Mon grand amour...

Avis sur Borderlands 2 sur PC

Avatar KumaCreep
Test publié par le
Version PC

Dès que je termine un jeu, il est rare que je revienne sur ce dernier. Les new game +, et autres mécanismes pour augmenter la durée de vie d'un jeu ne sont pas pour moi... Non pas que j'aime exclusivement les jeux courts, se serait plutôt le contraire, mais j'aime avoir à faire à une fin et de ne plus avoir à me retaper le soft. Sauf quand j'ai adoré ce dernier, je m'y replonge avec plaisir, comme bien d'entre vous je suppose...
Le premier Borderland? Des potes me l'avaient offert pour mes 18 ans et je l'avais fini 3 fois, sans compter le fait que je me retape le jeu encore de temps en temps avec qui veut bien jouer avec moi.
Ou du moins je le faisais... Jusqu'à l'arrivée du deuxième volet... Deuxième volet, qui aura été le jeu que j'ai le plus attendu de ma vie. À chaque nouvelles images, nouvelles news sur ce dernier j'ai été dans les premiers informé. Je voulais ce jeu et j'étais prêt à m'acheter l'édition limitée à 130euros... Mais j'ai opté pour une version collector, qui aura d'ailleurs été ma première version collector. (C'est dire si je l'attendais!)
Mais alors est-il bien? Vais-je donc en finir avec cette introduction trop longue, pour vous donner une brève impression avant d'attaquer le développement? Pour ce faire, laisse-moi vous faire part d'une anecdote, qui caractérisera au mieux ce que j'en pense.
J'avais installé le jeu, puis je m'y suis mis sans attendre... Une semaine c'était passé, puis un ami me demande si je trouve le jeu bien.
C'est alors que je lui répondis, avec une prestance et un calme sans limites:

OUUUUUUUUUUUUUUUUH!

(Je venais d'éjaculer en repensant à mes premiers heures de jeux...)

Le premier volet avait du mal à passer au prêt de certains pour des raisons qui ont été plus qu'entendu et corrigé par les développeurs. Parlons donc de l'une d'entre elles, afin de vous mettre aussi bien le pitch en tête, parlons donc du scénario.
Ici, tout tourne au tour de l'humour. Il y aura bien sur des passages un minimum scénarisé, mais rien de complexe, rien de prise de tête, car presque tout est prétexte a la rigolade. Vous irez donc de quête en quête, en explorant une planète remplit de fou furieux que ce soit vos amis ou vos adversaires, tout le monde sur cette planète est sévèrement dérangé. Déjà sur ce simple principe on sent vraiment qu'un rire pourrait se déclencher à tout moment. Pour ma part j'ai l'impression d'avoir au moins eu le sourire la manette en main, tout du long de l'aventure. Cette simple chose, qu'est de se sentir dans un monde aussi ravagé par la démence m'a beaucoup fait pensé à un Saint Row.
(Mais s'il faut le comparer à un Saint Row je dirais que l'humour de Borderland est bien plus efficace, surement grâce au côté science-fiction qui rend les blagues encore plus imprévisibles)

Le scénario de cet épisode est d'ailleurs écrit par un bon gars, assez connu sur le net américain. Avec l'ajout de cette personne a l'équipe, Gear box change vraiment la donne croyez-moi. Cette personne a l'air d'avoir vraiment compris comment exploiter au mieux un tel univers. Je trouve aussi qu'il ajoute une touche Portalesque dans les gags de type "critique du joueur". (Tout comme le personnage de Glados ferrait.) Bref, le scénario de cet épisode est vraiment un gros point fort du titre, d'une qualité indiscutable et qui sera vraiment mettre d'accord tout le monde.

Maintenant, venons-en au Gameplay.
Par rapport au premier volet, il n'y a pas de gros changement dans le fond. Ce sera toujours un FPS/RPG, avec le schéma de progression qui vous fera subir quelques allez-retour (clairement moins que dans le premier), vous irez de "quêtes" en "rapport" pour vous faire de l'Xp tout en cherchant à améliorer votre équipement. La nouveauté se situe dans la progression du personnage avec l'ajout du système de "point de brutasse". Et c'est peut-être le seul mauvais point que je serais trouver à ce jeu.
Dans le premier volet, on avait un système de maitrise des armes... Plus on utilise un type d'arme et plus on se spécialise dedans, on y fait pas trop attention, mais ça y est bel et bien! Ils ont donc tout bonnement jeté ce système aux poubelles, alors qu'il aurait pu être améliorable facilement, afin d'opter pour ces fameux "points de brutasse"... C'est très simple, à force d'accomplir une horde de choses avec n'importe lequel de vos personnages votre niveau de brutasse augmentera et il vous donnera un jeton de brutasse... Lequel pourra être dépensé pour augmenter un attribut à tous ces personnages.
Mais ce dernier augmentera d'un pourcentage si faible qu'il est complètement inutile! J'ai fini le jeu deux fois et j'en suis à la moitié avec deux autres personnages...
La meilleure compétence que j'ai est augmentée de 5,5%. Non, mais sans déconner à quoi sert cet ajout dans la progression des personnages c'est ridicule!

Heureusement que l'on retrouve nos bons vieux arbres de talents, très variés et qu'on a aussi une possibilité énorme de tomber sur des équipements divers et variés. Ça sauve le tableau à tel point qu'on ne s'occupe même pas des points de brutasse. On a vraiment du choix, tout comme on en a au niveau du Skin de notre personnage... Le potentiel de rejouabilité en prend un coup c'est moi qui vous le dit, on a vraiment l'impression que même si l'histoire reste la même on a à faire à une aventure différente à chaque nouvelle partie.
Il sera difficile pour ceux qui ne jouent qu'en solo de bien s'amuser après le jeu terminer, mais pour les autres je me surprends encore à passer de bonnes soirées dessus depuis qu'il est sorti.

Je suis d'ailleurs sur que je suis loin d'être le seul à avoir passé de bonnes soirées sur un tel titre. Parce que des soirées à passer sur ce jeu vous allez en avoir! Ça durée de vie est plus qu'acceptable, tout comme son prédécesseur il se fini au bout de 30h puis les choses sérieuses commence avec le new game +... Mais n'oublions pas non plus les extensions! À ce jour trois extensions sur cinq sont sorties et franchement elles apportent toutes leurs lots de bonnes choses. Vous devez vous faire Borderland 2, sans oublier le season pass, il vaut vraiment sont prix! Il est facile de passer bien plus de 100 heures sur ce jeu, puis si vous tombez amoureux de ce dernier comme moi vous frôlerez sans mal les 200 heures.

Sachant que la difficulté sera se faire sentir, il ne vous faudra pas dormir sur vos claviers ou vos manettes. Le début se veut assez accessible, mais la difficulté ne fera que croitre jusqu'à... Juqu'à l'arrivée du new game +, où les ennemies changent de Skin et de comportement pour vous mener la vie dure. Mais n'oublions pas non plus les boss spéciaux que l'on appelle "Séraphin", ils se débloqueront à la fin des dlcs et il faut vraiment plus que se préparer afin de pouvoir rivaliser avec ces derniers. Les petits joueurs, comme les hardcores gamers y trouveront leurs comptes.

Que dire de plus... Je pourrais vous parler des graphismes qui ont été vraiment affinés depuis le premier volet, on a à faire à du CellShading de grande qualité. N'oublions surtout pas que les terres de Pandore on bien changés depuis, ce n'est plus qu'un pauvre desert avec quelques montagnes... On a des décors vraiment sublimes, des environnements très variés tout comme le level design qui donne vraiment envie d'arrêter la quête en cours pour partir à l'exploration de ces environnements fantastique. Je mes au défit un joueur de Borderland 2, d'essayer de me trouver un seul point négatif au niveau des graphismes de ce jeu.

Conclusion:

Jamais la suite d'un jeu ne m'aura autant fait plaisir, je n'ai fait que le comparé au premier volet tout au long de mon avis et franchement j'ai du mal à voir le jeu autrement que comme une digne suite. Le fanboy que je suis a eu du mal à trouver les quelques points noirs, pour chipoter un peu. Vous cherchez un bon Rpg, un bon Fps, un bon jeu solo ou même un excellent jeu en coopération?... Vous savez se qu'il vous reste à faire. Borderland est le jeu de l'année 2012 à mes yeux, la traduction Française et surtout les doubleurs nous on fait le plaisir de faire du très bon travail, ce serait dommage de passer à côté! Ne pas posséder ce jeu serait un crime pour tout bon gamers qui se respecte!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 763 fois
3 apprécient

KumaCreep a ajouté ce jeu à 13 listes Borderlands 2

Autres actions de KumaCreep Borderlands 2