Avis sur

Call of Duty : Modern Warfare 2 sur PlayStation 3 par Cym

Avatar Cym
Test publié par le
Version PlayStation 3

Ca c'est une putain d'guerre !

Ah bon dieu que ce Call of Duty est jouissif ! Je ne vais parler que du mode solo car le FPS multijoueur n'est clairement pas ma tasse de thé. On a une histoire co-conne comme la lune, des personnages stéréotypés à mort, une mise en scène clichée...mais tout ça marche à merveille !

Le jeu peut être séparé en deux. D'un côté les missions avec le trouffion marines, plutôt classique et parfois relous, de l'autre, les faits d'armes de la Task 141, une sorte d'élite des forces spéciales. Et c'est bien lors de ces niveaux là que j'ai pris le plus de plaisir. Car les situations sont diverses et variées. Mais à chaque fois elles font appel aux délires militaires les plus trippant qui puissent être. De l'infiltration entre les Mig 29 dans une base Russe en pleine Sibérie à l'attaque d'une plate-forme pétrolière à la manière des nageurs de combat, on en prend plein la gueule avec des scènes toujours plus spectaculaires les unes que les autres. Ne cherchez pas de réalisme ici, le jeu de feu Infinity Wards est éclairé par la douce étoile Hollywood et porté par d'excellentes musique de Hans Zimmer.

Techniquement, le jeu se débrouille pas mal, malgré son moteur datant de l'age de pierre. Le gameplay reste toujours aussi basique et nerveux. Jamais dans le génie, toujours dans l'efficacité. C'est la recette très calibrée des développeurs depuis le premier opus. Ca marche, c'est indiscutable mais il ne faut pas voir là un grand FPS, encore moins un grand jeu. Modern Warfare c'est un peu comme le blockbuster de l'été de Bay. C'est con, mais ça régale la rétine avec un spectacle toujours plus racoleur. C'est déjà pas mal pour un jeu de guerre. Si son scénario n'a rien d'original, son propos verse parfois dans un mauvais-gout affirmé, le tout se joue en débranchant son cerveau et avec l'âme d'un gosse de 8 ans adepte des micro-machines de guerre.

Et c'est bien là que Modern Warfare 2 m'a paru tirer son épingle du jeu, il a tout à fait compris ce qui était excitant (et d'autant plus morbide) dans la guerre au cinéma et dans les jeux vidéo et l'a exploité au maximum. En quelques 5h je suis devenu un vrai soldat de l'impossible, j'ai plongé dans l'océan arctique pour reprendre une plate forme à des terroristes russes, j'ai survécu à une explosion nucléaire, j'ai sauvé l'Amérique et le monde libre. Je suis un putain de héros les gars !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 222 fois
1 apprécie

Autres actions de Cym Call of Duty : Modern Warfare 2