Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Jaquette Deadly Premonition

Critiques de Deadly Premonition

Jeu vidéo de , et (2010)

DEADLY PREMONITION ANCIENNEMENT RAINY WOODS

Sur Xbox 360 : Anciennement nommé Rainy Woods, Deadly Premonition est un survival-horror japonais d'un genre un peu particulier. C'est un jeu très ambitieux, plein de bonnes idées mais aussi complètement fauché haha je rigole mais ça fait de la peine. L'histoire commence à Greenvale, une bourgade américaine paumée entre deux montagnes qui est le théâtre d'une série de meurtres atroces à base de filles mortes... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

72 45
Avatar Colinsco
8
Colinsco ·

Une tuerie !

Sur Xbox 360 : Je lance le jeu et je me demande si je suis pas sur ma vieille Xbox : Il est moche... Les décors sont hideux, les personnages rigides, dotés d'expressions et de mouvements grotesques. Pourtant dès le début, je sens cette ambiance effrayante et je me prends au jeu... Je retrouve des similitudes avec les premiers Resident Evil : le tir sans déplacement, le bon vieux coffre pour gérer un inventaire... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

19 13
Avatar Acid VaultGirl
10
Acid VaultGirl ·

Il a tout ce qui manquait à Heavy Rain. Il n'a pas les seuls trucs réussis de Heavy Rain.

Sur Xbox 360 : Un beau jour, un scénariste de jeux vidéo japonais répondant au pseudonyme de SWERY buvait son café et s'est dit, tiens, si je concevais un titre qui serait un gigantesque hommage à Twin Peaks. Oui, le nom est déjà apparu dans les multiples reviews internationales auxquelles Deadly Premonition a déjà eu droit depuis un an. Oui, le jeu est fortement inspiré de la série de David Lynch, à vrai dire... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

33 2
Avatar kwyxz
10
kwyxz ·

What do you think, Zack? I think it's a pretty good game...

Sur Xbox 360 : Je crois que le moment est venu d'expliquer ce qui m'a plu dans Deadly Premonition... Je suis pas. Dans la merde. Procédons de manière méthodique, Zack : 1) ça ne peut pas être à cause des graphismes. Vraiment, ça ne peut pas. Pourtant j'aimais beaucoup la Dreamcast. Mais en 2010, avec un affichage digne des pires heures de l'histoire de la PlayStation 2, forcément, ça passe mal. Bref : c'est... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

16 7
Avatar Tonton_Paso
8
Tonton_Paso ·

Manifeste du surréalisme

Sur Xbox 360 : Tu sais, Zach, je pense que c'est important d'exprimer son amour. Son amour des gens dont on est proches, des lieux qui nous ont touchés, des animaux qu'on a rencontrés, les lapins et les chiens notamment, et même des jeux, pourquoi pas, Zach ? Parce que l'amour, c'est encore la meilleure façon de se créer une communauté d'esprit, une sorte de famille. Je sais que tu aimes beaucoup David Lynch,... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

23 1
Avatar Inactiviste
10
Inactiviste ·

On en sort pas indemne

Sur PlayStation 3 : On ne joue pas à Deadly Premonition pour ses graphismes, l'argument de base que l'on voit quand on veut mettre en avant ce jeu. L'expérience offerte par ce titre est avant tout un hommage à l'épouvante-horreur, elle multiplie les références et ce qui prédomine par dessus tout c'est cette ambiance palpable et dérangeante dans laquelle est plongé le joueur. Techniquement ce n'est pas bon, le jeu... Lire le test Deadly Premonition sur PlayStation 3

11
Avatar Eren
9
Eren ·

La Beauté Intérieure

Sur Xbox 360 : Les premières heures de jeu risquent certainement de dégoûter le joueur non-averti... Par ses graphismes infâmes, sa maniabilité datée et un rythme particulièrement lourd. Les défauts sautent directement à la gueule et il est tout à fait normal de se dire au bout de trente minutes : - "Non mais c'est pas possible, j'pourrai jamais terminer ce jeu." - "Bon là, c'est clair ils se foutent de moi..... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

16 4
Avatar facaw
9
facaw ·

Critique de Deadly Premonition par Yotaku

Sur Xbox 360 : Je juge généralement un jeu, à ce qu'il me laisse une fois le mot fin inscrit à l'écran. Dans le cas de Deadly Premonition, c'est de la mélancolie qui m'est resté. Mélancolie de laisser Greenvale, des personnages attachant des musiques parfois horripilante mais que j'ai finis par apprécier. Une carte mal fichu dont j'avais fini par me passer connaissant chaque carrefour comme ma poche. Après 27... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

10 12
Avatar Yotaku
9
Yotaku ·

Deadly Premonition, deux visages

Sur Xbox 360 : Les premières minutes interrogent. Un accident de voiture, de la tôle froissée, un rêve – ou peut-être pas – et ces jumeaux, à nouveau. Francis York Morgan, l'agent du FBI qui a été envoyé résoudre l'affaire, semble être un personnage peu banal. Ces premières minutes, c'est aussi l'occasion de découvrir le système de jeu, d'entrevoir l'horreur des déplacements, mais surtout – déjà – de se... Lire le test Deadly Premonition sur Xbox 360

6 3
Avatar Memento
8
Memento ·

Le jeu schizophrène

Sur PlayStation 3 : J'ai mis une note parce que c'est indispensable pour publier sa critique, mais noter Deadly Premonition est assez inutile et n'apprend rien à personne. Bref, ma critique. Deadly Premonition est un jeu déroutant, plein de contradictions. C'est un jeu japonais blindé de références américaines. Il sort sur 360 et PS3 avec une technique digne d'un jeu Dreamcast ou PS2. C'est le jeu d'un auteur... Lire le test Deadly Premonition sur PlayStation 3

7 22
Avatar upselo
6
upselo ·