"La nouvelle génération du jeu en monde ouvert."

Avis sur Fallout 4 sur PC

Avatar Le MaSQuE -  Arthur Meurant
Test publié par le
Version PC

Je ne suis pas convaincu que l'on puisse parler de pur mensonge en ce qui concerne cette phrase qui orne l'arrière de toutes les boites de Fallout 4. Il est parfaitement possible que les créateurs de ce titre considèrent que leur technologie vieillissante rapiécée au chewing-gum est la meilleure au monde. C'est possible. Il se peut même que leur univers post-apocalyptique à l'esthétique générique tentant à tout instant de copier le maximum de traits d'univers fantasy leur semble d'une originalité ultime. C'est possible. Ou que leur scénario - mélange étrange d'Heavy Rain et d'Hibernatus - soit à leurs yeux digne de figurer dans l'un ou l'autre recueil de littérature anglophone classique. C'est possible : il est parfaitement plausible de se dire que les créateurs de ce titre sont les fans de leur propre œuvre. Cela expliquerait beaucoup de choses.

Les fans. Cela fait maintenant plus d'une décennie que je tente de comprendre leur forme volontaire d'aveuglement. Est-ce de l'autosuggestion? Une forme d'aliénation due aux diverses techniques publicitaires utilisées sur leurs esprits dès le berceau? Je n'en sais rien. Malgré mes efforts le mystère reste complet. Cependant, je sais comment ceux-ci pensent : leur personnalité profonde est basée sur des objets de consommation courante. Ceux qu'ils aiment. Ceux qu'ils détestent. Tentez d'émettre une critique constructive sur leur doudou et ils se mettront soudain à vous attaquer avec une vivacité qui rappelle - et ça de près comme de loin - les lynchages d'antan. N'allez pas croire qu'il s'agisse de justice populaire. Les deux notions sont souvent mutuellement exclusives. J'en sais quelque chose. Cela fait des siècles que ma famille fuit la vindicte du petit peuple.

Fallout 4 est un FPS doté d'éléments RPG. Voilà, c'est dit. Il serait assez aisé que ce soit l'inverse : un jeu où l'on joue un rôle de manière subjective. Malheureusement les grandes décisions ont déjà été prises pour vous. Ici, vous jouez un personnage pré-construit : un(e) militaire dont le fils a été kidnappé et qui doit faire son chemin à travers l'univers post-apocalyptique du Commonwealth pour tenter de découvrir ce qui peut justifier pareille démarche. Dès le début l'on a décidé que votre principal atout serait d'être une machine de guerre. (Après tout, faut bien vendre le jeu au joueur lambda me souffle une voix issue des profondeurs de mes instincts de critique vidéoludique.) Admettons que vous ayez envie de jouer un beau-parleur charismatique qui s'en sort sans jamais devoir dégainer. (Ce qui était plus ou moins possible dans les deux premiers Fallout; autant le préciser.) Ici, ce ne l'est tout simplement pas. Vous êtes un(e) militaire. Point barre.

Le titre n'est pas totalement déplaisant, d'ailleurs. Son scénario assez générique se laisse siroter et permet d'explorer un monde qui sans être réellement unique est doté d'assez de personnalité pour faire oublier ses diverses inspirations. Les graphismes - sur PC, du moins - sont assez réussis. L'aspect sonore est des plus corrects... surtout si vous aimez le doo-wop de manière non-ironique. Non. Le réel problème de ce jeu c'est bien qu'il en est un : il sera toujours quantifié sur la qualité de son expérience ludique. Or, soyons sérieux un bref instant, celle-ci est pauvre. Mélanger FPS et RPG est toujours contre nature. D'un côté, le joueur est frustré de voir son talent être limité par les mécanismes statistiques qui sous-tendent l'action. De l'autre, le rôliste est exaspéré de la simplification conceptuelle qui a été opérée sur son univers pour pouvoir accommoder la présence du grand public. Le pire des deux mondes, en quelque sorte, mais certainement pas "la nouvelle génération du jeu en monde ouvert".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3385 fois
38 apprécient · 6 n'apprécient pas

Le MaSQuE - Arthur Meurant a ajouté ce jeu à 1 liste Fallout 4

  • Jeux vidéo
    Cover Critique Cruelle par... Le MaSQuE.

    Critique Cruelle par... Le MaSQuE.

    Vous retrouverez ici des compléments informatifs à la série Critique Cruelle. Une initiative qui est tout simplement considérée...

Autres actions de Le MaSQuE - Arthur Meurant Fallout 4