Avis sur

Dark Souls II sur PC par diegowar

Avatar diegowar
Test publié par le
Version PC

Alors avant de commencer, je voulais préciser que contrairement à Demon's Souls et Dark Souls dont j'ai vu le bout, ici mon avis ne concerne que sur les 5 ou 6 premières heures de jeu.

La raison pour laquelle j'ai arrêté, c'est que j'ai été extrêmement déçu et que je m'emmerdais. Dark Souls, malgré qu'il ne corrigeait pas pour moi les défauts principaux qu'il y avait dans Demon's Souls, au moins proposait quand même une évolution de la formule, et surtout son monde était très intéressant à découvrir.

Du coup je m'attendais à ce qu'avec Dark Souls 2, ben ça allait être pareil, ça allait encore évoluer et le monde allait être encore mieux. Mais en fait c'est l'inverse.

Bon déjà le "scénario", cette fois-ci ils n'ont même pas essayé. Dans les deux précédents jeux, t'avais au minimum une intro qui donnait envie (même si ensuite il se passait plus grand chose par la suite), ici l'intro c'est "et tu te rendras à cet endroit, sans que tu saches pourquoi"... Qu'est-ce que c'est excitant. Enfin on va dire qu'au moins ils sont honnête avec le joueur en le prévenant que y'a rien à comprendre ^^

Mais surtout, c'est le monde du jeu qui pour moi m'a vraiment déçu. Des 4 ou 5 environnements que j'ai vu, il y en a un seul que j'ai aimé (Heide machin chose), mais même ce seul environnement que j'ai aimé, au final c'est quoi ? C'est des ennemis qui sont posés là à attendre, comme des cons, pour que tu les affronte comme tu l'as déjà fait 999999 fois dans les précédents jeux, c'est des gros mecs en armure, tu recules en attendant qu'il finisse son enchaînement... il a fini ? Allez hop tu t'approches, tu lui mets un petit coup (mais pas deux, car tu pourrais te faire avoir), l'ennemi perd 10% de sa vie, tu te remets à reculer et rebelote 10 fois.

Quant aux autres environnements, je les ai trouvé plus "réalistes", et moins intrigants... Et puis c'est toujours les mêmes écueils... Les seules fois où tu meurs c'est quand tu arrives à un endroit et hop t'as 5 ennemis qui apparaissent autour de toi... Tu crèves comme une merde et tu dois te retaper le chemin pour rien, et cette fois-ci tu ne meurs pas car tu sais que y'a 5 ennemis qui vont popper. Quelle perte de temps...

Je n'ai pas non plus cette fois eu l'impression d'être dans un monde où je visualise dans ma tête où sont chaque zone et de quelle façon elles sont interconnectées. Cette fois-ci j'ai trouvé ça beaucoup plus aplati et linéarisé (et ils ont du coup mis les téléportations dès le début car sinon ça serait un calvaire), bref c'est beaucoup plus fade (d'ailleurs même si les cadavres avaient une physique pétée, c'était quand même plus sympa que de voir l'ennemi disparaître comme un fantôme dès qu'il meurt, ça aussi ça contribue à la fadeur que j'ai perçu).

Si je m'attarde sur les environnements qui m'ont déçu, c'est parce que c'était pour moi un des plus gros points forts des jeux de cette série jusque là. Je n'ai jamais été fan de leur gameplay, mais je m'y plaisais grâce à l'ambiance et la découverte du monde. Du coup si on m'enlève ça, à moi il me reste plus grand chose (après si vous, vous adorez le gameplay, dans ce cas clairement je déconseille pas, on repart sur les mêmes bases).

Je suis peut-être un peu sévère, le jeu reste jouable et tout, mais perso il m'a vraiment donné une mauvaise impression. D'ailleurs ce que je vais vous dire est véridique : dans le début du jeu, j'ai eu droit à un accueil que je ne suis pas prêt d'oublier. J'ai pété un chariot et des bouts de bois sont resté à flotter en suspend dans l'air, puis ensuite j'ai essayé de passer sous un grille qui était en train de se lever (elle était déjà 40cm au dessus de ma tête) mais j'étais bloqué par un mur invisible qui ne s'enlève que lorsque la grille est complètement levé. Un peu plus loin y'avait des barils au sol, un baril à 1m à ma gauche, un baril à 50 cm à ma droite, du coup j'essaie de passer entre les deux, et j'observe mon perso qui court sur lui-même, bloqué par du vide, pendant qu'un ennemi me canarde au dessus... Et un peu plus loin, un ennemi avec une lance m'a attaqué à travers son pote qui était devant lui, m'enlevant des dégâts à moi, mais pas à son pote qu'il a transpercé. Et tous ces évènements se sont succédés en l'espace de genre 10 minutes. "Bienvenue dans Dark Souls 2, on a fini le jeu avec nos pieds, amusez-vous bien", c'est un peu le message que j'ai eu l'impression de recevoir. Sans parler même de l'espèce d'aura visuelle assez abjecte sur mon perso dès que j'ai équipé un anneau pour la régénération de l'endurance.

Bref, que de choses qui pour moi m'enlèvent mon immersion et mon goût de jouer à un tel jeu (et je vous parle pas des hitboxes pétées des attaques, les armes qui traversent les murs, etc... Rien n'a été amélioré ^^). Après derrière ça il reste un challenge c'est sûr, et y'a quelques passages sympathiques, je n'en doute pas, mais au global c'est une expérience pour moi avec trop peu de moments où je m'y plais vraiment... Sur les quelques heures où j'ai joué, y'a vraiment que quelques moments précis où j'étais content, pour la majorité j'avais juste hâte d'arriver ailleurs.

Après encore une fois je n'ai clairement pas tout vu du jeu, et j'étais déjà un peu "burnt out" de Dark Souls (qui je trouve est un jeu qui dure un peu trop longtemps pour avoir un gameplay lent et lourd et répétitif comme ça) auquel j'ai joué il y a peu. Bref, je dis pas que ce Dark Souls II est "mauvais", mais perso je n'ai pas pu l'apprécier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 39 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de diegowar Dark Souls II