Team America : la Géopolitique expliquée aux non-comprenants

Avis sur Command & Conquer : Generals sur PC

Avatar Chat-alors
Test publié par le
Version PC

C&C : Generals est une ode à la poésie, au bon goût et à la sobriété. Ou pas!

Essayons de résumer sans aucune exagération: La GLA (Global Liberation Army, ou un truc comme ça) sont des vilains terroristes du Moyen Orient (à l'époque, on pensait à l'Irak. Mais ça reste malheureusement toujours d'actualité) qui veulent terroriser le monde avec leurs armes bactériologiques (disséminées avec des tracteurs), leurs kamikazes, leurs vieux tanks moisis et leurs SCUDs. Ils vont s'attaquer à la Chine (faut des Rouges dans le jeu, et la Russie ne voulait plus jouer!), qui sont super nombreux, ont pleins chars, des hackers, et l'amour de la Patrie. Bons, ils s'en sortent, c'est pas la question, mais l'Amérique (avec un gros A) va quand même venir botter le cul de ces enturbannés avec leurs avions, leurs lasers et le Colonel Burton (à côté de qui John Rambo passerai pour Marguerite Duras).

Donc, on est pas du tout sur des clichés du tout du tout. On est dans un jeu, donc, c'est pour de faux, comme on dit, mais la campagne de la GLA est quand même un rien glauque (mention spéciale à celle où l'on doit détourner des caisses d'aide humanitaire en molestant les habitants d'un village). Autant les C&C Tiberium et C&C Alerte Rouge sont kitch et drôles, autant là, on est à deux doigts du mauvais goût et de la gêne.

Globalement, le jeu est quand même plutôt sympa, il y a pas mal de diversité au niveau des unités et chaque faction a vraiment un mode de fonctionnement très spécial. Ce qui ne change pas, cependant, c'est qu'autant le graphisme des chars et des avions sont plutôt sympa, même en plan serré, autant les unités d'infanterie sont d'une laideur confondante (un espèce de petit bonhomme moche qui tient une épée, en quelque sorte)

Par contre, même si c'est plutôt jouissif, pouvoir construire une vingtaine d'armes de destruction massive sans qu'on nous dise trop rien est assez déroutant, et incite à rester tranquillement en défense, et de pilonner l'ennemi bien au chaud, d'autant que l'IA étant ce qu'elle est, elle construit (et reconstruit) systématiquement ses bâtiments au même endroit d'où:
- Un ou deux tirs pour détruire le centre de commandement et les camions de construction (il ne peut plus rien construire)
- Un ou deux missiles sur les centrales pour couper le jus chez eux (de toute façon, je ne vais pas t'attaquer en direct, alors tes tours de défense...)
- Un ou deux tirs pour exploser le tas de chars qui attendent... on sait pas quoi
- S'amuser à utiliser un super rayon/un missile nucléaire/un Scud pour dégommer une sentinelle

Sans rire, j'ai des parties où ma base est composée quasi exclusivement de bases d'armes de destruction et de centrales. A peine un tank ou deux pour protéger la base, dès fois qu'il prendrait l'idée saugrenue à mon ennemi de venir me chercher avant que je lui atomise la gueule. De plus, le contrôle des ressources n'est pas une priorité à long terme, vu que chaque faction peut faire de l'argent sans même utilise un centre de ravitaillement (soit via des hackers, des avions de ravito ou le marché noir).

Je pousse un peu à l'extrême, cela dit. Il y a quand même de bonnes idées, comme le fait de pouvoir planquer de l'infanterie dans les bâtiments (enfin, tant que l'autre n'utilise pas les unités spéciales contre l'infanterie dans les bâtiments. Fausse bonne idée!) ou de gagner au cours de la partie des points permettant d'avoir des bonus. A mon sens, l'idée vraiment sympa, c'est celle de l'expérience des unités: plus une unité dégomme d'ennemis, plus elle devient efficace.

En somme, un jeu assez bas du front dans l'idée mais plutôt sympa quand on se fait à l'idée de jouer un jeu à la gloire des Gentils Naméricains et leurs fidèles sous-fifres bridés contre les Méchants qui nous aiment pô! Si seulement ça pouvait être si simple...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 264 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Chat-alors Command & Conquer : Generals