You're not going there to make friends

Avis sur Borderlands 2 sur Mac

Avatar Martin T
Test publié par le
Version Mac

On choisit une nouvelle fois le héros qui foulera les territoires de Pandore parmi les 4 classes disponibles, et c'est reparti !

Il y a selon moi deux choses qui font de Borderlands une saga de jeux unique :

- L'univers : des corporations très puissantes se disputent les intérêts de Pandore, et engagent des mercenaires pour atteindre leurs objectifs. C'est là qu'on entre en jeu, en tant que chasseur de l'Arche (celle-ci étant la caverne d'Ali Baba de la planète ; du loot, du loot, du loot!!).
Ces groupes commerciaux, tels que Hyperion qui est au centre du deuxième opus, interviennent de différentes façons dans l'aventure, bien qu'elles fabriquent toutes des armes. Cela se traduit par un générateur aléatoire d'armes, qui possèdent les avantages et inconvénients propres à chaque marque ! En somme, les possibilités sont infinies, aucune arme n'est identique mais elles peuvent être regroupées en catégories (shotguns, snipers, fusils d'assault, etc). A cela s'ajoutent les armes "élémentales", déjà présentes dans le premier.
Sinon, les entreprises peuvent proposer d'autres équipements et infrastructures (véhicules, téléportation, boucliers, et j'en passe), ce qui est clairement visible dans le jeu, et on a vraiment l'impression d'évoluer dans un monde capitaliste futuriste devenu fou.

Son côté hybride : Borderlands est un FPS - RPG. Cela veut dire que l'on évolue à la première personne (style Call Of Duty) mais qu'il est aussi possible (et même indispensable) d'améliorer son personnages par le biais d'éléments de personnalisation très poussés (façon World of Warcraft). Ainsi, suivant son personnage, on peut choisir de booster une caractéristique ou une autre - via un arbre de compétences loufoque et bourin à souhait - avec des conséquences variées sur la progression. Ces compétences sont plus que vitales, quand on réalise que tout ce qui bouge sur Pandore tentera de nous tuer. Tout.
Il me semble que Gearbox ont été les premiers à pousser ce concept hybride aussi loin, et je trouve que ça relève du génie. Tout est super fluide, bourré d'action, d'humour et d'hémoglobine. Le scénario, s'il ne brille pas d'originalité, à le mérite de porter le joueur tout au long de l'aventure, avec quelques rebondissements bienvenus.

Les + :
- L'univers, riche et vaste, ainsi que ses personnages ;
- L'humour, décapant à souhait, bien loin du politiquement correct que l'on peut trouver dans la plupart des jeux ;
- Un nombre quasi illimité d'options de personnalisation avec les générateurs aléatoires d'équipement ;
- La durée de vie, immense avec les options de rejouabilité et les extensions. Compter plus de 20h en solo.

Les - :
- Les temps de chargements entre chaque "zone" : ils m'ont laissé une impression de liberté surveillée, même s'ils ne sont pas très longs.
- Quelques bugs de collisions parfois gênants, toutefois rien de méchant.
- Le scénario qui aurait pu être un poil plus travaillé.
- En soi, le deuxième opus n'apporte pas énormément de nouveautés, si l'on omet la plus grande variété de décors, de missions, et d'équipements : rien de révolutionnaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
1 apprécie

Autres actions de Martin T Borderlands 2