C'était pas mal. Maaaaaais...

Avis sur Darksiders II sur PlayStation 3

Avatar The DUST
Test publié par le (modifiée le )
Version PlayStation 3

Après un premier épisode assez convainquant, Darksiders revient dans nos salons avec cette suite plutôt limitée et avec une crédibilité à la limite du "presque convainquant".

Cette version moderne arrosée de graphismes à la sauce comic book des 4 Cavaliers de l'Apocalypse avait fait mouche dans le premier opus, bien qu'étant un gros pompage de Zelda ,God of War et autres Portal avec sa durée de vie plus qu'acceptable, son gameplay familier et son scénario vraiment intéressant.

Mais ce ne sera pas le cas de ce deuxième volet. En effet, on reste ici toujours dans cet univers comic book en 3D avec des décors et certains personnages proches d'un World of Warcraft mais c'est là qu'est toute l'innovation du titre avec un game system du genre Diablo, car il possède de toutes nouvelles fonctionnalités typées RPG. Et oui, fini le matos unique de War avec seulement quelques améliorations basiques adaptables à votre épée monstrueuse, maintenant il faudra gérer entièrement l'armure et l'arsenal de Death, le Cavalier le plus redouté des Quatre avec sont style Gothique "Faites Pô Chier".

Faux, marteaux, lances, griffes, pièces d'armures, tout est désormais modifiable en les ramassant sur les cadavres fraichement déchiquetés par votre héros ou en achetant ce qu'il vous plait en toute honnêteté chez un marchand si vous avez bien sûr de quoi payer, l'or étant la nouvelle monnaie du jeu et se trouvant également un peu partout.

C'est indéniable, Darksiders II possède une durée de vie aussi appréciable que celle de son aîné, avec 32 heures de jeu environ en mode normal de mon côté mais aussi 4 vastes régions aux décors agréablement variés à explorer et moulte quêtes annexes à valider.

Côté gameplay rien de spécial ne change mis à part de nouvelles attaques franchement jolies ainsi que des phases de parkour qui font tout de suite penser à Prince of Persia. Le système de combat reste le même avec la possibilité d'acheter et d'améliorer ses attaques auprès de "Maîtres d'armes" pour se voir attribuer de puissants combos. On notera malheureusement une caméra qui n'est pas des plus pratiques lors des phases de combats et qui peut mettre votre patience à rude épreuve ainsi que des chargement quelque peu intempestifs qui ruinent par moments tout le rythme du jeu.

Mais c'est scénaristiquement que le jeu est le plus troublant, on s'éloigne un peu trop de l'histoire originelle et la fin atteint un niveau de déception assez conséquant (pas de spoil) ce qui nous fait ressentir une profonde frustration, surtout après une trentaine d'heures de jeu et lorsqu'on sent le dénouement arriver avec excitation.

Pour conclure, Darksiders II est un jeu qui mérite sa place dans votre ludothèque principalement si vous avez apprécié le premier titre et si vous avez envie de vous offrir une bonne dose d'aventure.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1492 fois
11 apprécient

Autres actions de The DUST Darksiders II