Avis sur

Fallout : New Vegas sur PC

Avatar Horst_Tappert
Test publié par le
Version PC

Fallout 3 fut une semi-déception pour moi.

Certes, le passage à la 3D ajoutait indéniablement à l'immersion dans le célèbre univers post-apocalyptique des wastelands, offrant un point de vue subjectif et impliqué à l'intrigue.

L'univers était vaste, les concepts de base des premiers Fallouts respectés... à quelques détails près.

Et c'est justement là que le bas blesse, là où les premiers opus de la série, les excellents Fallout 1 & 2, proposaient un univers mature, à l'humour noir acerbe, à la violence infinie, à la moralité douteuse, aux choix potentiellement peu éthiques, aux dialogues névrosés et parfois grotesques, aux easter-eggs et références sympathiques, Fallout 3, quant à lui, présentait un aspect tristement lisse et aseptisé (Au delà des combats bien gores, dans le plus strict esprit de la série)

Au final, le joueur avait l'impression d'un Elder Scrolls futuriste, lent et poussif, assez moyen au regard du standard érigé par les deux premiers volets.

New Vegas rattrape très honorablement le coup, Bethesda ayant réfléchi à la question primordiale :
"Quelle est l'explication du succès des premiers Fallout que nous n'avons pu su capter dans le troisième, provoquant la déception des fans ?"

Visiblement Bethesda n'est pas arrivé à trouver la réponse...
Ils sont donc restés pragmatiques et intelligents, et on appelé Chris Avellone à la rescousse, qui avait été game designer chez Interplay pour les premier opus.

Finalement, en catalysant les bonnes idées de Fallout 3, qui avait quelques excellents atouts mine de rien, et ce qui avait fait le succès des premiers Fallout, Bethesda nous pond "New Vegas", rejeton hybride à l'ambition démesurée de satisfaire les nostalgiques ainsi que les néophytes.

Et c'est pour moi une réussite presque totale.

Le jeu est buggé diront certains, vrai, pas tant que ça mais bon...
Le jeu rame horriblement, ça c'est corrigé par le patch d'optimisation sorti il y a quelques semaines...

Le début du jeu est lent et poussif, difficilement alors de se faire une idée sur le jeu. Quelques ajouts de gameplay apparaissent, le mode hardcore par exemple, qui oblige le joueur à manger, boire, dormir, se soigner, apportant un peu plus de réalisme... Un peu gadget en pratique, mais bon.

Les plus grands atouts de ce nouveau Fallout finissent par apparaitre au bout de quelques heures de jeu : Un monde plus dense, mieux conçu et mieux réparti, plein de recoins à explorer, recoins qui contiennent un multitude de quêtes annexes et d'objets intéressants, là où F3 et les Elder Scrolls proposaient des lieux vides et inutiles.

Des armes et objets en pagaille, presque tous utiles.

La progression est plus subtile que dans F3, empêchant de devenir un GrosBill surpuissant en 20m de jeu. On progresse lentement, utilisant tout l'équipement disponible.

Des quêtes de partout, certaines très farfelues et marrantes, d'autres ultra bourrines, des enquêtes, de la négociation, le tout très varié et réussi, on est loin du "va apporter une potion au druide à l'autre bout de la map" typique des Elder Scrolls.

L'humour, omniprésent, tranche avec l'orientation amorcée par Bethesda dans F3, qui restait très terre-à-terre.

Les perks et compétences sont nettement plus impliqués dans la bonne réalisation des quêtes, on trouve dans FNV une valorisation égale des diverses compétences, toutes indispensables à la progression dans le jeu.

Les quêtes peuvent se finir de multiples façons, avec généralement possibilité de trahir les commanditaires, de conspirer contre les personnages et factions clefs ou de s'y allier... Rarement vu un RPG aussi abouti au niveau de la réalisation des objectifs de mission, et des conséquences des choix effectués par le joueur.

Le leveling à été supprimé, rendant le jeu plus logique et plus intéressant, et évitant des situations ubuesques...
(Dans Oblivion les ennemis de base devenaient quasi invincibles alors que le personnage du joueur devenait au contraire de plus en plus puissant)

Quel plaisir de se promener dans les wastelands, la radio allumée, à écouter les actualités (Dynamiques, fonction des actions du joueur) et la musique, très orientée jazz old-school, à exploser du mutant au lance flamme et à envoyer se faire foutre la veuve et l'orphelin !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1458 fois
26 apprécient

Autres actions de Horst_Tappert Fallout : New Vegas