Destinez de clown.

Avis sur Destiny sur PlayStation 4

Avatar Triad
Test publié par le
Version PlayStation 4

BON. !
Déjà y'a de léger spoil dedans (mais très léger), donc faisez attention.

J'ai fini Destiny y'a quelques jours sur PS4 et j'attendais de l'avoir fini pour écrire une critique de ce jeu. Beaucoup de personnes attendaient cet opus comme un des premiers jeux qui allait sublimer les consoles nouvelle génération. Et il n'en est rien tellement ce jeu est...
Tout d'abord, autant commencer tout de suite : c'est très beau. Mais j'ai envie de dire heureusement bordel ! Heureusement qu'il est beau !
La bande son est très bonne, mêlant rythmes technoïdes sur fond industriel avec des ambiances très bien retranscrites.

Voila, sortons les fusils maintenant, parce que la chevrotine va pleuvoir. Et le pire c'est que je ne sais absolument pas par ou commencer tellement il y a de choses à dire sur ce jeu.

Franchement d'entrée de jeu : 3 races pour 3 classes de Gardiens. On annonce d'entrée la couleur en fin de compte. On se fout de la gueule de qui? Surtout qu'il n'y a pas de grandes différences entre ces classes, c'est quasiment identique. Et ça donne pas envie de monter trois personnages.

Au niveau des quêtes, c'est répétitif, qu'est ce que c'est répétitif. Mon dieu c'est incroyable de voir qu'en 2014 on est encore capable de faire des choses aussi peu variées. Un objectif : trois vagues d'ennemis qui débarquent, on dézingue tout et on passe au suivant. Voila, vous avez la totalité des quêtes résumée en quelques mots.
D'ailleurs j'ajoute une mention spéciale à la dernière quête qui est risible comme ce n'est pas permis. Même à ce stade la du jeu tu fais la même chose. C'est effarant.

Le scénario est incompréhensible et triste tellement il est sous traité. On manque cruellement d'informations sur les planètes visitées, les races... La ou j'étais totalement absorbé par le background et l'histoire de Mass Effect, sur Destiny je fus incapable de rentrer dans l'histoire tellement c'est "balancé" comme des dés sur une table de jeu. Je ne comprends toujours pas.

Ce jeu devait mêler du Halo, du Mass Effect, du Borderlands et j'en passe. Franchement outre la direction futuriste je ne trouve en aucun cas des similitudes avec les jeux cités, si ce n'est du plagiat. Les Vex sont des Geths, les Defunts sont les Convenants, les Prêtresse de la Ruche me font penser furieusement aux furies Asari (ohohoh jeu de mots). Le problème c'est que par rapport à Mass Effect, les ennemis n'ont aucune classe. Aucune.

Au niveau de l'aspect "RPG" de cette galette, c'est encore une fois, à mon sens, terriblement bâclé. Terriblement bâclé parce que certes on loot, mais y'a quasiment aucune différence entre les objets, et il n'y a que trop peu de caractéristiques que ça soit dans les armes ou les armures pour se sentir investi d'une quelconque envie de vouloir améliorer son stuff. Pour résumer je mettais les meilleures pièces disponibles dans mon inventaire et basta. C'est vraiment terrible, j'en fais des cauchemars.
Toujours sur ce côté RPG, l'aspect social est vraiment, vraiment, mais vraiment pauvre. Quoi que n'ayons pas peur des mots : il est nul. Impossible de faire une recherche de groupe pour mener des assauts ou des quêtes, c'est vraiment un comble pour ce type de jeu. Du coup tu groupes au hasard et tu croises ce qui est croisable pour tomber sur des joueurs potables.
Pour finir, aucun craft n'est disponible dans ce jeu. Tu achètes ce que vendent les marchands et rebasta. C'est ouf, c'est vraiment ouf.

La progression du joueur. Il faut savoir que le niveau max est le niveau 30 : de 1 à 20 on gagne les niveaux avec l'expérience lambda, et de 20 à 30 on gagne ces niveaux avec de l'équipement de lumière uniquement. Or pour avoir ces "équipements de lumière" il faut faire (ou plutot refaire) les assauts dans une difficulté haut niveau, ou alors faire des évènements aléatoires pour gagner des points de factions (qui tombent au compte goutte) permettant d'acheter les-dits stuffs, ou sinon farmer des composants disséminés ça et là sur les maps pour les échanger contre les points de factions. C'est long, mon dieu que c'est long. Et c'est encore plus long quand le jeu ne nous transporte pas. Mon personnage n'en est qu'au niveau 20 et il risque guère de monter plus haut. Tout est mal branlé et mal proportionné.

Au niveau des cartes, des planètes et de l'aspect "étendues" de jeu c'est ridicule. Ridicule car, par exemple, sur Terre nous ne pouvons aller que dans le Cosmodrome en Russie ! Sur la Lune dans une vallée (même chose pour le reste remarque). C'est trop pauvre, tout est similaire. Et en plus de ça on ne peut pas aller plus loin que Mars ! Mars bordel ! C'est affligeant...

Pour conclure, je m'attendais tellement à mieux.
Ce jeu est un paradoxe à 70€. Tout est répétitif. Tout est simplifié. Rien est approfondi. Rien ne me pousse à y jouer encore et encore. Pire que tout : aucun moment épique, et ça c'est rédhibitoire pour un jeu de cet acabit. Il est trop disproportionné pour être apprécié, ou l'on passe de quelque chose de répétitif à quelque chose de très, très, très long (et répétitif bien sur). Je n'ai même pas envie de continuer la progression à cause des points cités plus haut.

Destiny au final c'est un peu comme un claque-doigt qu'on utilise pour dynamiter un immeuble : c'est useless et c'est bien dommage.

PS : On peut d'ores et déjà s'attendre à des DLC à la volée pour étendre l'univers. Mais à 15€ la nouvelle planète ça sera sans moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2296 fois
23 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Triad Destiny