Avis sur

Fantasy Life sur Nintendo 3DS par MyGeekyWorld

Avatar MyGeekyWorld
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

Après l’annonce d’une sortie européenne à l’E3, Fantasy Life s’est fait plutôt discret pendant des mois et est finalement sorti dans une certaine indifférence. C’est sûr qu’à côté de titres comme Super Smash Bros, Bayonetta 2 ou encore Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha, un petit RPG de Level 5 sorti depuis un moment au Japon ça fait moins de bruit. Personnellement, il m’avait fait bien envie lors de l’annonce E3 et je me suis laissée tenter, même si au départ je n’avais pas prévu de l’acheter maintenant. J’aime beaucoup cet aspect des RPG qui permet de monter des métiers ou des compétences et de faire de la récolte, donc je me suis dit que Fantasy Life était fait pour moi et je ne me suis pas trompée.

Donc le principe de Fantasy Life, c’est que vous choisissez une vie – entendez classe ou métier – et qu’il faut progresser le plus possible jusqu’à obtenir le rang Maître (sachant que c’est le rang où on vous fait la fête, mais vous pouvez encore progresser jusqu’au rang Dieu me semble-t-il). Les vies sont divisées en trois catégories: combat (paladin, chasseur, mercenaire et mage), craft (tailleur, menuisier, forgeron, alchimiste) et récolte (bûcheron, pécheur, mineur, cuisinier – oui moi aussi je considère plutôt cuisinier comme du craft, mais bon) et on peut évidemment en cumuler plusieurs, sinon ce n’est pas drôle. Le gros inconvénient avec ce système, c’est que pour progresser dans votre classe il faut faire des quêtes puis aller parler à votre maître de classe pour les valider et pour cela il faut à chaque fois revenir à la classe correspondante, ce qui peut-être assez pénible. Par exemple, vous ne pouvez pas valider une quête de mineur en tant que cuisinier, il faut retourner à l’hôtel des guildes et redevenir mineur. Heureusement, vous gardez toutes les capacités que vous apprenez, peut importe la classe donc le système reste relativement bien fait (vous pouvez pêcher, miner et couper des arbres tout en gardant votre classe de combat par exemple).
Pour ce qui est du combat, je n’ai essayé que la classe mage et je trouve ça vraiment cool, même si je passe mon temps à prendre des potions pour remonter la barre de magie et qu’en soi le système de combat n’est pas révolutionnaire. La récolte est aussi très simple et assez addictive, sauf pêcheur qui demande un peu plus d’attention que juste marteler le bouton A comme un malade (vous connaissez vous des jeux où pêcher n’est pas super chiant?) et là encore, il faut tout le temps surveiller sa barre de magie. Enfin, les métiers de craft sont de loin les plus pénibles selon moi, car il faut faire un enchaînement de combo à la Cooking Mama (c’est pas moi qui le dit, c’est les développeurs) et même si ça ne demande pas un skill de fou, ce serait mieux que ça se fasse tout seul. Malgré tout, il est assez plaisant de faire tous ces métiers et combat, craft et récolte se complètent parfaitement. De plus, les quêtes que vous donneront les PNJs vous inciteront très fortement à cumuler tous les métiers.

Sinon, l’univers dans lequel on évolue est très mignon, on dirait un peu un mélange entre Animal Crossing et [insérer J-RPG de votre choix]. Moi ça me fait surtout penser à Dofus, mais bon chacun ses références, hum. L’histoire se passe dans principalement trois villes ayant chacune une personnalité et un design qui lui est propre: la ville de départ Castele qui est la cité médiévale typique, puis ensuite Port Puerto la ville côtière pseudo espagnole et enfin (ma préférée) Al-Maajik la ville du désert qui transpire la magie noire. On pourra quand même reprocher à tout ça d’être extrêmement niais et cliché.

Chacune de ces ville est assez grande et comporte son lot de magasins, PNJs et endroits à visiter et en plus de tout ça, il y a de nombreuses zones à explorer ce qui m’amène a une autre critique: la carte est toute pourrie. Souvent, les zones à explorer sont vraiment grandes, hors la carte ne permet de voir que ce qui est directement à côté de nous donc systématiquement, avant d’avoir fait le tour des lieux plein de fois, je suis passée à côté de beaucoup de choses. Ce serait tellement mieux que la carte puisse offrir une vue d’ensemble de la zone dans laquelle on se trouve, pour qu’on puisse voir tous les chemins possibles. Mon autre reproche, c’est que la carte affiche uniquement les mobs, PNJs et entrées de grottes. Là encore, je trouve que serait mieux qu’il y ait plus de choses affichées comme par exemple les ressources et les PNJs à qui on doit une quête. Ah oui et ce serait mieux que les PNJs pour lesquels on a terminé une quête soient signalés de manière différente des autres, parce que j’ai un peu tendance à parler à tous les personnages avant de trouver le bon… Mais bon, c’est sans doute un problème très personnel.

Donc j’ai pas mal parlé des défauts du jeu, mais c’est justement parce qu’il n’y en a pas beaucoup et que le peu qu’il y a est assez agaçant. En dehors de ça, Fantasy Life reste pour moi un très bon jeu. J’ai déjà passé un peu plus de cinquante heures dessus et ce n’est pas fini. Car même une fois que vous avez fini l’histoire, qui n’est en soit pas passionnante et assez courte (une vingtaine d’heures je dirais), il vous reste beaucoup de boulot si vous comptez monter tous vos métier au maximum et boucler toutes vos quêtes. Il y a le DLC qui a l’air assez complet aussi, mais je ne compte pas le prendre pour l’instant. Ça me fait penser que je n’ai pas encore testé le monde multi non plus. Bref, si vous voulez un RPG classique mais efficace, avec de nombreuses heures de jeu, beaucoup de différentes choses à xp et des monstres tout mignons, Fantasy Life est pour vous!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 174 fois
Aucun vote pour le moment

MyGeekyWorld a ajouté ce jeu à 6 listes Fantasy Life

Autres actions de MyGeekyWorld Fantasy Life