Un lento ténébreux

Avis sur Dark Souls: Prepare to Die Edition sur PC

Avatar Rêve Lunaire
Test publié par le
Version PC

Un ami m'a recommandé ce jeu (lire : harcelé pendant des mois à son sujet) jusqu'à ce qu'un jour j'ai fini par céder. Normalement je suis fan de jeux avec beaucoup de mobilité et de contrôle de son perso avec un niveau de difficulté pas très élevé, ou pour le dire autrement, des jeux assez casus où je peux explorer librement et charger la partie si j'ai chié un passage ; il va donc de soi que les prémisses de Dark Souls ne me convenaient pas tellement...

La première partie a été un peu un choc. Les tout premiers ennemis que tu rencontres esquivent tes coups et se soignent, le premier boss est tellement gros qu'il faut l'éviter la première fois, et pour tout couronner, si je me repose au feu de camp tous les ennemis de la zone réapparaissent et je dois tout refaire... arrivé à Undeadburg, je me confronte à une séquence de squelettes qui me font chier et me punissent si j'y vais trop bourrin. Si je vais du mauvais côté je croise des chevaliers noirs immenses qui me tuent en un seul coup. Si je ne me déplace pas doucement je tombe des toits et je vais devoir retourner au même endroit pour récupérer les âmes collectées. Et pour finir, le point de sauvegarde est plutôt loin du boss...

J'ai atteint le démon taureau pour la première fois, j'ai été tué, et dès que je me suis rendu compte du long chemin que j'aurais dû arpenter seulement pour avoir une deuxième chance de le tuer... en bien j'ai simplement désinstallé le jeu.

Mais je n'ai jamais pu me résoudre à lâcher l'affaire. Plusieurs mois plus tard j'ai donc réinstallé le jeu, choisissant un build un peu plus costaud pour me faciliter un peu la tâche. Je suis allé patiemment, évitant tous les pièges qui m'avaient fait rager la première fois et renforçant mon perso pour bien me préparer. Une fois comprise la stratégie, je me suis débarrassé du démon taureau assez facilement... et le monde de Dark Souls s'est ouvert à mes yeux.

J'ai enfin compris pourquoi tant de gens se jettent sur un titre aussi dépourvu de miséricorde, pourquoi ils souhaitent dépenser leur temps libre à souffrir encore plus qu'ils ne le font au boulot en jouant à cette oeuvre créée par des développeurs manifestement sadiques qui se foutent ouvertement de ta gueule. Dark Souls est en effet une expérience cathartique. Il t'oblige à procéder avec précaution, à mesurer chaque pas et chaque geste pour ne pas être puni. C'est un jeu qui a du poids, de la lenteur, de la gravité, là où la plupart des autres jeux veulent vous libérer de ces contraintes. Il faut prendre son temps pour observer et regarder derrière chaque coin pour éviter les embuscades et reconnaître que certains ennemis doivent être fuis plutôt que vaincus ; foncer dedans tête baissée ne peut que conduire à une mort certaine. On doit ne pas se décourager et accepter qu'il faut mourir plusieurs fois pour apprendre la façon de se confronter aux obstacles les plus ardus. Il faut le reconnaître, il n'y a guère de jeux vidéos avec le même feeling que Dark Souls, à l'exception des titres qui l'ont repris assez directement. Et c'est ça qui le rend très satisfaisant.

Après tout, Dark Souls n'est même pas aussi difficile que sa réputation le suggère. Frustrant certes, surtout mais après tout, la seule pénalité pour mourir plusieurs fois c'est de perdre des âmes qu'on peut farm de plusieurs façons (et un peu d'humanité). Ne vous laissez donc pas intimider par lui, mourez plusieurs fois s'il le faut, mais donnez-vous le moyen d'explorer ces sombres contrées où la patience de maints joueurs a trouvé son éternel repos.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 182 fois
Aucun vote pour le moment

Rêve Lunaire a ajouté ce jeu à 1 liste Dark Souls: Prepare to Die Edition

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux Souls-like

    Les meilleurs jeux Souls-like

    Avec : Dark Souls: Prepare to Die Edition, Sekiro: Shadows Die Twice, Star Wars Jedi: Fallen Order, Dark Souls III,

Autres actions de Rêve Lunaire Dark Souls: Prepare to Die Edition