Classique de la série

Avis sur Dragon Quest VIII : L'Odyssée du roi maudit sur PlayStation 2

Avatar Julius
Test publié par le
Version PlayStation 2

Ce DQ est le premier à sortir en Europe, 20 ans après le commencement de la série sur famicom
De jolis graphismes en cell shading, des monstres et des personnages marrants, voilà ce qui fait en partie sa force. Reste que Toriyama ne se renouvelle pas : Angelo me fait penser à Trunks, Jessica à Bulma et difficile de ne pas voir une allusion à DBZ lorsque la tension lors des combats arrive à 100...
Parlons en des combats : si on voit les ennemis en vue subjective, le temps de donner des ordres, on voit les persos bouger lorsqu'il s'agit de lancer un sort ou de porter un coup. Idem lorsqu'ils en encaissent un , la caméra change d'angle. Cela donne un certain dynamisme qui manquait jusqu'alors aux combats. On a aussi droit à l'amélioration de compétences lorsque l'on change de niveau à partir du niveau 4. ils sont aléatoires , mais surviennent à un rythme régulier, toutes les 15 à 20 secondes. Le temps est à prendre en compte, le jeu inclut un rythme jour/nuit avec des changements parfois important selon le moment de la journée.
Les dialogues sont bien traduits et souvent assez drôles.
Les musiques, orchestrales, sont également très bonnes.
Mais si le je a bien un point faible, c'est son scénario.
Il teint sur un timbre-poste : un bouffon maléfique a subtilisé un sceptre maudit. enfermé dans le château de Trodain.Le roi est transformé en monstre vert rappelant Yoda, la Princesse Médéa est transformée en jument.Les gardes sont transformés en plantes et les ronces ont envahi le château. Seul le héros ( muet, of course) a échappé à tout ça. Et c'est cela pendant plusieurs dizaines d'heures : une course poursuite, non seulement après le voleur, mais aussi après le sceptre lui-même...
Oui il y a des villes qui jalonnent le parcours, la carte est grande, trop peut-être...
l'appréciation du jeu est laissée à chacun : si vous aimez vous balader et explorer, vous vous amuserez, c'est une évidence. Si cela vous fait royalement c*ier , ce sera également le cas.
De plus il a du mal à se débarrasser des oripeaux classiques de ses prédécesseurs : on sauvegarde toujours à l'église, bourse réduite de moitié si on meurt au combat, impossible de savoir dans les menus combien d'XP il nous reste à faire pour gagner un niveau, le bestiaire ne déroutera pas les habitué de la série.
Je pense de plus que le jeu a été surévalué par la presse à l'époque de sa sortie : d'accord ce fut le premier de la série à sortir sur le vieux continent et techniquement il est excellent. Mais bon, dans ses principes, il se repose tout de même beaucoup sur ses acquis...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 632 fois
7 apprécient

Julius a ajouté ce jeu à 3 listes Dragon Quest VIII : L'Odyssée du roi maudit

Autres actions de Julius Dragon Quest VIII : L'Odyssée du roi maudit