Pas de code d'honneur chevaleresque pour Medieval Warfare

Avis sur Chivalry : Medieval Warfare sur PC

Avatar Crumble_Z
Test publié par le
Version PC

Chivalry : Medieval Warfare est un jeu plein de défauts... Vraiment plein ! Et pourtant il me plaît, laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Le premier point dontje parlerai est le gameplay. Les chevaliers sont lents, les mouvements sont loins d'êtres fluides et/ou prévisibles quand on prends le jeu en main pour la première fois. Car non, les chevaliers de Medieval Warfare ne sont pas des maîtres de guerre et contrairement à des héros tels que Link (_The Legend of Zelda_), Adam Jensen (_Deus Ex : Human Revolution_), ou le Kid (_Bastion_), on se retrouve vraiment projeté dans de la baston "bas de gamme". Entre sauver le monde, une princesse en détresse, ou participer à une insurrection foireuse pour faire tomber la couronne, je vous laisse décider lequel semble le plus héroïque.

Oui mais voila, tout ça à son charme. Vous n'êtes pas un héros, vous êtes un chevalier lambda et vous participez à l'effort de guerre. Et en parlant d'effort de guerre, j'en arrive au deuxième point : Le teamplay.

Si les gens de votre équipe semblent plus préoccupés par leur score personnel que l'objectif habituel, cela n'enlève rien à mon plaisir de foncer dans le tas pour couper des têtes ou tenter de m'infiltrer en mode furtif derrière l'ennemi pour détruire une catapulte. L'intérêt compétitif de ce jeu est tellement inexistant que je ne comprends pas ceux qui ragent à l'idée d'être d'incompétents personnages. Au coeur de la bataille, je pense que Chivalry : Medieval Warfare est avant tout destiné à être un énorme défouloir. Alors laissez votre ego et votre score de côté, martelez votre touche C (celle qui vous fait crier comme un dératé le nom de la maison pour laquelle vous vous battez) et retournez sur le champ de bataille et donnez-y le meilleur de vous-même jusqu'à votre mort. Et recommencez.

C'était là les deux points principaux que le néophyte se doit de lire de cette critique. Car le jeu présente plein d'autres défauts. Des textures qui se chargent plus ou moins aléatoirement, une interaction client - serveur pas toujours au top niveau. Certaines maps complètement WTF pour le mode de jeu auxquelles elles sont associées, on pourra même éventuellement parler du prix du jeu, et j'en passe.

Alors oui, ce jeu est blindé de défauts, mais je l'aime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 171 fois
1 apprécie

Crumble_Z a ajouté ce jeu à 1 liste Chivalry : Medieval Warfare

  • Jeux vidéo
    Jaquette Mirror's Edge

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : Mirror's Edge, Portal 2, The Legend of Zelda : Ocarina of Time, Luigi's Mansion,

Autres actions de Crumble_Z Chivalry : Medieval Warfare