Un chef d'oeuvre, appréciable à une certaine distance...

Avis sur Cuphead sur PC

Avatar Slaker
Test publié par le
Version PC

Je suis contraint de la dire, mais Cuphead (dont je n'avais pas suivi les annonces avant la sortie) est resté une belle surprise pour cette année 2017. Je tiens d'ailleurs à m'excuser si ma critique n'est pas des plus précises, mais je n'ai pas fini Cuphead, oui, comme beaucoup je le pense, et je me permet malgré tout de faire cette critique, mais c'est pour une bonne raison.
Vous le savez déjà, d'autres joueurs l'ont dit, mais Cuphead est dur, trop pour certains, pas assez pour d'autre, et celle - ci reste certainement la plus grosse problématique de ce jeu, je me suis d'ailleurs demander en quoi pose - t - elle problème à l'avancement du joueur dans le jeu, concrètement.

Le jeu est bien particulier, il faut avouer que le jeu commence par se montrer accessible, avec des boss plutôt facile, ne demandant pas trop d'apprentissage pour esquiver, on retrouve également les fameux niveaux "Run'&'Gun". Or, dès le second niveau, l'écart de difficulté est impensable, j'eu l'impression d'avoir activer le mode expert du jeu. Rien à faire, seul solution momentanée : le mode facile, pour faire face à cette difficulté exponentielle.
Dans l'idée, c'est très cool ce mode "facile", mais ce qu'on ne dit pas forcément lorsque l'on active ce mode, c'est que la réussite même du boss ne vous permettra pas d'avancer dans le jeu, cela permet simplement de pouvoir explorer plus loin le niveau dans lequel on est, pour moi le 2ième. Ce n'est qu'une fois les niveaux qui m'étaient abordables fait que je devais me forcer à battre les boss trop complexes pour en apprendre plus sur le jeu, et ... concrètement je trouve cela ridicule.
Alors, je vois venir les gens me disant "Oui, mais c'est du par cœur au final, c'est pas très compliqué... tout ça tout ça...". Mais je ne veux pas apprendre bêtement le pattern de ce boss !
Je ne suis pas venu ici pour passer une dizaine d'heure à refaire encore et encore la même chose jusqu'à ce que mon cerveau est réussi à assimiler ce qu'il fallait pour vaincre le boss en mode "normal", afin de me permettre d'aller dans le niveau d'après qui lui s'annonce encore plus dur !

Donc oui, même si j'aime beaucoup les jeux durs, je n'aime cependant pas la manière dont celui - ci nous force à buter face à la difficulté opposée, et si je veux tout simplement pas me casser la tête, tout en profitant du style graphique qui lui est une totale réussite, alors je dois regarder un playthrought sur internet ?

Un autre truc dommage d'ailleurs, la difficulté et la concentration que le jeu demande ne nous permet pas d'apprécier la qualité visuel qui nous est donner, après tout, si l'on doit voir en chaque ennemi que de simple hitbox, des placements à retenir pour éviter les coups, et j'en passe... comment pouvoir observer, et apprécier, correctement tous les détails donnés ?
Voilà pour moi le point où le jeu coince, et ce par ce qu'il instaure : alors qu'il y a un véritable travail sur les graphismes, la difficulté qui nous est donnée est incohérent, le jeu n'aura sut choisir entre les deux extremums, la beauté ou la difficulté, et ce mélange ne fait, pour moi, pas bon ménage.

Enfin, peut - être n'ai je pas compris le jeu finalement, peut - être que le véritable plaisir de celui - ci n'est pas de nous éblouir, mais de nous faire apprécier sa difficulté, pouvant paraître insurmontable et ennuyeuse avec le temps, en rajoutant de beaux feux d'artifices en récompense au joueur.
André GIDE ne disait - il pas : "L'art commence avec la difficulté" ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 351 fois
2 apprécient

Autres actions de Slaker Cuphead