Pourquoi je n’aime pas Fire Emblem : Heroes

Avis sur Fire Emblem Heroes sur Android

Avatar MyGeekyWorld
Test publié par le
Version Android

Les premiers instants du jeu étaient plutôt sympathiques, on se familiarise avec l’interface, on fait des combats trop faciles et on utilise des orbes pour espérer avoir ses personnages favoris rang 4 ou 5 (sauf si le jeu te déteste et te donne cinq Arthurs trois étoiles, là tu as le droit d’insulter ton smartphone).

Fire Emblem : Heroes fonctionne comme la plupart des jeux mobiles et a tout pour être addictif. Le système de combat est excessivement simple, on déplace les personnages sur d’autres pour pouvoir les attaquer, il n’y a aucun paramètre à prendre en compte à part le triangle des armes et certaines faiblesses spécifiques aux classes (archer sur pégase = bobo). A côté de ça, on a un aspect communautaire, des récompenses quotidiennes, des maps spéciales et des achats in game. Car oui, comme dans tous les jeux mobiles, on peut acheter des trucs dans le jeu avec la « monnaie » du jeu (ici les orbes) mais quand on n’en a plus on peut en acheter avec du vrai argent gagné à la sueur de son front. On peut aussi acheter du temps de jeu supplémentaire puisque, comme dans tous les jeux mobiles, il y a un système d’énergie qui s’épuise et quand on arrive à zéro on ne peut plus jouer. Et évidemment comme le jeu est basé sur un système additif, on est prêt à dépenser quelques euros pour pouvoir faire encore quelques parties.

Voilà donc mon premier point: Nintendo n’a rien fait de révolutionnaire, ils ont juste pris la formule free-to-play classique qui fait ses preuves sur smartphone depuis des années. Et ils y ont vaguement collé l’étiquette Fire Emblem.

Et je dis « vaguement » , parce que c’est ça mon plus gros problème : ceci n’est pas un Fire Emblem. Fire Emblem, c’est un jeu de stratégie connu et aimé pour sa difficulté et la finesse de son gameplay. Dans Fire Emblem, il faut calculer les dommages qu’on va faire et qu’on va subir en prenant en compte des variantes comme l’esquive, la précision ou les coups critiques. Dans Fire Emblem il faut gérer l’équipement de son personnage car, très logiquement, les armes finissent par s’abîmer et devoir être remplacées. Fire Emblem, c’est aussi un jeu connu pour son système de permadeath, c’est à dire que les personnages perdus au combat ne reviennent pas dans votre équipe.

Vous voyez où je veux en venir ? Tous ces éléments ne se retrouvent pas dans Fire Emblem : Heroes. Et vous allez me dire « oui c’est un jeu mobile donc ils étaient obligés de simplifier » et je l’entends. Mais trop simplifier c’est aussi dénaturer ce qui fait l’essence du jeu. Et du coup, pour moi, ça n’a aucun intérêt. C’est juste chiant et répétitif, surtout qu’on ne peut pas dire que l’histoire rattrape ces défauts.

Là encore, OK c’est un jeu mobile, mais ça servait à quoi d’intégrer un histoire pour ça ? Le jeu est simplement un long fan service sans aucun sens. Aussi, c’est du fan service qui vise un public particulier, ce sont les gens qui ont joué à Awakening et Fates. Car oui, pour voir les boobs de Camilla sous tous les angles ou entendre des répliques à sous-entendu sexuel de la part de Niles, aucun problème. Par contre si vous êtes fan de Path of Radiance vous pouvez bien aller vous faire foutre.

Il faut dire aussi que je n’accroche pas aux jeux mobiles de manière générale. J’en ai testé plusieurs, mais passé l’addiction des premières heures de jeux, j’arrive généralement à me résonner et à me dire que ces jeux n’ont aucun intérêt. Sur le principe, le concept de ces jeux excessivement simples et répétitifs et donc extrêmement addictif me dérange de toute façon, pour moi ce n’est pas ça le jeu vidéo. Il y a tellement de bons jeux qui existent et auxquels je n’ai pas encore joué, que je n’ai pas l’intention de perdre mon temps avec des jeux aussi creux.. Donc oui, c’est probablement la raison principale pour laquelle je n’accroche pas à Fire Emblem: Heroes. Cependant, ça ne change pas le fait que mon petit cœur de fan est triste de que des tas de gens sont introduits à Fire Emblem par ça.

Conclusion: tant mieux pour vous si ça vous plaît, mais pour moi c’est un gros nope.

Edit: un an plus tard, j'ai un peu fait la paix avec ce jeu, tout simplement parce que je ne le considèrent pas comme un jeu Fire Emblem. Je l'allume de temps en temps pour avoir des orbes et des invocations gratuites et j'aime bien le pseudo jeu musical, ça s'arrête là. Et j'ai un Soren 5 étoiles donc je suis contente.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 392 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de MyGeekyWorld Fire Emblem Heroes