Qu'il est loin Dead rising 2006...

Avis sur Dead Rising 4 sur Xbox One

Avatar Florian Malnoe
Test publié par le
Version Xbox One

Encore une licence gâchée car casualisée... Je me souviens encore du premier opus qui était un véritable coup de cœur à l'époque (top 10 de la 7ème génération de consoles pour moi) et qui avait un peu redéfini le paysage vidéo-ludique du "jeu de zombie" (je met le terme entre guillemets pour bien faire comprendre que c'est un terme trop basique et réducteur pour désigner une expérience qui représente avant tout autre chose). Déjà je ne vais pas parler de l'aspect technique de ce Dead rising 4 car j'ai l'impression de voir le même titre qu'il y a 10 piges sérieux...

Bref, à la base DR avait une vraie composante survie avec des mécaniques de gameplay old-school (avec du stress, un lot de sauvegarde unique, du challenge, un côté gestion sympatoche avec les survivants et l'inventaire, un timer, des armes et un héro pas surpuissants et donc une tendance RP plus prononcée et équilibrée...etc), un vrai scénario construit et cohérent, avec du suspense, qui dénonçait habilement les travers de la société de consommation américaine(un peu façon satire mais mine de rien de façon plus subtile que ce à quoi nous avons droit aujourd'hui ) et globalement le côté "sensationnaliste" exacerbé du pays de l'Oncle Sam(notamment de la corporation journalistique), une ambiance particulière posée qui savait distiller de la tension et une certaine dramaturgie de l'enjeu et du contexte, un humour BIEN dosé et pertinent avec notamment un Franck West à la personnalité encore relativement réaliste dans sa façon de faire face aux événements et dans la relation qu'il entretenait avec les autres personnages (loin du clown attardé qu'ils nous ont servit dans cet opus), des boss et autres psychopathes originaux et bien mise en scène, une bonne durée de vie qui nous permettait de bien savourer le jeu et sa montée en puissance... etc etc Je m'arrête là mais j'aurai pu continué encore tellement l'original est pétrit de qualités. C'était d'ailleurs un épisode qui se suffisait à lui-même tellement il était abouti.

Là la franchise est devenue qu'une sorte de beat them all/Bac à sable bête et simpliste qui mise tout sur la quantité et l'accessibilité au détriment de la qualité et de la saveur. On a perdu tout ce qui faisait le sel et le charme de l'opus original. Soit disant on veut pousser encore plus loin le curseur "FUN", mais à force d'entrer dans le too-much on finit par tuer l'immersion et l'exigence initiale. Et le pire avec ça, c'est que les non connaisseurs de la licence ou des premiers opus croient que Dead rising ça a toujours été ça, alors que non, c'était bien plus. La franchise Saints row (et dans une moindre mesure Lost planet) souffre du même problème je trouve. Autant DR 3 avait quand-même réussi à éveiller mon intérêt rien que pour sa galerie de boss qui m'a l'air intéressante, autant là...

C'est dommage de voir ces franchises sortir par la petite porte alors qu'elles faisaient clairement parties du haut du panier pour moi. Dès qu'un titre se fait remarquer d'un point de vue succès critique, et surtout commercial, il faut toujours que le studio ou l'éditeur exploite le filon jusqu'à la moelle pour les biftons, quitte à dénaturer complément le matériel d'origine... Qu'elle idée mercantile de Capcom que de nous faire miroiter un pseudo retour aux sources pour ce produit bâclé qui ne mérite pas l'attention et qui s'est même permis de nous balancer un contenu tronqué avec sa fin payante en DLC. Puis toujours cette volonté de foutre du multijoueur partout aussi... Même dans les œuvres qui ne s'y prêtent pas... Je ne dirais rien là-dessus si cette politique ne touchait pas au solo et à ses sensations initiales, mais le problème c'est que c'est quasiment toujours le cas.

A la base je ne voulais pas perdre mon temps à écrire une critique pour ce jeu, mais vous l'aurez compris, c'est d'avantage pour faire part de ma désolation quant à l'orientation de la série, et du JV en général.
2/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 580 fois
7 apprécient

Autres actions de Florian Malnoe Dead Rising 4