Se sentir ...

Avis sur Fractured Minds sur PlayStation 4

Avatar Nicolas Otter
Test publié par le
Version PlayStation 4

Perdre ses clés les chercher partout, ne pas réussir à les retrouver, malgré qu'on cherche, qu'on cherche encore et encore et encore, on ne les retrouvent pas et on a un rendez vous, ou autre choses, ne pas savoir partir car enfermé dans ses propres pensées...

Se sentir pris au piège...

Être à une fête avec ses parents ou avec des gens qu'on aime et ne pas savoir si ce qu'on va dire ou faire va être déplacé, ou même compris, si on fait bien les choses ou pas, quels sont les normes sociales à respecter et dans quel ordre, dans quelle ordre je vais devoir ouvrir les cadeau, mais non idiot, d'abord tu fais ça puis tu fait ça... C'est tellement évident ! Tu es XXXXXXXXX (profession scientifique) ça devrait être facile pour toi...

Se sentir seul...

Ne pas réussir à traverser la rue, constater qu'on est dangereux sur la route bien malgré soi ou se perdre dans les allées d'un magasin sans réussir à hiérarchiser ses pensées, ses propres besoins. Voir les autres qui savent ou ils vont, constater parfois ses amis ne pas vraiment comprendre, constater la différence, être seul, être perdu...

Se sentir différent...

être fatigué chez soi dans un endroit relax, se rendre compte qu'on n'est pas bien, qu'on arrive pas à ne pas penser, toujours, toujours. Tiens une petite maison qu'est ce qu'il y aurait dedans se sentir littéralement noyé sous le poids de sa propre imagination ou sous le poids de ses pensées incessantes, vouloir que ça s'arrête...

Se sentir impuissant...

Se sentir observé par un système "humain" aussi froid et impersonnel que des caméras de surveillance. se fondre dans la masse et se sentir parfois étranger à soi même et malgré tout continué à porté un masque et mettre en place des stratégies pour avoir l'air de faire partie de... , s'entendre dire qu'on est sympa alors qu'on joue un rôle, qu'on tourne en sous régime, qu'on s'adapte aux autres et surtout qu'on a l'impression de ne pas vraiment être soi même...

Se sentir aliéné...

Mais enfin et surtout, se souvenir que c'est une part de vous et se souvenir que vous avez réussi plein de choses malgré ou grâce à ça. Se souvenir que la plupart du temps tout va bien dans votre vie et qu'on est définis bien plus parce qu'on a fait et par nos convictions et idées que par nos différences avec le reste de la population. Se souvenir que souvent les gens vous aiment pour qui vous êtes et que les gens qui vous trouvaient sympa au début sont devenus vos amis parce que vous êtes vous. Se souvenir que vous avez un regard sur les choses que vous êtes le seul à avoir (au final comme tout le monde) et que vous serez probablement le seul à mettre une note aussi élevé à ce petit jeu sans prétention.

Je vais même aller plus loin et admettre qu'il est difficile de comprendre avec exactitudes le stress viscéral que j'ai pu ressentir en jouant à ce jeu. Rarement ai je été aussi secoué devant un jeu vidéo. Et quand je sais que ce jeu a été codé par une gamine d'environ 15 ans... Je n'ai pas tant envie de lui apporter mon soutien que de la remercier d'avoir mis des images sur une série de ressentis, pas toujours facile à expliquer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 103 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nicolas Otter Fractured Minds