Le sommet de la dépression

Avis sur Celeste sur Xbox One

Avatar JimC
Test publié par le
Version Xbox One

Celeste !

Celeste est un jeu de plate-forme 2D inde version die and retry (comme super-meat boy) développé par Matt Makes Games Inc qui est il me semble une très petite équipe, et qui (je crois encore) est leur premier jeu hors jeux qui se jouent depuis le navigateur , et on peut dire que ce premier coup d'essai est une franche réussite !

Le joueur contrôle Madeline qui semble être une jeune adulte (trop vieux pour toi Linkoyyy) qui se donne pour objectif de gravir le sommet de la montagne, un scénario simple et qui tient sur un poste. Pendant son ascension, Madeline va rencontrer plusieurs personnages secondaires comme Théo, qui est plutôt accro aux réseaux sociaux qui serait le genre de mec prêt a risqué sa vie pour un selfie dangereux, une petite mamie qui habite au pied de la colline qui ne manquera pas de se moquer de nous, le fantôme de Mr Oshiro, un ancien dirigeant d'un hôtel de la montagne et notre double maléfique qui se libérera dans le temple miroir.

Apprenez de vos erreurs serait la phrase idéale pour décrire notre escalade et atteindre le point culminant. Car vous allez mourir dans Celeste, beaucoup mourir, mais le jeu arrive à ne jamais être punitif. Chaque niveau nous laisse le temps d'apprendre, de maîtriser les mécaniques de gameplay que les niveaux nous proposent. De base Madeline ne possède pas un énorme panel de feature de gameplay ( un double saut et un dash dans les 8 directions) Mais chaque niveau propose ses propre idée de gameplay comme rebondir sur un ballon, avec du vent (je cite seulement les idées qui sont un peu déjà vues dans d'autre jv , mais il y en a bien d'autres que je préfère de ne pas spoil, car c'est la 1ère fois que je vois ça dans un jeu vidéo). Celeste est aussi extrêmement gratifiant, car en voyant certains passages, la première réaction que vous avez est de vous dire que jamais vous allez réussir à parvenir ce passage, et quelle joie quand on y est arrivé après notre 26e morts consécutives. Mais malgré ça, Celeste ne fait pas rager (même pour moi qui suis un gros rageux et un gros noob).

Les situations de Celeste sont plutôt variés et même un chapitre très axé sur l'exploration (même si c'est pour moi) le moins bon chapitre du jeu , il a le privilège de nous proposer autre chose. Parfois il faudra être très précis, parfois ultra rapide et vigilant et même de combats de boss que je trouve franchement super réussi ! car ils changent des combat de boss "classique aux jeux de plate-forme" ici , il ne suffit pas de sauter 3 x sur votre adversaire pour en venir a bout , il y a par exemple une course poursuite.

Le jeu regorge de collectable (des fraises) qui pour le coup ne servent à rien sauf à flatter son ego (le jeu lui-même le dit) en effet, car pour cueillir les fraises, la plupart ne sont vraiment pas simples à atteindre, le jeu possède aussi des faces B et C (un dark world de chaque chapitre) et là pour le coup, ceci est réservé aux joueurs les plus talentueux et acharnés.

Aussi Celeste nous prouve qu'un jeu de plate-forme peut aussi avoir un scénario mature et un fond de pensée . Car Celeste nous en apprend beaucoup sur la dépression et le surpassement de soi plus tard dans l'aventure, on apprend que Madeline souffre de dépression, et à partir de cette révélation, on se rend compte que beaucoup de dialogue a un double sens et rend Madeline attachante.

Malgré le fait que le jeu se passe dans une montagne, les décors sont extrêmement variés et le pixel art est maîtrisé à la perfection et possède de très jolis plans.

Le tout accompagné par une OST maîtrisée de bout en bout ! Composé par Lena Raine, elle ne s'est pas contenté de taper "sad song piano" sur YT. Les musiques vous resteront en tête bien après votre session de jeu . La musique saura vous faire monter l'adrénaline quand il le faudra avec un côté un peu plus électro , elle vous accompagnera au moment de solitude de notre héroïne.

Celeste est une réussite à tous les points, je trouve le jeu plutôt innovant dans certaines mécaniques de jeu . l'ascension de la montagne a un but et un sujet pour notre héroïne . La durée de vie est plutôt bonne pour le genre (surtout pour le 100% je pense qu'il faut des bons 20/25 h) une courbe de difficulté jaugée à la perfection n'est jamais frustrante, une OST qui sait accompagner le joueur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 998 fois
7 apprécient

JimC a ajouté ce jeu à 1 liste Celeste

Autres actions de JimC Celeste