CHANGEMENT D'ARME

Avis sur Borderlands 2 sur PC

Avatar Makks
Test publié par le (modifiée le )
Version PC

Je n'avais pas vraiment aimé le premier Borderlands, même si le concept était plutôt original et intéressant, notamment à cause de l'aspect très répétitif du jeu, de ses combats mous et de son scénario affligeant. Si la répépétitivité est toujours là, si les combats restent perfectibles, on peut dire qu'il y a eu de sérieuses améliorations sur le reste.

Si le scénario reste simple et pas franchement réaliste, il commence beaucoup mieux et garde un bon rythme, là où celui du premier jeu était chiant et lent dès le début. Il faut dire que Borderlands 2 gagne quelques protagonistes (les pnj et pj du premier) et un semblant de narration dirigé par le méchant de l'histoire, doublé en français par le doubleur d'Eric Cartman. Autant dire que vous allez entendre pas mal de répliques et de railleries déjantées tout au long du jeu, ce qui apporte un peu de fraîcheur entre deux éviscérations. Le niveau d'humour a par ailleurs pas mal augmenté, même si on sent parfois que les développeurs essayent de trop en faire et retournent au niveau des pâquerettes (Dr Zed, le poème de Scooter, la mécanicienne obèse...).

Le gameplay est fidèle au précédent titre. Le but est toujours de réaliser des missions, d'accumuler du matos et de gagner des points d'expérience. En revanche, le butin est bien mieux géré et moins aléatoire, le matos est un peu plus varié (dans la catégorie des fusils d'assauts, on trouve aussi des lance-grenades, des canons... et parfois des armes aux caractéristiques vraiment pas communes). On peut par contre regretter la disparition des niveaux de compétences d'armes, qui a néanmoins pour effet de nous permettre de changer rapidement d'arsenal, sans perdre en efficacité. On peut aussi regretter le fait que les armes génèrent toujours trop peu de recul.
Les boss, dans l'ensemble, sont plus intéressants et les affrontements sont plus équilibrés, même si le premier parcours servira surtout à découvrir l'histoire et les transformations opérées sur Pandore.

Les classes jouables ont semble-t-il aussi été équilibrées. La tourelle du soldat est, par exemple, beaucoup plus dévastatrice que celle du 1, puisqu'elle a troqué son bouclier, sa limite à 180° et sa regénération de santé de zone pour un lance-roquettes et deux sulfateuses (en tout cas, avec le premier arbre de talent, le troisième permettant d'en poser deux simultanément une fois l'ultime atteint).

Je n'ai pas rencontré de révolution au niveau des graphismes. Certaines paysages sont jolis, le celshading bave moins et est devenu acceptable, et Pandore a en grande partie délaissé son aspect jaunâtre irritant pour un blanc-bleu léger. Enfin, pas mal d'options ont été ajoutées pour rendre le jeu beaucoup moins nauséeux (facile de comparer lorsqu'on a joué aux deux jeux au même moment). La musique, elle, contient quelques jolis morceaux (mon préféré étant Ice) et se laisse écouter. Rien d'extraordinaire, mais au moins, elle ne casse pas la tête.

Pour résumer, c'est la même chose que le premier, mais en mieux : plus drôle (même s'il faut parfois s'accrocher), plus prenant, plus amusant et mieux maîtrisé de la part de ses développeurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1625 fois
6 apprécient

Autres actions de Makks Borderlands 2