👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ouah, j'aurais mis le temps pour le faire. Il faut dire que mon premier essai n'était pas très concluant, j'ai vite lâché l'affaire. Mais bon dieu, je l'ai acheté, alors autant retenter en tentant de se laissé porter. Et j'avoue que... Ben il n’est pas si mal. Bon,; essorons les défauts directement. Visuellement, le jeu est loin d'être le plus beau du monde. Mais il bénéficie d'une assez bonne direction artistique, assez occidentalisée. Ah, et il bénéficie d'un éditeur de personnage vraiment pas mal (pour créer une femme en tout cas, pas essayé l'homme). Ensuite, l'univers est assez vide est statique. Les personnages manquent particulièrement de personnalité, bien qu'ils vivent au rythme jour/nuit. En dehors des villes, n'attendez pas de rencontres amicales au coin du feu: Le monde n'est peuplé que d'ennemis, monstres où bandits. Et l'univers, pour un open world, est assez petit et manque de centres d'intérêt. Le scénario, quant à lui, même s'il se laisse suivre, n'a rien d'exceptionnel et sert globalement de prétexte. La narration fait le stricte minimum et beaucoup de quêtes sont des plus lambda (tuer X monstres...), ce qui explique que j'en ai laissé certaines en plan. Ayant finit l'histoire principale avec un compteur indiquant 65 heures, en tenant compte du fait que j'ai laissé des quêtes en plan et que je n'ai pas exploré l'île rajoutée avec le DLC faute à un niveau un peu bas et la flemme de farmer, que le jeu se tape un NG+ et que le niveau maximum atteins les 200, on peut dire qu'il a une durée de vie plus qu'appréciable. Ah, et pour finir l'ergonomie est pas forcément au top et les actions peuvent être laborieuses (sortir une lanterne, l'artisanat... ).
Dites donc, ça en fait des défauts, même si je soulève quelques points positifs. Mais en prenant le jeu pour ce qu'il est, un jeu d'action/aventure mêlé de H&S, on se focalise sur le plus important... Le gameplay. Et là c'est le bonheur. Nerveux, jouissif (je suppose que ça dépend aussi de la classe -assassin pour ma part-), les premiers gobelins et autres chauve-souris ne sont qu'une introduction, on se retrouve bien vite à affronter des monstres bien plus gros: cyclopes, manticores, vouivre, dragons et j'en passe. Un bestiaire varié, impressionnant, difficiles à abattre (au début bien sûr, après avec le niveau et le stuff...), chaque combat contre ces géants est épique, on les escalades pour toucher les points faibles, on lance des sorts... C'est vraiment le gros point fort du jeu, et une grosse partie de son intérêt.
Pour finir, vous ne serez pas seul dans le jeu. Pas de compagnon pour faire la causette, mais un système de pions qui, dans un premier temps, peut surprendre, mais en fin de compte se révèle assez pratique. Vous pouvez en avoir jusqu'à trois avec vous. Deux que vous empruntez à d'autres joueurs, et un que vous créerez au début en bénéficiant du même éditeur de niveau que pour votre personnage. A noter que seul votre pion personnel, que vous créez, prendra des niveaux, vous forçant à en changer souvent. A noter qu'il semblerait que l'IA évolue en fonction de vos actions.
Au final une assez bonne réussite malgré des défauts qui peuvent être rédhibitoires.

il y a 4 ans

2 j'aime

Dragon's Dogma: Dark Arisen
Samish
4

Je m'insurge

Après quelques heures de jeu (j'ai passé Everfall), je dois me rendre à l'évidence : je ne comprends pas les bonnes notes qu'a obtenues ce jeu. J'ai regardé quelques let's play pour voir si je me...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime

4

Dragon's Dogma: Dark Arisen
jeds
9

Un pion trop loin

Tout a probablement déjà été dit et redit sur Dragon's Dogma. En bref: Vous êtes un insurgé, un méchant dragon vous arrache le coeur, faut le récupérer (on oublie trop souvent les inconvénients d'une...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

4

Dragon's Dogma: Dark Arisen
Raoh
9

I'AM THE PURE HATE EMBODIED

Ma critique de la première version de Dragon's Dogma, qui vous renseignera sur ses innombrables qualités : http://www.senscritique.com/jeuvideo/Dragon_s_Dogma/critique/15305502 Dark Arisen est une...

Lire la critique

il y a 9 ans

12 j'aime

Mass Effect: Andromeda
Jérôme_Richenauer
7

Critique de Mass Effect: Andromeda par Jérôme Richenauer

Mass Effect et Bioware en général, je suis fan. Malgré les défauts. Malgré les égarements. Alors quand ils ont annoncé Andromeda, j'étais comme une puce, ayant fait 3 fois la trilogie originale. Mais...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

5

L'Appel de Cthulhu
Jérôme_Richenauer
9

Critique de L'Appel de Cthulhu par Jérôme Richenauer

La voilà. La pierre angulaire. L'acte fondateur. La nouvelle de Lovecraft, au sommet de son art. Bien que gardant le format de la nouvelle, elle s'avère plus longue que toute les précédentes...

Lire la critique

il y a 5 ans

11 j'aime

Metro 2035 - Metro, tome 3
Jérôme_Richenauer
6

Critique de Metro 2035 - Metro, tome 3 par Jérôme Richenauer

J'ai un vrai problème avec ce livre. Grand fan de Metro 2033, j'avais été légèrement déçus par Metro 2034. Alors le fait de retrouver Artyom, dans une suite directe du premier volume mais deux ans...

Lire la critique

il y a 4 ans

9 j'aime