Le retour de Castlevania 2D

Avis sur Bloodstained : Ritual of the Night sur PlayStation 4

Avatar Algernon89
Test publié par le
Version PlayStation 4

Je ne fais clairement pas partie de ceux qui ont apprécié les épisodes 3D bien au contraire selon moi il n'y a rien eu de bon depuis Order of ecclesia, ce qui remonte déjà à une dizaine d'années. Il y avait un sacré bail que j'attendais un nouveau Castelvania et je dois dire que je n'ai pas été déçu. Pas incroyablement surpris non plus car selon moi il n'a ni l'envergure d'un symphony of the night ni la diversité d'un Portrait of ruin ni le challenge d'un order of ecclesia mais il a cela dit de bonnes cartes en main. Bloodstained n'a selon moi pris ni le meilleur ni le pire de la série, il se contente de taper au centre ce qui est déjà bien. Et au bout de 14h de jeu, en ayant quasi tout fait je dois bien avoué avoir bien pris mon pied durant ma partie

Pour les habitués il n'y a pas grand chose à dire que vous ne sachiez déjà. Limite mon avis ne vous servira à rien du tout. Très vite vous prendrez le jeu en main puisqu'il fonctionne quasiment sur les bases qui avaient fait les lettres de noblesse de la série par le passé.

Vous évoluez dans un château géant, dont la progression est marquée par un pourcentage d'exploration selon votre niveau de découverte des lieux. Bien évidemment, votre avancée est plus ou moins déterminée à l'avance puisque l'absence de certaines capacités vous empêchent d'aller là où vous n'êtes pas encore sensé aller. Ce qui rend l'aventure pas si dirigiste que ça, c'est d'abord le côté rpg, qui fait que Myriam gagne des niveaux à force de tuer des ennemis. Ensuite, vous avez moults manières d'améliorer votre personnage, principalement en craftant des matériaux sur certains ennemis pour les synthétiser en un équipement plus puissant mais aussi en collectant des pouvoirs que détiennent chaque type de monstres du jeu (boss compris) qu'il est possible de gagner aléatoirement en les tuant régulièrement (sauf les boss bien entendu, un coup suffit). Vous croiserez aussi de temps à autre des bibliothèques, en lisant les livres qu'ils contiennent vous pourrez découvrir mieux le background du jeu ou plus utile apprendre des techniques à réaliser selon les armes que vous portez

Les petites nouveautés se situent dans la possibilité de se servir de ces matériaux également pour cuisiner, ce qui permet de se soigner et de profiter de petits bonus par dégueu lors des combats de boss qui ont tendance à durer longtemps. L'équipement que vous portez sur vous change le design de votre personnage (vous mettez des oreilles d'elfe, votre personnage aura des oreilles d'elfe par exemple). Un peu plus anecdotique il est aussi possible de changer la coiffure ainsi que la couleur des cheveux de l’héroïne, détail dont on se passerait bien mais qui reste plutôt fun

Pour le scénario ce n'est pas foufou, vous devez comme d'habitude combattre les forces du mal, et comme d’habitude c'est un point sur lequel je n'avais aucune vraie attente. Il est à noter que si la majorité des scènes se contentent de textes déroulant faisant apparaître de manière statique les personnages, Bloodstained se permet quelques petits effets de mise en scène notamment à l'apparition de certains boss.

Si certains traceront en ligne droite, ce sera comme d'habitude selon le gout de chacun de débusquer toutes les pièces cachées et faux murs, ainsi que de collectionner, armes, objets de crafts, et pouvoir ennemis. Les plus masochistes d'entre nous sont tout à fait libres de choisir le niveau de difficulté le plus élevé en ne se contentant que d'un équipement faible pour finir le jeu, rien ne les oblige à passer par le craft. Le jeu dispose bien entendu de quelques boss cachés assez retors qui rallongent l'aventure de quelques heures vous forçant à optimiser votre équipement et à vous préparer convenablement.

Le plus gros reproche que j'ai à faire à ce jeu, ne sera pas son manque de finition avec des décors parfois assez moyens des musiques pas toujours extraordinaires et certains ralentissements pas toujours cool que j'ai eu sur PC, ce serait encore une fois une certaine lassitude contre cette politique abusive de DLC qui consiste à vous faire payer 10 euros pour une arme supplémentaire et un boss caché par exemple. Le même genre d'arnaques qu'on voit dans tous les jeux Capcom, genre dans Berseria où te vend 5 costumes pour tes personnages à 6 euros pièces. Bonjour l'arnaque. Je parle un peu vite car le jeu n'est sorti que la semaine dernière, on verra bien ce qu'on nous proposera dans les semaines/ mois à venir mais j'espère qu'on nous proposera tout même quelques DLC gratuits, notamment la première version de ce jeu en mode 8 bits par exemple

Pour conclure, je recommande l'achat pour tous les fans de la première heure car eux ne seront pas déçus. Quand aux nouveaux arrivants qui ont largement eu de quoi tester la concurrence avec des jeux que je n'ai pas encore essayé comme Axiom Verge, Dead Cells ou encore Hollw Knight, je ne saurais dire mon expérience s'étant limitée à Dust et Cave Story des expériences selon moi un poil trop courtes pour laisser une impression durable aux joueurs. Sans recommander Bloodstained à tout prix, moi en tout cas il m'a permis de revenir sur Castlevania, une série qui m'avait beaucoup manqué ces dernières années. Ce n'est pas un cri du cœur ni une déception en tout cas, juste une bonne surprise. Avis aux amateurs et aux curieux qui n'ont pas touché à l'excellentissime Symphony of the night

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 461 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Algernon89 a ajouté ce jeu à 3 listes Bloodstained : Ritual of the Night

Autres actions de Algernon89 Bloodstained : Ritual of the Night