👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Dishonored: Definitive Edition

2015

2K

308

127

7.7

Jeu de Arkane Studios et Bethesda Softworks · PlayStation 4, Xbox One et PC · 28 août 2015

Genres : Infiltration, Action-Aventure

Groupe :

Dishonored
Toutes les informations

Portage retravaillé comprenant le jeu de base avec toutes ses extensions, dont La Lame de Dunwall et Les Sorcières de Brigmore.

Raichu

Raichu

jpp de ce bide

il y a 6 ans

Kevin_Stachowsk

Coucou toi ! Viens donc t'installer chez moi je t'en prie !

il y a 7 ans

JasonMoraw
9
Death Watch

Critique positive la plus appréciée

La lame de la justice

Une Définitive Édition c'est quoi? Comme c'est souvent le cas, certains termes peuvent porter à confusion et ainsi induire en erreur le joueur. Ici, il faut rappeler qu'une Définitive Édition n'a...

Lire la critique

il y a 3 ans

DedeMimizuku
8
Hell Mago

Il n'est jamais trop tard pour bien faire...

Comment résister à l'achat de ce jeu... Déjà en 2012, la première com avait été très réussie notamment grâce au choix musical du trailer, "Drunken Sailors", puis vinrent les premières images...

Lire la critique

il y a 6 ans

Flibustier_Grivois
7

La liberté encadrée

Nouvelle session de rattrapage sur Playstation 4 avec un jeu de la génération précédente réédité pour faire rentrer un maximum de fric en vue de financer la fin du développement du second volet...

Lire la critique

il y a 6 ans

YannLe_Gal
10
Yann Le Gal

Une franche réussite

J'ai été fasciné par le scénario. Aussi bien celui du jeu principal que celui des DLC. Le jeu vous offre plusieurs choix qui influent sur le cours des évènements et donc la fin du jeu. La prise en...

Lire la critique

il y a plus d’un an

DavidRumeaux
8

Dishonored : Definitive Edition !

Avec un peu de retard (quelques années seulement), j'ai enfin découvert Dishonored, dans cette édition PS4. Et j'ai plutôt aimé ça ! Tout commence alors que l'on sort d'une prison (comme dans un...

Lire la critique

il y a 4 ans