Avis sur

Borderlands 2 sur PC par badgone88

Avatar badgone88
Test publié par le
Version PC

Maintenant que j'ai atteint le niveau 50 et fini le jeu deux fois (en mode normal et chasseur ultime), je peux enfin me permettre d'établir une critique. A noter que mon personnage choisi est Salvador, dont la capacité spéciale est le "Défouraillage" (ça dépote sévère). J'avais pourtant commencé une première partie avec Zéro, dont j'avais entendu beaucoup de bien, mais il m'a vite déçu.

Après avoir passé de longues heures sur le premier volet, ce deuxième opus ne m'a pas pour autant dépaysé : on retrouve la patte Borderlands, avec ses magnifiques graphismes en cel-shading, ses territoires variés qui s'étendent à perte de vue, son bestiaire toujours aussi impressionnant, ses nouveaux robots imposants...

Si le gameplay offre peu de nouvelles surprises, il est par contre toujours plus nerveux et défouloir. En revanche, il variera sensiblement avec l'apparition des "points Brutasse" qui permettent d'améliorer ses compétences (armes, santé, bouclier, effets élémentaux...). Si au début du jeu on a l'impression que ce système de points fait très "gadget" et qu'il n'a que très peu d'influence, il se révélera indispensable. Notamment parce que si on se contente de suivre la quête principale sans se préoccuper des quêtes annexes, nos ennemis deviennent rapidement plus fort que nous (parfois 3-4 niveaux d'écart). Ces points Brutasse sont donc les bienvenus pour aborder plus facilement les méchants.
En ce qui concerne l'arbre de compétence, les points spéciaux sont à utiliser avec intelligence et selon notre style de jeu (on peut pas tout remplir !). Dans tous les cas, les 3 arbres à disposition sont sensiblement les mêmes pour tous les persos (seuls les effets sont différents) : le premier est réservé au combat, le deuxième à la santé, et le troisième à la compétence spéciale.

Au niveau du scénario, un vrai travail a été fait, car si dans le premier opus il arrivait qu'on sache plus trop où on en était (les quêtes secondaires nous écartait trop de l'objectif principal), le récit suit ici une vraie ligne directrice. L'histoire est fluide, très intéressante, et les nombreux personnages ainsi que les nombreuses lignes de dialogue participent grandement à l'immersion. A chaque territoire découvert, on rencontre des êtres attachants, drôles, parfois loufoques. Par ailleurs, les dialogues sont toujours aussi drôles, vulgaires, ironiques au possible et c'est avec grand plaisir qu'on retrouve notre Clap-Trap (qu'est-ce que j'ai pu rigoler avec ses paroles !). Dommage par contre qu'il ne soit pas assez à nos côtés durant le jeu... On n'appréciera aussi l'introduction dans l'histoire des personnages du premier volet, sorte de clin d'oeil nostalgique pour les fans. Certains auront même une incidence directe à l'histoire pour notre plus grand bonheur (NO SPOIL !).

Les Boss, quant à eux, ont bien évolué : toujours plus gros, toujours plus puissants, toujours plus longs à tuer, certains nous donneront du fil à retordre et peuvent nous occuper pendant de longues minutes. Cerise sur le gâteau, certains Boss spéciaux sont réservés pour une coop et ne peuvent être tués qu'à plusieurs. J'ai essayé vite fait tout seul, on fait pas long feu !

Maintenant, un petit point sur les DLC :

- Capitaine Scarlett : ce DLC nous plonge dans le monde de la piraterie, où les mers et océans ont été remplacés par des déserts secs et arides. Autant le dire tout de suite, on n'est loin du foutage de gueule car cette extension est de grande qualité : 7-8 heures pour tout terminer, une histoire qui tient largement la route sur fond de chasse au trésor, des butins précieux, des nouveaux boss énormes (pas trop durs à tuer cela dit, sauf celui à battre en coop...), et l'humour est toujours au premier plan. Le nouveau véhicule pour se déplacer est aussi très classe, sorte de bateau-hovercraft qui tire des roquettes. GearBox a tenu ses promesses. Pour 10 euro, on va pas se priver.

- Le Carnage Sanglant de M. Torgue : un peu en-dessous du premier DLC, celui-ci nous occupera environ 5 heures maximum. Si le scénario reste très léger, il est surtout un prétexte pour plus de vulgarité et de défouloir. En effet, ce DLC se "contente" grosso-modo de nous plonger dans des arènes afin de vaincre des séries d'ennemis ou de Boss. Si notre expérience se retrouvera largement boostée (on monte de niveaux assez rapidement), l'histoire nous laissera sur notre faim puisque les différents chapitres n'offrent que très peu de liant, et les personnages rencontrés sont assez vite oubliés. Cela dit, GearBox ne nous trompe pas sur la marchandise puisque le titre est respecté à la lettre : il s'agit avant de tout de carnage et de défoulement.

Alors qu'on aurait pu craindre un simple copier-coller du premier opus, ce Borderlands 2 se révèle être un jeu à part, une vraie suite dont on ne pouvait pas espérer mieux. Si les premières minutes de jeu sont plutôt banales, l'histoire se débride assez vite et ne nous lâchera plus si bien qu'on a envie de finir le jeu d'une seule traite. Ce qui est bien sûr impossible puisque la durée de vie colossale est un des principaux atouts du jeu. Au final, ce nouveau bijou de GearBox est un produit de grande qualité, peut-être un des meilleurs RPG/FPS depuis belle lurette. ON EN REDEMANDE !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 623 fois
4 apprécient

badgone88 a ajouté ce jeu à 5 listes Borderlands 2

Autres actions de badgone88 Borderlands 2