Avis sur

Call of Duty: World at War sur PlayStation 3 par Aurélien Boucher

Avatar Aurélien Boucher
Test publié par le
Version PlayStation 3

La sortie de CALL OF DUTY 4 en 2007 a révolutionné le genre du FPS et à permis à la Licence de s'imposer à la tête des ventes dans le genre des FPS. 1 An plus tard, c'est TREYARCH qui se charge du prochain COD. TREYARCH à l'époque n'avait pas la réputation qu'il a maintenant, vu que c'était INFINITY WARD qui restait les boss de la Licence. TREYARCH était surtout connu pour les épisodes des deux premiers sur consoles, ainsi pour avoir développé CALL OF DUTY 3. CALL OF DUTY WORLD AT WAR sort en 2008 et au lieu de continuer dans la guerre moderne qui a révolutionné la franchise, TREYARCH décide de repartir dans la Seconde Guerre Mondiale, pari très risqué et c'est ce qu'il fait que c'est un COD un peu oublié et que le jeu a moins bien marché que son prédécesseur, même si les chiffres restent très bons. Pour moi, je trouve que c'est un excellent COD et un peu souscoté. Et je précise que c'est le premier COD post COD 4 que j'ai joué, même si je ne jouer pas au multi à l'époque.
La campagne de ce jeu est fidèle aux premiers COD, où on est plongé dans la Seconde Guerre Mondiale en incarnant plusieurs pays contre les forces de l'Axe. Ici, pour la première fois dans la série, on est plongé dans la guerre du Pacifique avec les américains contre les japonais. Et la deuxième campagne est celle des russes, de la bataille de Stalingrad à la contre offensive russe, pour finir sur la prise de Berlin. La campagne était vraiment très bonne, très efficace et spectaculaire. On reste dans la formule des autres campagnes des COD, même si on est dans un rythme de combat plus lent que celle de COD 4. Et le point le plus marquant de cette campagne, c'est que c'est la première fois qu'on a le droit à un COD vraiment violent. Ici, on est clairement dans l'ambiance de guerre sale. Le sang est beaucoup plus mis en avant avec en plus du démembrement avec les explosions. L'aspect violent se ressent surtout dans la campagne au Japon, où on ressent le côté guerre sale avec les japonais cachés dans les arbres, les combats avec les baillonettes, et aussi les passages où on crame tout avec le lance-flamme. Et la campagne russe est aussi excellente avec le côté patriotique des russes donnant un côté épique. La campagne des Russes commence très bien avec la mission de sniper à Stalingrad, avec une ambiance plus glauque que spectaculaire (contrairement aux autres opus). Le début de la mission est une bonne référence au film de Jean Jacques Annaud où on est caché avec les cadavres, pour continuer avec le passage au sniper où on tire au moment des bombardiers pour pas qu'on entende le tir de Snipe. Le reste de la campagne russe est excellente avec la contre-offensive russe jusqu'à la prise de Berlin. Et les personnages en général sont pas très marquant, mais celui qui sort du lot c'est sans aucun doute Victor Reznov, charismatique et marquant de par sa hargne et de par son patriotisme pour la mère-patrie. Et ce n'est pas la seule apparition du personnage vu qu'il jouera un rôle clé dans BLACK OPS.
Le tout de la campagne est vraiment intense avec en plus le mode coop, ainsi que tout les petits trucs cachés dans la campagne comme les cartes à collectionner et le pistolet laser caché.
Le Multijoueur est vraiment excellent et dans la continuité de COD 4. On reste dans un multi classique avec pas énormément d'accessoires dans les armes, ainsi que les trois Killstreak, ainsi que les modes de jeux que l'on connait tous. Le tout est vraiment fun avec toujours la progression en niveau et en prestige, ainsi que la personnification des classes. Et les maps étaient vraiment très bon. Par contre je juge avec mes souvenirs (surtout que je n'ai plus le jeu et la ligne sur la PS3) car le Multi est totalement gâché aujourd'hui vu qu'on ne tombe pratiquement presque que sur des hackers.
Et ce WORLD AT WAR est surtout le premier COD avec le mode Zombie, où on doit survivre à des vagues de zombies en gagnant des points, ouvrant des portes et en achetant des armes sur les murs où avec la boite mystère. Même si la map qu'on a est très classique, et que je n'ai pas pu acheté les DLC. Ce n'est que le début de ce mode qui sera beaucoup plus amélioré avec les BLACK OPS.
Le Gameplay reste efficace et simple à prendre en main, les graphismes restent bons avec le moteur de COD 4, et la musique est géniale.
Un excellent COD un peu sous-coté, avec un TREYARCH qui commence petit à petit à s'imposer jusqu'à le succès monstre des BLACK OPS.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 133 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Aurélien Boucher Call of Duty: World at War