J'étais un poète renommé dans les Enfers, j'entretenais plusieurs maitresses, et puis à force de tro

Avis sur Fallen London sur Navigateur

Avatar Antevre
Test publié par le
Version Navigateur

J'ai découvert ce jeu tout à fait par hasard. En fait non. Pour être exact, c'est grâce à la sortie sur Steam du jeu Sunless Sea, des mêmes développeurs dans le même univers. Très alléché par cet étrange RPG, j'ai voulu connaitre son grand-frère.

Donc c'est quoi Fallen London ? C'est un jeu sur navigateur qui vous met dans la peau d'un nouvel arrivant dans cette fameuse métropole. Enfin, une version plus fantasy de Londres, très steampunk dans l'âme, fortement liée aux récits de Lovecraft et au fantastique anglo-saxon de manière générale. À partir de là, vous faites littéralement ce que vous voulez: choisissez un quartier de résidence, et puis lancez-vous dans les nombreuses quêtes du jeu, socialisez, façonnez votre personnage au gré des événements.

Tout ça, ça donne envie. Surtout que le roleplay a été plutôt bien préservé dans ce jeu, qu'il y a plein de choses à faire et que y a beaucoup de contenu textuel (difficile d'accès pour les non-anglophones cependant, et même avec un niveau correct ça reste parfois délicat). Concrètement, vous choisissez une action via le menu du lieu où vous vous trouvez, qui vous amène au sein d'un autre lieu ou d'une quête. Là, plusieurs choix s'offriront à vous, en fonction de vos compétences et de votre inventaire. C'est à peu près l'essentiel du gameplay: voir l'histoire se dérouler sous vos yeux selon vos choix. On est presque dans la fiction interactive à embranchements, mais avec plus de liberté, et le suivi de très nombreuses variables (de la météo à votre état d'esprit, en passant par votre affinité littéraire, vos liens avec les divers groupes, vos connaissances de la ville, etc.). Tout ça, c'est très bien. Sauf que, modèle économique oblige, vous avez un nombre d'action limité. Bon ça à la limite ça va, c'est dans l'ADN du concept, vous savez à quoi vous attendre en lançant la première fois le jeu. Mais au fil du temps, vous allez devoir faire du farming. Au début, ok, c'est faisable. Et puis ça devient tellement présent que vous pouvez plus faire autrement qu'avoir recours aux autres joueurs pour vous aider, ou de mettre la main au porte-monnaie pour multiplier vos actions. À un moment c'est plus possible. Dans ce cas-là, on trouve des potes avec qui jouer, mais voilà, je me vois mal ramener du monde sur un jeu aussi peu accessible aux francophones et qui demande autant de régularité pour avancer. Surtout que le pire, c'est que votre farm ne va pas vous faire progresser de façon certaine: le facteur chance est très présent pour chaque action, et si ça se trouve, tout votre farming d'une semaine va s'évaporer littéralement quand vous roulerez le dé pour voir si votre action réussit. Pire encore, une action ratée va faire augmenter une jauge négative (de cauchemar, ou de blessure, ou de mauvaise réputation par exemple, en fonction du type de compétence associé à l'action tentée). Une fois arrivé au seuil critique, vous êtes téléporté dans une zone négative, où vous ne pouvez plus rien faire sauf farmer pour faire redescendre votre barre de malus à zéro.

Du coup, malgré le plaisir que ce jeu peut susciter, je ne peux le recommander qu'aux acharnés qui sont prêts à se lancer à plusieurs dans l'aventure. Et de toute façon, je ne peux que vous recommander de socialiser à l'intérieur du jeu, sinon vous limitez largement vos possibilités. Un jeu de niche, qui gagnerait à s'enrichir et à élargir son public-cible.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1472 fois
1 apprécie

Autres actions de Antevre Fallen London