La beauté

Avis sur Final Fantasy Crystal Chronicles sur GameCube

Avatar Ragink
Test publié par le
Version GameCube

Un jeu extrêmement critiqué. Il reste pourtant, tapis dans l'ombre le plus souvent, des gens comme moi qui reconnaissent une grande qualité au soft.
Pourquoi ce jeu a t'il autant divisé une communauté de fans ? Un gameplay solo monotone ? Une storyline trop conceptuelle voire inexistante ? Je pense que ce sont principalement ces points là qui ont dérangé les joueurs.

Car disons le franchement : Le jeu est chiant, en solo du moins. Les combats sont répétitifs et manquent de dynamisme, la gestion des sorts est fastidieuse et l'exploration se révèle souvent laborieuse. Même si ce point là peut vite se retrouver corrigé si l'on joue à Crystal Chronicles à 4, il n'empêche pas qu'une telle option nécessite du matériel supplémentaire à payer/trouver (Car obligé d'avoir les câbles GBA pour jouer à 4).

Le scénario ? Il tient vraisemblablement en quelques lignes. Tu es l'envoyé d'un village pour aller recueillir tous les ans des gouttes de myrrhe, indispensables à la sauvegarde de celui-ci. On ne peut pas réellement dire que le jeu comporte des rebondissements (Ou très peu), ni que le scénario tient sur un fil conducteur clair et intéressant.

Que reste t'il à Crystal Chronicles ? De belles musiques, de jolis graphismes, un environnement riche et diversifié, c'est le moins qu'on puisse dire, rien de plus que de l'esbroufe pour certains, un véritable cadre contemplatif et fascinant pour d'autres. En fait l'ambiance du jeu est magique et enchanteresse.

Ce n'est pas tout. En dehors des défauts évidents intrinsèques à l'épisode, Crystal Chronicles est caractérisé par une façon de guider le joueur très intéressante. A bord de notre caravane, amenés à participer à toutes sortes de péripéties et de discussions variées, nous complétons notre journal intime en immortalisant les souvenirs de notre voyage, constituant le récit du jeu. Les séquences sont très diversifiées, certaines obligatoires pour progresser, d'autres dérisoires ou sans grand intérêt, mais au final elles sont variées et nombreuses, et c'est en relisant notre journal que l'on se remémore avec amusement, mélancolie ou stupéfaction ce que le jeu a pu nous offrir.

Crystal Chronicles ne se sauvera malheureusement pas de son gameplay rigide, de toute évidence pas prévu pour le jeu en solo. Mais c'est cette rigidité et cette monotonie qui constituera le principal challenge du jeu, c'est un véritable plaisir de s'extirper de situations abominables résultant d'un assaut irréfléchi contre une horde de monstres. En outre, la gestion des sorts, même si elle est un peu lente, nous permet de réaliser des tas de combinaisons, de créer de nouvelles capacités et d'appréhender le jeu de manière complètement différente selon une configuration donnée.

Voilà pourquoi on aime Crystal Chronicles. Le jeu est beau et son univers est riche. Le jeu est conceptuel et propose une manière inhabituelle de suivre la Storyline. Vous êtes les rédacteurs du récit, vous l'écrivez en même temps que vous le vivez. L'expérience Crystal Chronicles est très intéressante en dépit de ses défauts irritants, le jeu a énormément à offrir et une telle récompense nécessite de surpasser les a priori instantanés qui résulteraient des premières heures de jeu. Jouez-y à quatre si la jouabilité vous rebute autant, vous verrez que le jeu saura se montrer extrêmement jouissif.

Et cette OST putain, cette OST.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 731 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Ragink a ajouté ce jeu à 6 listes Final Fantasy Crystal Chronicles

Autres actions de Ragink Final Fantasy Crystal Chronicles