of war

Avis sur Gears 5 sur PC

Avatar LinkRoi
Test publié par le
Version PC

Parlons de Gears 5 !

Tout le monde connaît Gears of War, une saga de bourrin pour décérébrer qui défonce grave ! mais Gears 5 arrive avec une nouvelle optique, changement et nouveauté seront présente pour offrir une aventure un zeste différent des autres jeux. Premièrement, on remarque la saga veut s'ouvrir aux nouveaux joueurs, puisque pour le scénario, un récapitulatif de TOUTE la saga est présente pour mon plus grand plaisir, ça rafraichi la mémoire avant de se lancer dans cette aventure et ça ouvre une porte aux nouveaux !

Parlons maintenant du scénario de Gears of war 5... euh.. de Gears 5 ? comment dire ce que je ressens face à cette saga. First fact, a la base le scénario est plutôt bon en vrai, disons que le contexte, l'idée (le background tout ça) c'est classique, mais franchement bien amené et intéressant a suivre. Ça vaut aussi pour ce Gears 5, globalement, c'est très intéressant et le jeu a une mise en scène toujours aussi efficace qui rend l'aventure fluide et plaisante à suivre. Par contre, même si cet épisode apporte des réponses intéressantes, même si c'est épisode est sympa à suivre avec son lot de moment fort... bah... ça tourne en rond en fait. Alors oui, le jeu change de personnage principal encore une fois, ici on contrôle Kait qui est tourmenté à juste titre, mais ça manque de génie, ça manque de profondeur sur le sujet en fait, ça aurait pu être plus poussé. J'ai ce sentiment (même si je n'ai pas fait le 3, mais le 1-2-4) que la saga a toujours un final qui se ressemble, une fin sans vraiment être une fin. Après, on va dire que l'aventure est plus positive que négative, plus de moment intéressant que non-intéressant et surtout on ne voit (pour ma pomme) pas le temps passer.

J'en viens donc a parler des personnages de cet épisode ! si j'adore l'aspect abusé des personnages de Gears of War 1, j'avais pas trop accroché à l'équipe du 4 et bizarrement, bah on retrouve les mêmes personnages mais mieux écrit ? je ne sais pas, mais dans cet épisode, que ce soit JD, KAIT, DEL, MARCUS, j'ai plutôt apprécié tout le monde. Après, ça reste dans l'ultra caricaturale avec des personnages bien ancré dans leur role (JD le petit parfait, Kait la jeune tourmentée en proie a ses démons, Del le black de service comique, jack le robot qui fait coucou, Fazh le mec pas content, mais quand même content, une dirigeante folle et conne, voyez le délire :P). Sinon on garde un très bon niveau de modélisation et ça depuis le premier, que ce soient les textures des personnages (armure et autre) ou les visages assez convaincant, même design aussi que les anciens avec les grosses armures du CGU assez stylé ! c'est aussi le même traitement pour les animations, rien n'est à prendre en défaut, mais rien n'est incroyable non plus, juste plus fluide.

Gears 5, c'est aussi de nouveaux ennemis, bon, premièrement, la vermine locuste et tout le tralala sont, bien sûr, toujours présent pour notre plus grand plaisir ! mais les... robots de la CGU aussi, comme dans le 4 (que je n'aime po ! au moins y a pas encore de skin multi ahah). Mais c'est aussi des nouveaux monstres comme par exemple une nué de sangsue ultra mortelle ! qui peuvent prendre possession des robots de la CGU pour les retourner contre nous, pas mal ! mais ce n'est pas la seule nouveauté du bestiaire ! je vous laisse la surprise :P

Par contre... grosse grosse déception sur les boss, très grosse ! le jeu ne possède pas vraiment de combat de boss en réalité hormis 2 affrontements (avec 1 daubé en plus). Le premier boss sans spoil se trouve dans l'acte 2, intense, puissant, intéressant dans la manière de le combattre, il en fallait plus des idées comme ça ! puis le dernier boss qui fait office de dernier boss moisie comme d'habitude avec Gears, je regrette grandement RAAM du premier !

Le doublage français est toujours aussi excellent, pour ma pomme aucune fausse note, les personnages ont vraiment une voix qui leur va bien. Cependant, en multi, il arrive que le jeu mélange l'anglais audio et le français, so fucking weird. Also ! les sous-titres dans la campagne ne sont pas désactivables (jour de la sortie du moins) avec une traduction qui ne rime à rien avec les dialogues x)

Avant de parler en profondeur du contenu, j'aimerais juste revenir sur un truc que je vois souvent, Gears n'est pas un jeu de 2019. Alors, non ? enfin, si vous n'êtes plus adepte du TPS, c'est normal, comme le FPS assez classique, le genre a connu moult jeu du genre dans les années 2010, mais est-ce que ça rend Gears 5 obsolètes et vieux jeux ? bien sûr que non. Gears 5, bah c'est un peu ce qui se fait de mieux niveau TPS en réalité, viscéral et surtout, je le pense vraiment, c'est le must niveau feeling en pvp, vraiment. Bien sûr que c'est classique, bien sûr que ça révolutionne rien, mais si on part du principe de révolution, faut revoir votre définition, car Gears n'est pas moins ou plus intéressant que énième Metroidvania. Non, car je lis souvent que la saga se repose sur des acquis de gamedesign, sauf que bon, comparons un Metroidvania aujourd'hui et Super Metroid, la différence se fait sur le visuel et sur la prise en mains, ah ! comme Gears 5. C'est pour créer un débat inutile, mais ce n'est pas tous les jeux qui doivent être des révolutions, tout comme un excellent BTA qui propose des... arènes et des combats, Gears évolue un minimum en gardant sa substance, mais bon, c'est plus facile de cracher sur un TPS qu'un Metroidvania j'imagine.

Donc, Gears 5 signe le renouveau de la saga ? non, certainement pas, mais il s'essaye à une nouvelle formule qui... divisera très certainement. Alors, comme d'habitude, je fais un topo rapide du jeu, c'est toujours un TPS classique ultra bourrin qui propose une aventure somme toute linéaire avec des arènes de combats tous les 10 mètres. Des collectibles en tout genre venant "appronfondir le lore" son trouvevable lors de l'exploration. La nouveauté de cet opus, ce sont bien les actes (zones) semi ouverte, venant offrir un vent de fraîcheur à la saga sans bouleverser le fond, juste la forme. Ce n'est pas intrusif et pour moi... bah je dis oui ! c'est le bienvenu et une évolution de cette formule pourrait me plaire dans un éventuel Gears 6. Le vrai boulot vient surtout des environnements, premièrement, le jeu est magnifique, il est impossible de cracher sur la beauté du jeu, en plus les environnements formille de détails en tout genre, un boulot titanesque. En plus de ça, le jeu sait ce diversifié pendant toute l'aventure, rien n'est redondant visuellement et je trouve ça très intéressant ! Par contre, On dira ce qu'on veut, même si la saga devient de plus en plus belle, elle n'évolue pas (voir même baisse en qualité) au niveau de la physique globale du jeu. Les décors sont pour la plupart assez fixe et ne bouge pas, quelques éléments destructibles, mais rien d'incroyable en 2019, ça manque clairement de finition et ça se ressent sur les affrontements. Puis, la plupart des gros éléments destructibles sont des scripts, impressionnant, mais sans surprise. Par contre, grosse amélioration sur tout ce qui touche a la tesselation, les traces dans la neige ou le sable rendent vraiment bien a l'écran, joli ! on va résumer par beau visuellement, pauvre techniquement.

Ça serait intéressant donc de voir la série potentiellement évoluer pour (sans devenir open world) avoir quelque chose de mieux peaufiné en terme de zone ouverte. J'ai bien aimé dans cet opus, mais il y avait clairement moyen de rendre tout ça encore plus intéressant sur plusieurs points.

Maintenant il faut parler du plus gros du contenu à mes yeux ! le PVP. Alors, avant de rentrer dans le vif du sujet, je veux juste parler vite fait des skins et autres conneries du genre. Dans le 4, c'était correct, le jeu était généreux avec le joueur malgré un système de lootbox aléatoire, je n'aimais pas ça vraiment, mais quand je vois la gueule de cash shop (CASH SHOP) du jeu, ça me choque et m'attriste. Ici, la plupart des skins peuvent être et DOIVENT être acheté, le reste se débloque avec des défis en jeu qui (sans payer) s'avère assez long sans être jamais compliqué. La nouvelle formule ne me plaît clairement pas en tout cas en ce qui concerne l'esthétisme des personnages et autres. On va être honnête aussi, même si j'adore le pvp, les serveurs sont niqué comme pas possible, entre les hommes éponges qui prennent par leurs balles, les deconnexion en tout genre et tout le bordel, c'est pas la joie !

Le mode horde est un mode PVE jouable à 5 joueurs qui doivent survive pendant 50 vagues. Soyez averti, ça prend plus de 1h30 la plupart du temps terminer une horde, c'est vachement long.

La fuite est un nouveau mode PVE assez marrant bien que peu convaincant au final à mes yeux. Grosso modo, une escouade de 3 joueurs se laisse manger par un Écumeur pour arriver dans la base des locustes. Suite a ça, les joueurs déposent une bombe à gaz et doivent s'enfuir, sorte de course contre la montre ! le mode est très limité en munition et c'est assez difficile, surtout qu'il possède 8 difficultés il me semble.

Maintenant, on va parler des modes PVP, car c'est clairement le plus intéressant dans GEARS 5 ! alors, avant toute chose, bah comme la plupart des jeux du genre, vous pouvez jouer en classé (pour suer) ou en partie rapide (pour le fun) !

On va commencer par mon mode préféré, le dodgeball ! Première aberration dans ce GEARS 5, le mode n'est pas jouable en compétitif et c'est un mode compétitif, LOUL. C'est du 5 contre 5, mais sans réapparition directe, il faut donc (si un joueur dans votre équipe est mort) tuer quelqu'un de l'autre équipe pour faire revenir en jeu un membre de votre escouade, autant dire que c'est vachement intense (même si bon, sur 70h de jeu, je l'ai fait une fois quoi... débile).

Le match a mort par équipe est toujours présent proposant un mode classique de 5 contre 5 avec 15 éliminations à faire, que les meilleurs gagnent !

Roi de la colline est grosso modo un capture de zone, une zone de 75 points faire surface et une des deux équipes doivent tenir la position pour engager des points, très fun, mais assez bordélique.

Escalade est LE MODE classé le plus intense et le plus intéressant, mais disposé d'une bonne équipe avant de vous lancer ! capture de zone (3) pour gagner des points avec réapparition limité (5). Chaque mort vous enlève une réapparition et peuvent revenir à moitié de partie. Chaque début de manche vous donne l'occasion de choisir des armes a placer sur la carte, vous pouvez aussi contrer ceux de vos ennemis, autant dire que ce mode est vraiment bon !

Execution, c'est un mode comme unique, 5 contre 5 sans réapparition, simple d'apparence, relativement intense en jeu ! en plus, vous devez forcément tirer à la tête pour TUER un ennemi, sinon il faut l'éliminer au cac.

Course a l'armement est un mode "a la cool", vous allez utiliser toutes les armes du jeu dans un ordre précis, faire 3 victimes par équipe (et par arme) pour changer.

Arcade est un tout nouveau mode pour les nouveaux venus, aucune prise de risque, gros bordel, mais assez marrant.

Malheureusement, pour ça sortie du moins, GEARS 5 est extrêmement radin en carte, il doit y en avoir 7-8... rapidement un sentiment de tourner en rond ce fait ressentir. Au moins, la plupart des cartes possèdent de bonnes idées (comme Exposition et ses lasers en milieu de map) et d'autres complètement ignoble (terre glacée et son level design wtf). Enfin, si le jeu rajoute progressivement des cartes, ça sera sympa dans 1 an, en l'état, c'est bien, mais ça manque de contenu.

Maintenant, il faut parler du gameplay et c'est assez difficile, car le jeu s'appréhende de deux façons. Alors, il y a ceux qui n'aiment pas et disent que c'est lent, lourd et chiant. Eux, n'ont rien compris, ce sont les joueurs qui ont fait l'histoire en normal et qui passent a autre chose sans chercher plus loin et surtout d'être à la base pas très friand du genre TPS/COVER. Il y a les autres, ceux qui cherchent à jouer en ligne et devenir bon en classé, c'est dans cette optique que le jeu ouvre son contenu le plus intéressant. Alors, il y a pas de bonne ou de mauvaise manière de jouer à Gears, je dirai jamais le contraire, en solo, le gameplay est très bon, mais ce n'est pas vanquish quoi. Pour en parler plus en profondeur, Gears of War c'est tout simplement un cover/shoot qui fonctionne le plus basiquement possible, on se cache, on tire sur les ennemis, on se cache, rebelote jusqu'à la fin. Par contre, impossible de dire que le jeu répond mal, le gameplay est intense, le feedback des armes est excellent (le headshot, miam !) et surtout, c'est fluide malgré la lourdeur qui peut se faire ressentir. Le jeu donne encore plus de plaisir en multi ou il demande au joueur d'apprendre à utiliser le Slide (la frame de glisse avant la couverture) pour s'affronter en duel de pompe et c'est putain d'intense et difficile a maîtriser !

Par contre, même si le gameplay est très bon, je ne peux pas pardonner (pour le solo) l'aspect très en retrait de l'interaction avec le décor, tout est scripté et rien n'est vraiment très intéressant a utiliser, on garde toujours ce bidon rouge immense qui crie au joueur, ATTAQUE MOI, ALLER, FAIT MOI EXPLOSER DUCON ! J'aurais aimé un peu plus de subtilité, ça sera pour une prochaine fois x)

Par contre, rien à redire sur l'arsenal ! chaque nouvel opus apporte son lot de nouvelles armes toujours très intéressantes à utiliser en jeu !

La difficulté est relative, en normal ça passe assez bien sans être trop simple et en difficulté supérieure ça peut vite devenir un gros bordel avec les monstres plus résistants. L'intelligence artificielle par contre fait un bon en arrière, hormis les Fauves qui se déplacent rapidement, les autres ennemis ne sont pas très malin, résistant et puissant, mais pas malin !

Concernant la bande sonore, elle est somme toute de qualité, mais n'égale pas du tout celle de la trilogie ! (du moins, des deux premiers !!!). Par contre, l'ambiance sonore est top, rien à redire (entendre les Scions gueuler, ça me fera toujours rire).

Conclusion : Gears 5 ne révolutionne rien, mais essai de proposer une variante a son aventure, pas incroyable pour sa campagne, mais magique et le must pour son pvp, chacun son camp, le mien se trouve du coté du multi ^^

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 579 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

LinkRoi a ajouté ce jeu à 2 listes Gears 5

Autres actions de LinkRoi Gears 5