Et vive la positive Crashitude !

Avis sur Crash Bandicoot N. Sane Trilogy sur PlayStation 4

Avatar Agent_R-10
Test publié par le
Version PlayStation 4

Après avoir connu une traversée du désert qui aura duré presque une décennie, l’ex-mascotte de Naughty Dog originellement créée par Andy Gavin et Jason Rubin fait enfin son grand retour avec au programme: un remake de la trilogie originelle qui a fait ses débuts sur PlayStation. Le tout peaufiné et soigné par Vicarious Visions (habituée au développement des précédentes séries dérivées de la licence sorties sur Game Boy Advance et sur les consoles de sixième génération) épaulée par Toys for Bob sous la direction d’Activision.

Un travail tant acharné qui aura duré deux ans, surtout que le programme est entièrement reparti de zéro par manque d’obtention du code original de la trilogie. Même si les développeurs ont bel et bien tenu leur promesse en restant fidèle au concept original, nous pouvons constater qu’ils ont ajouté des petites nouveautés telles que le Contre-la-montre pour les niveaux du premier et second opus, la possibilité de jouer avec la sœur de Crash, Coco Bandicoot, à qui on a attribué une nouvelle personnalité la faisant passer de sérieuse à loufoque, ainsi que des modifications de la difficulté que je préfère vous laisser découvrir par vous-mêmes.

(Rassurez-vous : je ne vous parlerai pas de l’ajout du niveau qui a été annulé au dernier moment dans le premier opus original : Stormy Ascent, même si je ne vous cache pas qu’il est désormais disponible en tant que DLC gratuit. Il en va de même pour l’autre DLC contenant le niveau ajouté au troisième opus, Future Tense, qui est en fait une inspiration d’un niveau du premier opus inachevé. Enfin, bref…)

Bien après sa sortie, j’ai appris que beaucoup de joueurs se plaignaient du gameplay ; ajoutant même qu’ils trouvaient la difficulté accrue par rapport à l’original. Oui, c’est peut-être le cas dans certains niveaux, mais à part ça… Pas du tout ! Même si je vous avoue qu’il m’était souvent arrivé de rager de temps en temps à chaque fois que je perdais des vies jusqu’à voir l’apparition d’Uka Uka m’annonçant la fin de la partie en ironisant d’un sourire sadique.

Les graphismes sont tellement beaux qu’ils rendent les environnements, les objets ainsi que les personnages aussi performants qu’ils soient. Pareil pour la cinématique dont certaines scènes ont été remaniées de A à Z. Un vrai régal pour mes mirettes au moment où j’observais quelques séquences aussi burlesques les unes que les autres.

Et bien sûr, qui dit remake dit aussi remix. En effet, lors de l’enregistrement de la bande-son, l’équipe audio s’est fait plaisir en ajoutant un bon paquet d’éléments et d’instruments à certaines pistes ; ce qui modernise totalement l’œuvre originalement créée par Josh Mancell. De quoi nous faire du bien aux oreilles durant la partie.

Que seraient les personnages sans leurs doubleurs ? Surtout avec un casting au top dont les prestations de Jess Harnell (la voix de Crash) ainsi que d’autres talents qui ont assuré dans la version française, notamment l’un de mes doubleurs préférés Martial Le Minoux (Dr. Neo Cortex), sans oublier Sylvain Lemarié (Aku Aku et Uka Uka), Patricia Legrand (Coco) ou encore Christophe Lemoine (Dr. N. Gin) sans qui je n’aurais jamais passé un aussi bon moment à écouter les dialogues dans la cinématique malgré un soucis de synchronisation labiale des personnages qui gâche une partie de leur travail ; une faute qui incombe directement aux développeurs qui auraient dû les respecter en envoyant une copie de la cinématique au studio bien avant l’enregistrement. C’est un peu dommage, mais bon… Tant que ça ne bousille pas une grosse partie, c’est le principal.

Pour conclure, Crash Bandicoot N. Sane Trilogy est une réussite phénoménale qui aura donné un nouvel espoir aux fans et une nouvelle chance au péramélidé déjanté de revenir en force (et en forme) sur le marché vidéoludique. Avec toutes ces qualités qui ont rendu ce remake encore meilleur que l’original, personne, et je dis bien : PERSONNE ne peut passer à côté sans l’avoir testé au moins une fois dans sa vie ; surtout les joueurs n’ayant jamais eu la chance de jouer à la première PlayStation. Et je dois dire qu’en tant que fan de la licence depuis deux décennies, j’en suis très satisfait à tel point que je suis prêt à accroître mon expérience si une suite inédite faite par la même équipe voit le jour.

Si c’est le cas, et bien je serai aux premières loges afin de voir le résultat final !

Ah, et une dernière chose : ça ne plaira certainement pas à tout le monde (notamment à un youtubeur de ma connaissance qui se reconnaîtra en lisant ces lignes et que je salue au passage), mais je vais quand même le dire.

Eh bien, sachez que mon remake préféré de cette trilogie est celui du…

Premier opus !

"À bon entendeur, salut !"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 83 fois
Aucun vote pour le moment

Agent_R-10 a ajouté ce jeu à 2 listes Crash Bandicoot N. Sane Trilogy

Autres actions de Agent_R-10 Crash Bandicoot N. Sane Trilogy