Reznov Origin

Avis sur Call of Duty: World at War sur Xbox 360

Avatar Masashi Astray
Test publié par le
Version Xbox 360

Après avoir écrit quelques lignes sur COD3, je me suis senti obligeé de parler d'une autre petite perle de chez Treyarch et de conclure avec les COD durant la seconde guerre, World at War.

Pas de grosse prise de risque en terme de campagne qui se compte au nombre de deux, une Soviétique étalée sur 3 ans d'un Stalingrad à feu et à sang aux Palais du Reichstag. Une campagne US se déroulant exclusivement dans le pacifique face a l'armée impériale japonaise. On pourrait qualifier ce manque de contenu comme un des plus gros point noir de cette épisode. Là où COD3 proposait bien plus de nationalités jouables

Sinon, au menu des réjouissances, l'épisode introduit du gore et des démembrements. Ça veut peut- être pas dire grand chose pour certains, mais c'est un réel plus en jeu, surtout en terme de feeling... si les armes ont un recul et un sound design misérable, voir le résultat d'un calibre 12 est tout de suite bien plus gratifiant. Attendez vous à de belles giclures de sauce barbecue et des morceaux de cervelas tout partout. Autre truc complément foufou, du coop ! Le jeu propose du coop jusqu'à quatre en ligne ou en split screen et le fameux mode zombie qui était, à la base, un bonus après avoir fini la campagne et que l'on ne présente plus tant il est devenu un phénomène à part entière.
Le multi quand à lui est un copycat de modern warfare, le gore et les chars pilotables en plus (comme pour COD3) mais bon, de mémoire, même sur console le jeu est gangrené de petites putes de cheaters.

Bref, encore un bon petit fps arcade durant la second guerre, facilement un des meilleurs Call of qui traite de ce conflit ou tout du moins de la partie Pacifique/Soviétique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
1 apprécie

Masashi Astray a ajouté ce jeu à 4 listes Call of Duty: World at War

Autres actions de Masashi Astray Call of Duty: World at War