Le Beau Jack et ses six Chasseurs, Chasseuses + Ch455e-TP !

Avis sur Borderlands : The Pre-Sequel ! sur PC

Avatar Dark_Inquisitor
Test publié par le
Version PC

..// OVERVIEW //..

Développé par Gearbox Software et édité par 2K.

Temps de jeu : 48h (avec tous les DLC mais pas 100%).

Build joué : Athena la Gladiatrice, niveau 36

..// PROS aka On a marché (bondit plutôt) sur la Lune (de Pandora) //..

Un lifting qui montre que le style cartoon vieillit vraiment bien (copié collé à 90% de ma critique de Borderlands GOTY … bah quoi, chui pas payé à la ligne hein ^^). En 4K et 60fps min, c'est propre et (‘achement) coloré, avec des hauts et (pas trop) de bas, mais au final un ensemble plutôt (super) sympa. Les personnages hauts en couleurs (Aaaaaaaaaah Mad Moxxi Waifu ^^), que l'on retrouve dans tous les épisodes, manquent (toujours) un peu d'animations faciales (mais pas que) mais sont dans l'ensemble assez réussis. Claptrap (CL4P-TP) est même jouable cette fois.

Un shooter plus nerveux et toujours efficace en coop à quatre. Si la fonction de matchmaking elle-même laisse toujours à désirer, cet épisode se révèle logiquement plus agréable à jouer que Borderlands GOTY. Le feeling et le son des armes est bon, et même les sauts lunaires restent nerveux car on peut les agrémenter d’une attaque piquée qui, selon le mod équipé, bénéficie des mêmes effets élémentaires que les armes. Les deux véhicules lunaires disponibles sont plutôt cool et simples à manier, et l'éventail des skins de personnalisation bien plus riche que les quelques couleurs du premier.

Chouettes balades en pesanteur réduite*. La gravité d’Elpis étant plus faible que sur Pandora, et l’oxygène étant totalement absente de sa surface, chaque sortie en dehors des zones sécurisées est l’occasion d’aborder l’exploration de manière plus risquée, aérienne et bondissante. Si les points pour refaire le plein d’oxygène sont assez nombreux et que l’on sera rarement en manque, il convient de rester mesuré car chaque action physique, typiquement le double-saut, consomme plus et peut vite amener l’imprudent à une suffocation mortelle (sauf Claptrap bien sûr... vu qu'il ne respire pas... logique).

Un humour toujours trash, mais pas trop. Plus vulgaire que le premier Borderlands, sans pour autant voguer pleines voiles solaires sur des échanges à base de "Fils de Péripatéticienne", l’humour de Pre-Sequel reste assez incisif, très second degré, et assez omniprésent. Les personnages rencontrés sont généralement assez loufoques ou parfois complètement tarés. Tannis est donc toujours une chercheuse dérangée et asociale, Moxxi nous dévoile sa face cachée (on se calme), etc.

Une solide durée de vie renforcée par ses DLCs. Forcément, ma préférence va cette fois à Clapstatic Voyage. Une promenade vraiment originale et dépaysante à l’intérieur de CL4P-TP, qui assure la transition vers Borderlands 2 puisque la fin du DLC montre en gros ce qui se passe juste avant le début du second épisode. L'Holodome Onslaught par contre … ce n’est qu’un Underdome lunaire (et sans Moxxi -_-), qui propose encore une fois de s’enquiller des vagues d’ennemis successives dans une arène. Donc toujours un type de challenge qui me gonfle assez vite (surtout en solo).

Une version française magistrale. Fait assez rare pour être souligné, je joue aux Borderlands en français. La VF est assez incroyable, jusqu’à avoir la chanson finale de Clapstatic Voyage adaptée en français (« C’est un robot formidable, avec F majuscule, lalalalala-la-la… »). Les acteurs sont bons, les répliques sont bonnes, et comme il n’y a plus le Général Knoxx qui est actuellement la seule fausse note dont je me souvienne dans le premier épisode, il n’y a vraiment rien à redire. Si tous les jeux avaient des VF de ce niveau, je ne prendrais plus la peine de jouer en anglais (bon si quand même ^^).

..// CONS aka « Engagé(e) pour la violence, pas pour mettre l’ambiance » … quoique … //..

Une formule qui évolue peu. Non en fait perso j’m’en fous un peu, mais je cherche des points vraiment négatifs en fait. Les menus et l'inventaire qui étaient assez catastrophiques sont nettement meilleurs du coup, alors ça ne marche pas vraiment même si on peut encore faire mieux. Hum… des bugs j’en ai pas eu un seul. Hum… petit coup de mou de certaines quêtes ? Ça serait abusé quand même de lynchouiller pour si peu. Bon éventuellement, j'aimerais pouvoir créer mon perso, et réellement pouvoir choisir mes armes (ou les faire évoluer) pour ne pas dépendre autant du hasard. Voilà.

Le manque d’imagination du DLC « l’Holodome ». Ajouter une énième arène dans la licence, pourquoi pas. Mais c’est vraiment du DLC à moindres efforts que de pondre une arène avec des vagues et des vagues d’ennemis. En fait, ça aurait carrément dû être dans le jeu d’origine tellement c’est banal, non seulement comme concept, mais surtout ici sans originalité qui justifierait son achat à l’époque. Genre une arène façon Destruction Derby avec les véhicules du jeu, pour varier un peu quoi.

Le boss de fin de Claptastic Voyage. Sérieusement c'est quoi cette diarrhée inter-dimensionnelle d'un boss qui a tout pour plaire (immense, marrant, puissant), mais est juste ultra pénible à combattre. D'une résistance délirante, enchaînant parfois les attaques si vite qu'à peine relevé on retombe, et encore, et encore... et encore, quand on arrive à y voir quelque chose pour trouver un ennemi à abattre sans quoi on crève pour de bon. Même avec trois niveaux de plus, des armes au top, il est juste ennuyeux, inutilement long à battre, et tout sauf marrant à affronter.

..// CONCLUSION //..

Sorti en 2014, soit deux ans après Borderlands 2, j’ai découvert The Pre-Sequel cette année avec plaisir. L’alternance de passages extérieurs où l'on flotte et profite d'une vue magnifique sur Pandora (et Helios), et de zones plus classiques, offre un changement de rythme vraiment sympa. La partie shooter ayant monté en puissance, et le coopératif étant toujours de la partie, difficile pour moi de trouver de véritable point négatif. Comme en plus la VF est un vrai régal et que l'histoire est intéressante... tout est dit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 62 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Dark_Inquisitor Borderlands : The Pre-Sequel !