Le messie a failli... mais s'en sort !

Avis sur Dark Souls II sur PlayStation 3

Avatar Nights
Test publié par le
Version PlayStation 3

Dark Souls II, le jeu que j'attendais le plus cette année et de loin. Le seul qui arrive vraiment à me motiver pour que j'y passe des heures et des heures à galérer.

La version simplifiée pour ceux qui ont la flemme de tout lire :
+ Diversité des environnements...
+ Gameplay maîtrisé...
+ Long
+ Background / lore / mythologie intéressants
+ Contenu astronomique (armes, sorts, armures etc.)
+ Certains passages difficile mais justes (dans l'ensemble)
+ Capable de m'accrocher pendant 100 heures
+ Le jeu en ligne assez sympa
+ Bonnes musiques

- ... mais certains détonnent de l'univers de Dark Souls
- ... mais moins que le 1er
- Certains boss complètement pourris
- Trop peu de pièges
- Les arrière-plans hideux (mais vraiment dégueulasses)
- Certaines armes cheatées
- Des errances de gameplay impardonnables pour un jeu aussi exigeant
- Le jeu en ligne qui casse l'ambiance et rend le jeu plus facile
- Toujours PAS d'histoire !
- Un hub (ville de départ) juste chiant (passage obligé pour monter de niveau)
- Le système d'humanité pénible
- Un abus absolu : claquer une humanité pour accéder à la zone d'un boss
- Les humanités en quantité limitée

En une phrase : Bon jeu vraiment prenant mais à réserver aux acharnés.

Et maintenant la version détaillée (ya de quoi dire !)
Alors j'ai fait le jeu à fond en NG et en NG+ avec tous les boss (y compris Darklurker) et j'y ai passé plus de 100 heures (je suis environ niveau 220). Tout ça pour dire que je l'ai fait en long en large et en travers. Pareil pour le 1er Dark Souls que j'ai fait en NG+++ (une centaine d'heures aussi).

Tout d'abord, l'histoire. Bon autant le dire tout de suite, il n'y en a pas. Mais pas du tout. Je suis désolé mais ceux qui disent qu'il y en a une c'est des conneries. Il y a un background, du lore, une mythologie mais ça ne constitue pas une histoire. Dans une histoire, il y a un scénario, des péripéties, des retournements de situation etc, là il n'y a rien de tout ça. Quand on voit tous les efforts qu'il faut faire pour en sortir quelque chose ça en dit long (voir les vidéos "Prepare to cry" sur Youtube de VaatiVidya).
Autant dans le premier, bon c'était hyper succinct mais bon on comprenait vaguement et il y avait quand même Frampt pour nous aiguiller un peu.
Cette fois, franchement, je trouve que c'est à la limite du foutage de gueule. Tu arrives dans le hub, une ville du nom de Majula, et là une fille (que je n'avais même pas vu la 1ère fois que je suis arrivé dans la ville !) vous dit texto "Âme damnée, chercher des âmes puissantes, chercher le Roi. C'est la seule marche à suivre". Aucune idée d'où aller, quoi faire ou ne serait-ce que pourquoi... Alors une explication est de dire que nous, le mort-vivant élu, perdons de plus en plus la mémoire, sauf qu'on ne le ressent pas, que si on ne cherche pas à côté du jeu on ne le sait pas. Bref, ça n'excuse rien pour moi et je considère que c'est purement et simplement de la fainéantise. Ce jeu pourrait bien meilleur s'il y avait une histoire, un intérêt à ce qu'on fait, une empathie pour notre personnage, quelque chose quoi...
Ah oui, la fin est toujours aussi nulle, inintéressante et inexpliquée (comme dans le 1er).
Si vous voulez jouer à Dark Souls II pour l'histoire vous allez être sacrément déçu !
Le pire c'est qu'on n'est pas du tout aiguillé depuis le hub. Plusieurs fois je n'ai pas su du tout où aller car les chemins ne sont pas du tout évidents à trouver comme dans le 1er. Je ne demande pas forcément une carte avec un point mais simplement un indice oral...

Maintenant, les environnements. Ils sont grands, assez variés voir un peu trop. Il y en a qui arrivent comme un cheveu sur la soupe. Il y a beaucoup moins de continuité par rapport au 1er. Un exemple très simple, dans le II à un moment on arrive à un port mais on a juste traversé une petite caverne de rien du tout. Dans le 1er, quand on arrive à Izalith (la lave), on est passé par Blighttown qui dure une putain d'éternité et on a vraiment l'impression de descendre au centre de la terre. Pour moi la seule zone que j'ai trouvé excellente c'est la toute dernière avec des dragons (c'est pas pour rien qu'ils l'ont montrée dans chaque trailer). Je n'ai pas été déçu et quelques fois agréablement surpris.

Le level design, le coeur d'un Dark Souls, on est clairement un cran en dessous du 1er. Tout est beaucoup plus linéaire, moins de raccourcis, ce qui faisait pour moi la force du 1er et qui démontrait l'intelligence du level design. Trop de feux mais mal placés. Je ne comprends toujours pas pourquoi, on n'a pas un feu juste à côté des boss. Quel est l'intérêt de tracer toute une partie du niveau en esquivant tous les ennemis (car oui on peut esquiver absolument tous les ennemis en sprintant) ? Est-ce que ça a déjà amusé ne serait-ce qu'une seule personne au monde ? Si le but est de nous laisser le temps de nous calmer c'est raté ! ça fait l'effet inverse surtout avec des temps de chargement aussi odieusement longs : 20 secondes ! 20 putain de secondes ! Systématiquement ! C'est pour moi le pire défaut du jeu. Cela prouve que le jeu n'a pas été du tout optimisé à ce niveau là car on sent clairement que la PS3 n'en peut plus. C'est très bien de faire en sorte qu'on n'ait aucun temps de chargement in game mais quand on crève 10 secondes après avoir respawn et qu'on se tape 20 secondes d'attente c'est l'horreur. Répétez ce cycle 15 fois et vous devenez fous.

Les niveaux d'ailleurs parlons-en. Ils sont beaucoup trop faciles (hors boss) dans le sens où je n'ai jamais galéré à part à 2 endroits dans le jeu car il n'y a pas assez de pièges. La difficulté est hyper ponctuelle car causée par un surnombre d'ennemi. Jamais un niveau (sauf 1) ne vous tuera, ça sera toujours un ennemi qui le fera. Après la zone pour le combattre peut vous mettre en difficulté (une corniche par exemple) mais elle ne vous mènera pas à la mort comme le faisait la Forteresse de Sen dans le 1er. Pour moi, c'est un vrai défaut car cela renouvelait l'expérience et cassait la monotonie.

En revanche, les boss sont complètement inégaux. Certains sont d'une difficulté monstrueuse (surtout en NG+) et d'autre d'une simplicité ahurissante. On retrouve beaucoup de patterns du 1er Dark Souls (notamment Artorias dans Darklurker). Un point qui m'a fait pété un câble : certains boss en NG+ sont accompagnés d'acolytes. En soit, rien de choquant MAIS ça pousse à appeler un copain pour aider. Je considère que c'est dommage car tous les boss doivent pouvoir être battu en solo ce que j'ai réussi à faire mais au prix d'efforts incommensurables (40 essais pour 1 boss ça devient légèrement chiant à force). En effet, les acolytes rendent le combat beaucoup plus aléatoire. Vous pouvez et allez mourir alors que vous n'avez fait aucune erreur. Pour moi c'est un réel défaut car le jeu devient injuste alors que le 1er ne l'était jamais ce qui était pour moi sa plus grande force.
De plus, je n'ai pas vu de manière originale de tuer les boss sauf Le Poursuivant mais bon c'est tellement gros comme une maison que ça ne surprend pas. Dans le 1er Dark Souls, la première fois que j'ai vaincu le boss de la forteresse de Sen je l'ai fait tomber dans le vide... j'étais trop fier de moi et surpris ! Je regrette qu'ils n'aient pas remis ce genre de mécanismes dans le second. Mais ça reste un détail mais qui démontre le soin apporté au 1er.

Certains boss sont mal désignés car ils sont illisibles. Un boss particulièrement immense ne peut être frappé qu'aux pieds donc la caméra se met en vue de dessus sauf que le boss est affublé d'un magnifique pagne qui lui arrive quasiment aux chevilles et donc notre perso se baladant entre les jambes du boss est caché par le pagne ce qui empêche à la fois de le voir mais surtout de voir les mouvements du boss et ses attaques ce qui pourrait être utile vous en conviendrez... ça c'est une erreur de character design flagrante faite par un Game Designer qui n'a pas autant d'expérience que M. Hidetaka Miyazaki qui était le Game Director du 1er Dark Souls et qui s'est beaucoup moins investi dans le second épisode.

Le bestiaire est quant à lui très bon, varié, intéressant et un bon ajout avec beaucoup plus de fantômes rouges avec des sets et des patterns beaucoup proches des joueurs humains ce qui apportent une diversité bienvenue. Il y a plein de bonnes idées notamment avec la torche mais cela reste anecdotique. Globalement faire un très gros DPS (espadon, ultra espadon, hallebarde etc.) aide beaucoup car à chaque coup on cancel l'ennemi et on peut l'enchaîner. Typiquement, un chevalier assez costaud, en une seule série d'attaques je lui fais plus de 2000 de dégâts sans qu'il n'ait rien pu faire. Une amélioration intéressante serait de pouvoir cancel une série d'attaque.

Les éléments d'équipement (armes, boucliers, armures, anneaux, flèches, sorts, miracles et autres maléfices) sont très nombreux, variés et utiles. Les movesets varient d'une arme à l'autre et peuvent donner un avantage certain lors des combats et surtout chacun peut trouver chaussure à son pied. Il y en a pour tous les goûts. Rien à redire de ce côté là.

Pour moi, une arme est particulièrement cheatée (une arme à forger avec une âme spéciale). Elle simplifie énormément les choses et en particulier les boss qui ont beaucoup de copains pour les aider. Je ne sais pas si inclure des armes de ce type est bien. Beaucoup d'armes forgées avec des âmes spéciales ont un pouvoir. Il serait plus intéressant à mon sens de leur donner un moveset ou des stats différentes.

Bon maintenant le plus gros morceau, le gameplay.
Alors là on va commencer pour les choses qui fâchent et ce n'est pas ce qui manque.

Premier gros point noir : on ne peut pas stacker les inputs. Normalement, on peut faire une série de touches qui vont s'enchaîner dès qu'une frame sera libre. Le but étant de ne pas perdre de temps entre chaque action. Là plusieurs fois, on perd du temps parce que les inputs ne s'enchaînent pas directement et on est obligé de rappuyer pour effectuer l'action. C'est très très handicapant notamment lors des combats contre les boss qui laissent peu de répis.

Il y a une putain de latence dès qu'on veut porter un coup ou lever le bouclier : c'est IN-FER-NAL ! Je ne suis pas un adepte des roulades donc j'utilise beaucoup le bouclier et j'avais l'habitude de timer les levées au dixième de seconde près et de le rebaisser entre chaque coup. Là impossible de le faire car le temps de voir le coup et de lever le bouclier c'est trop tard on se le prend dans la tronche. On ne peut pas parer au réflexe pur tout ça parce que le perso met 0.5s pour lever son bouclier. Je me suis pris régulièrement des coups pour rien.
Pour les coups d'attaque c'est beaucoup moins gênant car on n'est moins vulnérable lorsqu'on les porte.

Parlons un peu de l'utilisation de la fiole d'estus, l'item le plus important du jeu qui est pour moi l'abus le plus scandaleux. Le mec mais sans déconner à chaque fois qu'il boit la fiole (déjà ça ne marche pas 1 fois sur 2 parce que j'ai appuyé 1/2 seconde trop tôt et il était encore en train de taper...) il appelle le serveur pour qu'il la lui apporte avec des glaçons et une paille !! A chaque fois je hurle : "MAIS GROUILLE TOI LE CUL PUTAIN DE BORDEL !" et le perso "Hum c'est frais, c'est goûtu. Les arômes sont assez subtils. Ah ! Je crois percevoir une pointe de citron ! A moins que ce ne soit du gingembre... Tiens ! Un ennemi attaque je devrais peut-être terminer ce rafraîchissant breuvage avant de *BIM* !" ça me rend tellement fou !
C'est beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP trop LENT. Je ne comprends pas l'intérêt de faire ça aussi lent et pénible à utiliser.
Par contre, un élément que j'ai bien aimé est le fait que boire 2 fois rapidement de la fiole augmente sa vitesse d'exécution (la vie remonte plus vite que si on ne l'utilise qu'une fois) en plus de remettre évidemment 2 fois plus de vie.

Encore un autre problème de latence, lors du NG+ j'ai affronté un boss accompagné de 2 petits camarades. Après avoir lutté pendant 10 minutes pour battre le boss, j'y arrive avec mon dernier pixel de vie ! Que ne fût pas ma joie de me faire tuer 1 seconde après avoir occis le boss par ses copains sauf que la mort de ce dernier n'a pas été validée et donc faut se le retaper ! Au début j'ai pensé que c'était parce que les 2 bozos faisaient partis du boss bon ça serait incroyablement putassier mais bon le jeu étant dur c'était possible. Sauf qu'en réalité ce n'était pas le cas ! La vérité c'est que la console rame tellement qu'elle n'a pas validé la mort du boss à temps. C'est absolument impardonnable pour un jeu qui en demande tellement au joueur (en particulier sur ce boss qui est pour moi le pire de tout le jeu).

Tous les objets qui remontent la vie, à part la fiole d'estus, ne servent à rien. Je ne me suis jamais servi des gemmes. Mais jamais. Pour moi, ils n'ont aucune utilité. C'est censé rendre le jeu plus simple (qui n'en a pas besoin).

Certains armes sont difficilement manipulables. Par exemple, l'épée noire de la crypte, il m'arrive de frapper à côté de l'ennemi malgré le lock. En fait parfois, le coup suit la direction du stick gauche alors qu'avec le lock ça ne le fait pas d'ordinaire. Pour moi c'est un bug.

Les problème de caméra sont toujours présents et très pénalisants dans les coins : on perd l'ennemi de vu, le lock par complètement en vrille et on meurt en quelques secondes.
Pareil, dans la rubrique "Comment mourir bêtement", reculer du boss qui est locké et perdre le lock d'un coup ce qui fait que le perso tourne le dos au boss qui avec son allonge le bute en 1 coup...

Le nouveau système d'humanité est pénible et inutile de mon point de vue. A chaque mort, on perd environ 10% de vie et pour les regagner il faut utiliser une humanité. Le but des développeurs était de faire en sorte qu'on ne reste pas tout le temps à l'état de carcasse sauf que c'est raté ! Je suis resté tout le temps en carcasse avec 50% de vie car je n'ai pas eu envie de claquer toutes mes humanités quitte à mourir beaucoup plus souvent et être forcé de ne jamais me faire toucher lors des combats contre les boss car les humanités sont en quantité limitée dans le jeu et leur drop est relativement rare.

Ceci explique pourquoi je considère le point suivant comme scandaleux. Pour accéder au boss appelé Darklurker, il faut claquer 1 humanité systématiquement donc potentiellement on peut arriver à court d'humanité et donc être dans l'incapacité d'affronter le boss. Ce n'est absolument pas normal et même inconcevable pour un jeu dans lequel on peut affronter 15, 20 ou même 30 fois un boss.

Le jeu en ligne est assez intéressant (laisser des messages, les invasions et les invocations par et d'autres joueurs etc.). Si vous avez joué au 1er vous savez à quoi vous en tenir, la grosse nouveauté est qu'on peut être envahi à tout moment même lorsqu'on est une carcasse.
En revanche, je trouve que ça casse l'ambiance. J'ai fait le 1er Dark Souls en coupant le jeu en ligne pour mes premiers passages et je trouve que les sensations sont très différentes et originales. Je ne dis pas que jouer sans le jeu en ligne est mieux mais cela apporte des sensations rarement ressenties dans un jeu. Dans le 1, quand j'ai traversé pour la première fois Blighttown, j'ai eu un sentiment de solitude, d'abandon et même de désespoir mais pas parce qu'on me l'a forcé ou expliqué mais parce que vraiment on se sent désespérément seul et on sait pertinemment que personne ne nous viendra en aide. C'est une expérience très spéciale et exceptionnelle dans un jeu. Là avec les messages de partout, on ne peut plus ressentir cela ce qui est pour moi dommage. Il faudrait avoir l'option de couper le jeu en ligne ou de choisir l'affichage ou non des messages par exemple.

Il y a encore plein d'autres points qu'il serait intéressant de mentionner comme le fait d'avoir accélérer les déplacements du perso (+ rapide que dans le 1er), la barre d'endurance qui n'est pas assez finement gérée (elle devrait être plus spécifique selon les coups portés), les roulades qui sont trop facilement faisables (1 gros pallier à 70% de charge et en dessous peu de différence), la torche qui est une bonne idée mais sous-exploitée (je m'en suis servi maximum 30 minutes sur les 100 heures) mais ce test n'en finirait plus ;)

Voilà je crois que j'ai dit le plus important, pour moi il n'arrive clairement pas à la cheville de son prédécesseur qui pour moi le surpasse dans tous les domaines importants : level design, gameplay, histoire (c'est dire...) et cohérence de l'univers. En revanche, malgré la pléthore de remarques négatives, cela n'empêche pas le jeu d'être bon dans sa globalité, plutôt bien maîtrisé, long et surtout suffisamment prenant pour me happer dans son univers si exigeant pendant plus de 100 heures de plaisir masochiste :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 823 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Nights Dark Souls II