Strange Year...

Avis sur Cyberpunk 2077 sur PlayStation 4

Avatar DocteurKi
Test publié par le
Version PlayStation 4

Attention, ceci n’est pas une critique (à l’heure actuelle je n’ai toujours pas terminé le jeu).
Ceci est une sorte de ‘journal de bord’, je ferais des edits régulièrement. Jusqu’à ce que j’aie fini le jeu, ou jusqu’à ce qu’il soit terminé par les développeurs.
Je vais commencer par un petit billet d’humeur, presque Day One, car il me semble bon de recadrer un peu les choses, vu les critiques et différents tests lu ici et là.
La note est également provisoire.

Oui, le jeu est (pour l’instant) bourré de défauts, et c’est encore pire sur consoles, et tellement pire sur PS4 Fat et Xbox One.
Oui, c’est vrai que le jeu ne tient pas (pour l’instant) un grand nombre de promesses, tant niveau gameplay que scénaristique, et on reste quand même loin du rêve vendu ces dernières années par CD Projekt.
Maintenant, il serait bon de relativiser. Si tout va aussi mal, autant se dire que ça ne peut qu’aller mieux, et espérons que la majorité des problèmes seront réglés dans l’année qui vient.

Je peux concevoir que beaucoup de gens soient donc déçu, mais est-ce une bonne raison de massacrer le jeu, voire de mentir ou de faire de la désinformation ?
Je ne pense pas. Et je vais donc vous donner mon ressenti par rapport à ce qu’on peut lire, et qui bien souvent m’agace.

Beaucoup se plaignent du manque de choix. Pour avoir charger mes sauvegardes pour tester différentes choses, je peux vous dire que les choix les plus insignifiants ont parfois des conséquences insoupçonnées. Que ce soit l’attitude des PNJ à votre égard ou le fait de carrément passer à coté de tout un lot de quêtes, beaucoup de réponses peuvent changer votre aventure.
Même si parfois les résultats peuvent mettre du temps à apparaitre, ils sont bien là.
Des exemples sur la première partie du jeu ?

La majorité des choix autour de la quête du Flathead. Si vous allez voir, ou pas, Stout, la représentante de Militech, ça change déjà la rencontre avec Royce. La rencontre avec Royce, elle, change la sortie du bâtiment : présence de Militech ou pas, et quel représentant est présent. À savoir que si vous avez négocié avec Stout et qu’elle est toujours en vie à la fin du casse, vous aurez une nouvelle quête avec elle ; quête que vous raterez en faisant tout autre choix, et qui en prime vous permet d'obtenir une arme 'iconique' (qui ne va pas plaire à tout le monde).
Idem pour Jack, selon vos choix, vos relations avec Mama Welles et Misty peuvent changer (d'ailleurs les relations entre Mama Welles et Misty dépendent aussi de vos choix de dialogues), et vous aurez, ou pas, de nouvelles quêtes et sa moto.
D'ailleurs, il suffira d'une seule réplique choisie au bon moment pour que ladite moto ait un look différent...

Un truc plus insignifiant alors, quand vous parlez du plan avec Dex, votre pourcentage sur la revente de la puce dépend des réponses que vous lui donnez.

Autre point qui me navre, c’est le temps de jeu. J’ai lu plusieurs fois que la durée de jeu est estimée à 40h-50h de jeu.
Alors admettons que ce soit le temps minimal pour rusher la quête principale, parce que dans ma partie principale, après 37h de jeu, je viens à peine de ‘rencontrerJohnny Silverhand ; soit la fin du tout premier arc de la quête principale. J’étais encore confiné à un seul quartier de la ville et je n’ai même pas terminé toutes les missions du NCPD, donc il va falloir repasser pour leur estimation du temps de jeu...
Oui, je lis quasiment tout, je fouille partout, je me perds un peu en ville, et je fais toutes les quêtes annexes. Mais c’est un RPG, c’est tout sauf un jeu à rusher, sinon on perd justement tout ce qui en fait l’intérêt...
Et je vous encourage vivement à ne pas hésiter une seconde à abuser du scan, ça permet souvent de découvrir des points d’intérêt, qui parfois débloquent des lignes de dialogues, qui généralement changent l'attitude d'un (ou plusieurs) PNJ à votre égard. D'ailleurs certains dialogues avec Johnny sont fabuleux, pour peu qu'on aime les répliques à la Shane Black ou à la Tarantino.

Sinon, à titre informatif :
- Je n’ai pas encore croisé un seul vibro dans les rues (Rectification, c'est fait ! Voir plus bas)
- La conduite des véhicules est loin d’être aussi horrible qu’on nous le raconte
- La plupart des gens ne savent apparemment pas ce qu’est le genre ‘cyberpunk’ (et encore moins connaissent le JDR de Mike Pondsmith à l’origine de ce jeu vidéo), ce qui est encore plus navrant de la part de soit-disant journalistes (sérieusement, ça se paluche sur Matrix, ça ne connait pas William Gibson et ça se prétend calé), car force est de constater le nombre de post concernant l’univers du jeu ; les pires restant les pseudo critiques sur l’hypersexualisation, collant pourtant assez bien avec l’univers hautement décadent qui nous est proposé dans cet environnement ‘cyberpunk’.

Ah, en passant, je n’ai pas encore mis la main sur une Playstation 5, donc pour l’instant je joue sur Playstation 4, la toute première (Fat), et c’est clairement moins atroce que ce que la majorité raconte...
En fait, on ne va pas se mentir, mais je m’éclate bien pour l’instant :D

Edit 1 :

Plus j'avance, plus je découvre des trucs... Je regrette d'ailleurs de ne pas avoir pris le temps de lister tous les easter eggs et toutes les références contenues dans ce jeu. De films, de séries, de livres, de BD, de jeux vidéo (on a tous croisé Kojima, mais certains ont raté le 'baby pod' de Death Stranding)... Majoritairement des références à des œuvres de SF, souvent cyberpunk, mais pas que, car il y a aussi pas mal de références à la Pop Culture, et c'est souvent tellement discret (dans le texte d'un mail, par exemple) que ça peut difficilement passer pour du fan service.

Et plus j'avance, plus je construis des relations avec certains PNJ. Souvent je me refais les 4 dernières heures que je viens d'enchainer en essayant des approches et des lignes de dialogues différentes, et ça change vraiment pas mal de choses.
Mais le truc qui me marque vraiment lors de ces différentes approches, c'est une certaine dynamique entre mes protagonistes, qui me fascine de plus en plus. Le duo V/Johnny Silverhand pourrait bien supplanter la plupart des duos dans le jeu vidéo.
À la sortie de The Last of Us: Part 2, c'est dingue le nombre de gens qui chouinaient pour Joël et qui se rappelaient avec nostalgie la dynamique des personnages dans le premier opus.
Et on a eu des gens plus objectifs qui eux ont salué le travail autour de la narration et du rôle d'Abby... Et il y en a, comme moi, qui n'ont pas trop aimé qu'on nous tienne par la main.
Ça tombe bien, Cyberpunk 2077 est arrivé, et ils peuvent tous aller se rhabiller...
ATTENTION !!! Je ne parle que de la narration et de la dynamique des personnages !
Là où Naugthy Dog nous impose son histoire (qu'ils racontent fort bien, rien à dire, c'est du super boulot), ici on la construit nous-même, et d'une façon tellement subtile, et sur le long terme, que je ne m'en suis rendu compte qu'après presque 40h de jeu...
Si on envoi chier Johnny régulièrement, qu'on ne tient pas compte de ses conseils, et qu'on ne s'occupe pas de lui, il reste un connard aigri, qui ne vous aime pas, et qui parfois vous le fait bien sentir.
En revanche, si on s’intéresse à ce qu'il dit, qu'on se montre sympathique, qu'on prend en compte son avis, voire qu'on suive ses conseils, eh bien, petit à petit, il devient vachement sympa, parfois même amical (et je suis loin d'avoir fini le jeu). Oh, c'est toujours un peu un connard (ça va avec le personnage), mais il devient attachant ; et on a même quelques phases superbement bien écrites, et ce dans divers registre (comique, tragique, émotionnel, etc).

Sinon, à titre informatif :
- J'ai ramassé mon premier vibro, après 43h de jeu, dans une ruelle du 'quartier rouge' (celui des filles/garçons de joies), et un second chez un charcudoc !
- J'ai eu une voiture de sport dans une quête annexe, et si elle est un peu délicate à prendre un main au début (patine, sous-vire, etc), c'est toujours loin d’être aussi horrible qu’on nous le raconte.

Edit 2 :

Nouveau point après 76h de jeu, toujours sur PS4 Fat.
Déjà, je ne suis pas fan du patch 1.05... Il corrige certainement des bugs, mais du jour au lendemain, j’ai des baisses de framerate à des endroits où tout allait bien jusque là. Il y a aussi quelques moments où le simple fait de faire un mouvement panoramique me donne parfois l’impression de voir des micro-saccades... [Précision : j’ai remarqué que ça n’arrivait généralement que lorsque je jouais depuis plusieurs heures, mais en éteignant et rallumant la console, le problème disparait. Du coup, si j’évite de jouer 5h d’affilées, tout va bien]

Sinon je me suis un peu penché sur la quête principale, et c’est vrai qu’en creusant un peu, elle est loin d’être aussi longue que celles de la plupart des grands noms du RPG. Effectivement, c’est tout à fait possible de foncer tête baissé et de plier l’histoire principale en moins de 50h. Tout comme il est également possible de se laisser porter par le jeu et de découvrir d’autres quête, qui sont bien plus importantes que les quêtes annexes proposées par les fixers, que les missions pour le NCPD, ou que celles qu’on trouve presque par hasard [en fait, depuis le dernier patch, elles apparaissent sur la carte, c’est presque dommage pour le coup]. Là encore, tout ne se sera qu’une question de choix, car il existe certains personnages qui pourront prendre de l’importance, et vous donner des quêtes importantes, à condition que vous leur accordiez de l’importance !
Il est tout à fait possible de passer complètement à côté d’un arc narratif excellent à cause d’une simple réponse qui n’aura pas plu à un PNJ ! (croyez moi, je l’ai testé).
C’est un choix audacieux du studio, mais je ne suis pas sûr que ce soit du goût de tout le monde au final. Dans The Witcher 3, par exemple, tout était si bien amené que ça coulait presque de source. La quête principale nous faisait souvent prendre des chemins de traverse avant de repartir sur l’histoire qu’on suit depuis le début. Bien sûr, il y avait aussi des choix, dont certains ouvraient d’autres voies, et qui pouvaient avoir des conséquences, voire quelques répercussions sur le scénario principal. Ici c’est un autre niveau, proche du jeu de rôle papier ; en une seule réponse tout peut basculer. Donc oui, je comprends que ça déroute, et il est vrai que si on enchaine les mauvaises réponses, le jeu puisse être relativement court. Mais au moins, ce sera votre jeu...

Autre chose ce matin, j’ai vu qu’un peu partout on relançait des comparaisons avec GTA 5. -_-‘
Sérieusement ? Je vais peut-être me répéter pour certains, mais si vous voulez faire une comparaison, faites-le avec des jeux auxquels on peut véritablement le comparer, à commencer par Skyrim et Fallout 4. Après, la comparaison, même avec ces jeux là, reste toute relative, car tout deux signés Bethesda, qui fait dans le RPG depuis 1994, et qui a eu le temps de bien peaufiner ses open world avec vue à la première personne. Mais bon, admettons, même si on en reste aux jeux sortis depuis Oblivion, et même si on ne garde que Skyrim et Fallout 4, on peut se dire que CD Projekt ne sont pas non plus des débutants, et qu’ils devaient faire, en premier lieu, mieux que ces deux là...
On en parle de l’IA ‘day one’ de ces deux jeux là ? De la physique des PNJ et des environnements ? Ou de la maniabilité des chevaux dans Skyrim ? (deux patchs pour que ce soit correct)...
Certes, avec Cyberpunk 2077 ils ont peut-être voulu en faire trop d’un coup. Après tout, pour être comparé à un GTA tant il y a de choses, c’est qu’ils ont voulu mettre la barre très haut pour un RPG. Peut-être un peu trop haut, mais ça reste avant tout un RPG, et aucun autre n’avait osé faire avant ce qu’ils tentent de faire avec Cyberpunk 2077.
Mine de rien, ça fait 20ans que Rockstar affine sa recette... Sans arrêt, depuis GTA 3, ils n’ont eu de cesse de peaufiner et de perfectionner leur recette. Mais si on y regarde de plus près, ça reste la même recette. Toujours mieux au fil des jeux, mais c’est la même recette. Avec des variations parfois, comme un univers western, un univers 40’s, un univers 80’s, etc, mais ça reste la même recette... Même quand ils tentent de faire du mélange des genres avec un univers western envahi par des zombies, c’est encore et toujours la même recette... La splendide IA et les fabuleux triggers qu’on voit à l’œuvre dans GTA 5, qui gèrent les réactions des PNJ, le traffic, les services publiques, etc, c’est l’aboutissement de 20ans de travail... Peut-être devrais-je préciser ‘à l’heure actuelle’, car c’est un travail qui est loin d’être terminé, vu que GTA 5 est encore mis à jour assez régulièrement (et qu’un GTA 6, assurément mieux que le précédent, est apparemment prévu).
Et donc, on voudrait reprocher à CD Projekt de ne pas avoir fait en 8ans ce que Rockstar a fait en 20 ? Et, en prime, de ne pas l’avoir fait dans un registre de jeu qui n’a absolument rien à voir avec un GTA ?
Quand je lis ça, c’est comme si je voyais des gens reprocher à un poisson de ne pas savoir grimper aux arbres...

Edit 3 :

Nouveau point après 115h de jeu, toujours sur PS4 Fat.
Niveau 38, Réputation 50, quête principale mise de côté car je suis arrivé au point de non retour... Et il me reste plus de 2/3 des quêtes annexes (dont 3 ‘majeures’), 3/4 des contrats, et au moins autant des missions de Police.
Arrivé là, je me rends compte que ma façon de jouer se reflète grandement sur ma partie. Tandis que certains se plaignent du manque d’argent, je m’apperçois que j’avais dépassé le million d’EuroDollars il y a bien longtemps. Certains se plaignent pour les armes ou les armures, tandis que j’ai récupéré je ne sais combien de plans, et encore plus d’armes iconiques que je peux transformer en Légendaire sans avoir à crafter comme un goret...
Du coup, vu qu’il me reste 12 niveaux avant d’être au max, je constate deux choses : j’aurais atteint les niveaux max bien avant d’avoir fait le tour du jeu (bien trop rapidement à mon gout) ; et avec les bons choix de capacités et d’équipement, mon perso risque de devenir un GrosBill, et peut-être rendre mon expérience un peu moins fun...

J’avais un peu mis le jeu de côté après Noël, car j’ai eu pas mal d’autres jeux, et parce que j’attendais de voir comment évoluaient les mises à jour.
Maintenant qu’on a vu le planning des développeurs pour 2021, je ne vous cache pas que je suis un peu refroidi... Certes, on devrait avoir deux gros patchs au cours du premier trimestre (si tout va bien), et un premier lot de DLC avant l’été, mais le pack d’optimisation Next Gen ne débarquera pas avant la fin du troisième trimestre ! C’es quand même très long...
Ça veut dire qu’il faudra attendre presque un an pour que les joueurs sur consoles (Next Gen) puissent avoir des graphismes plus ou moins équivalents à ceux des joueurs PC ? De quoi faire grogner un peu, sachant qu’une bonne partie de la com’ justifiait l’absence de sortie directe sur Next Gen car ce fameux patch est prévu de longue date...

Du coup j’hésite à me relancer à fond dedans.
Déjà parce qu’on ne sait pas encore quels effets auront les MAJ, ni ce que seront les DLC...
Mais bon, je m’y suis remis "5min, histoire de...", et j’ai tout de suite été happé.
Ces 5min auront finalement duré plusieurs heures.
Il me reste tellement de choses à faire...

Edit 4 :

Février approche, et plusieurs choses ont changées. Déjà le patch 1.11, mais surtout le passage de ma bonne vieille PS4 Fat à la Playstation 5.
Ce qui change vraiment, en fait, c’est avant tout la rapidité. Beaucoup moins, voire plus du tout de clipping ; les PNJ sont affichés intégralement bien avant que je puisse m’approcher d’eux, on dirait qu’ils sont un peu plus nombreux ; la route ne s’affiche plus au fur et à mesure que je roule, elle est déjà là, même chose pour les lumières de la ville, et pour bien d’autres détails.
On sent également un bond en avant niveau fluidité, je soupçonne que le jeu tourne maintenant en 60fps. J’en profite donc pour redécouvrir un peu cet univers. 120h de jeu, niveau 39, et si il n’y a pas de gros changements bien radicaux, le passage à la PS5 fait du bien. Je comprends mieux maintenant ce que certains repprochaient aux versions Old Gen, mais je ne comprends toujours pas leur virulence, ni leur promptitude à enterrer absolument ce jeu, que je trouve pourtant fabuleux. On est toujours loin des graphismes d’une version PC Ultra, mais l’espoir est bien là.

Edit 5 :

Les rumeurs vont bon train depuis quelques jours. On parle de 10 DLC gratuits et de 3 DLC payants (que beaucoup imaginent de l’envergure d’un Blood & Wine). La patchnote de la prochaine mise à jour est tombée hier, et le nombre de correction à juste l’air colossal. En allumant ma console ce matin, le téléchargement de la version 1.20 s’est lancé. Je pense qu’une nouvelle session dans Night City s’impose.

Le premier truc choquant, c’est que j’ai la nette impression qu’on a nerfé mon personnage... J’ai axé mon personnage sur un gameplay de Netrunner, et de ce fait, j’ai maximisé la plupart des piratages rapides que j’utilise. J’utilise assez souvent le piratage Court Circuit, car couplé à mes implants et mes stats, il était rapide et violent. Gros dégats instantannés, mort assurée sur la durée. Or ce n’est plus le cas. Comme par enchantement, sur pas mal de PNJ, les dégats sur la durée s’arrêtent maintenant juste avant de tuer la cible... D’aucun diront que le piratage est déclaré ‘non mortel’, mais le piratage Surchauffe aussi, et pourtant ce dernier reste létal dans l’immense majorité des cas (il y a toujours des sacs à PV plus coriaces). Tout comme une arme contondante n’est pas mortelle, sauf si on s’acharne sur la tête d’un personnage. En fait ça me paraissait logique dans le gameplay, genre : "ce n’est pas mortel sauf si tu en fait un ‘mauvais’ usage".
Du coup je ne comprends absolument pas ce choix de ‘correction’, étant donné que sans ça j’aurais peut-être fait évolué mon personnage différemment, j’aurais choisi un autre piratage à privilégier sur mon implant, j’aurais maximisé d’autres compétences... Ça change ma façon de jouer, et je n’aime pas spécialement ça. Idem pour le piratage Réinitialisation du Système qui n’a plus d’effet sur les Cyberpsycho (du moins ceux sur lesquels je viens d’essayer) même en Légendaire. Je me doute que c’est certainement pour ajouter du challenge, mais mettez-vous à ma place, ça fait quatre mois que je joue de cette façon, et d’un coup on change mes habitudes. Pas cool...
De même, ils ont apparemment modifier la conduite de certaines voitures. Je n’en utilise en général que deux : la 911 II Turbo et la Caliburn. Eh bien croyez-le ou pas, c’est franchement pire qu’avant. Aussi maniable qu’un char, et aussi glissant que sur une patinoire...

Sinon j’ai un nouveau bug. Avant, il y avait peu de voiture qui circulaient. Je les voyais arriver d’assez loin, et elles passaient, peu nombreuse. À l’horizon en revanche, on avait l’illusion d’avoir quand meme pas mal de circulation. Maintenant, je vois un flux immense de voitures au loin, mais elle n’arrivent jamais jusqu’à moi... Elles s’évaporent avant... Littéralement, il y a une ligne invisible, et passé cette ligne, le véhicule s’évapore. Mais attention, si je me retourne, une ligne invisible à quoi, 200m, fait apparaitre (ou réapparaitre ?) des véhicules...
En fait, les problèmes d’affichage, qui semblaient avoir disparu avec le patch 1.11 et/ou le passage de la PS4 à la PS5, sont de retour. Le décor apparait en kit, les PNJ se chargent au fur et à mesure dans les zones denses... Alors je ne doute pas que certains bugs de quêtes soient résolus, mais si c’est pour retrouver des bugs qui étaient résolus, c’est agaçant. Sinon, les icones de la map ont changé et maintenant on voit nettement quand c’est un véhicule sans avoir besoin de mettre le curseur dessus, ce qui est plus pratique.
Quoi d’autre..? Les prix ont changés. Déjà lorsqu’on vend on ne voit plus le prix à l’unité, mais le prix du lot, ce qui est perturbant. Aussi les prix de certains consommables ont augmentés ou baissés. Maintenant pas mal de bouteilles d’alocool se revendent 150€$, alors qu’avant c’était 30€$. Mais en revanche, vous ne récupérez pas la différences si vous en avez vendu avant (ce qui est mon cas, évidemment).
La planque de l’appart de V communique maintenant avec la planque des coffres de voiture ; donc plus besoin de faire des aller-retour pour stocker son surplus d’implants ou ses armes iconiques.
Mais bon, le jeu crashe toujours, beaucoup de bugs techniques signalés comme étant traités dans les [Notes de Patch]1 ne le sont pas, de nouveaux bugs sont apparus, d’anciens problèmes sont revenus...
Décidément, je ne suis pas fan de ce patch pour l’instant. En fait, j’ai l’impression de vivre une regression. J’ai apparemment eu la chance de ne pas avoir tant de bugs que ça au départ. Quand je vois la liste affichée sur leur site, je n’ai été victime que de très peu de ces problèmes. Mais là, c’est la fête... J’ai même été obligé de recharger ma partie parce qu’un PNJ apeuré m’empéchait de franchir une porte ! 20min de perdues...
Enfin bref, 124h au compteur actuellement, niveau 40, mais je n’ai pas vraiment apprécié cette session vu que j’ai maintenant plus de bugs qu’avant ce patch, qui était censé en regler un grand nombre. Bugs que je n’ai pas eu...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 522 fois
17 apprécient · 3 n'apprécient pas

DocteurKi a ajouté ce jeu à 9 listes Cyberpunk 2077

Autres actions de DocteurKi Cyberpunk 2077