"RPG"

Avis sur Final Fantasy : All The Bravest sur iPad

Avatar Dondz
Test publié par le
Version iPad

Sorti de nulle part après une annonce faite par Square Enix il y a quelques jours, Final Fantasy All The Bravest vient perdurer le 25ème anniversaire de la licence connue en Europe depuis FF VII. Mais à trop vouloir en faire, le résultat est indigeste au possible. Explications.

FF ATB n’a pas de scénario et consiste à enchaîner les combats contre les ennemis propres à un épisode en particulier. Le principe est on ne peut plus simple. Sur la droite de l’écran se trouve les persos que l’on joue (jusqu’à 40 simultanément) tandis que le côté gauche est composé des ennemis à éliminer. Pour combattre, il faut tout simplement appuyer sur l’un des membres de son équipe dès lors que sa jauge ATB (pour Active Time Battle) est pleine pour le voir lancer son attaque. Et c’est tout. Les équipements à gagner ne servent à rien, aucune possibilité de customisation n’est possible, les persos à jouer étant imposés et les ennemis vous terrassant en un seul coup. La difficulté artificielle vient du nombre de membres dans son équipe, obligeant à tapoter l’écran dans tout les sens pour que son équipe se rue sur les adversaires. Lorsqu’un certain nombre de coups ont été portés, il est possible de passer en mode Fever (sorte de Limit Break) pour pouvoir enchaîner les coups sans crainte. Au chapitre des bons points, les thèmes propres à chaque épisode retentissent durant les affrontements. Les sprites des différents persos sont également sympathiques et le tout est sympathique pour les yeux. Mis à part ça, le plaisir de jeu est aux abonnés absents passé les premiers combats.

Final Fantasy All The Bravest n'est pas avare en DLC car il nécessite de tout acheter pour être apprécié comme il devrait l’être en temps normal. 35 persos à 0,89 € l’unité (sans possibilité de pouvoir les sélectionner pour jouer indéfiniment avec eux) et trois « parcours » issus de FF VII, FF X et FF XIII à 3,59 € pièce sont ainsi à acheter en sus du jeu (vendu 3,59 € également) pour avoir le jeu complet. Il est même possible de pouvoir ressusciter l’ensemble de son équipe en achetant des remonteurs de temps vendus 0,89 €. Ou alors, comme les jeux de gestion sur iPhone, attendre quelques heures avant d’en avoir un à nouveau. Affligeant. Le jeu de base permet de se faire une idée de la chose et ne donne tout simplement pas envie de prolonger l’expérience tant le principe du jeu est à des milles et des cent d’un RPG.

Square Enix signe un ratage complet avec ce Final Fantasy All The Bravest à l’intérêt proche du néant. Cadeau d’anniversaire empoisonné, même le côté nostalgique avec les musiques et le style graphique ne parviennent à sauver le titre du naufrage. Les achats in-app sont à vomi faisant du titre un jeu à fuir sans se retourner.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 857 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Dondz Final Fantasy : All The Bravest