Encore un chargeur et il devrait être mort ...

Avis sur Gears of War sur Xbox 360

Avatar Mitchel
Test publié par le
Version Xbox 360

Y'a quand même un truc HYPER relou dans GoW : les ennemis.
À vrai dire, dans tous les jeux ils viennent joyeusement nous embêter, mais là c'est pire que tout.
Je m'explique.
Je commence à jouer, les méchants arrivent et je veux tester la tronçonneuse de mon flingue. Alors je commence à foncer dans le tas, et paf je suis mort. Je ré-essaye deux-trois fois avant de comprendre qu'il ne faut peut-être pas foncer dans le tas.
J'avoue, dès le début j'ai mal compris le jeu.
Alors j'y vais avec paramécie … euh parcimonie et là c'est le miracle, je pète joyeusement la gueule à tout le monde, à un seul détail près. IL FAUT TROIS CHARGEUR POUR BUTER UN LOCUSTE !!
Bon j'exagère, en général, deux suffisent. Mais c'est ça le problème. En quelques rafales on est par terre en position fœtale en vomissant ses tripes, mais n'importe quel Locuste fait mine de rien et continue d'avancer, ce qui pose un grave problème quand les ennemis se disent que ça serait quand même mieux de foncer dans le tas.
Et c'est ça le problème, malgré l'apparence de gros bourrin, j'ai l'impression d'être une pucelle entourée de violeur psychopathe en puissance, parce que dès que quelqu'un se ramène c'est : « Oh putain il faut que je m'arrache ! ».
Parce que même si j'ai une tronçonneuse à mon gun, y'a deux défauts.
Le premier, si par hasard (et ça arrive souvent croyez-moi), un Locuste se dirait que ça serait marrant de me tirer dessus alors que je lui fonce joyeusement sur lui l'arme en l'air, ça annule la tronçonneuse ! Autrement dit, si on s'y attend pas, on aura beau marteler le bouton pour apprécier la couleur de ses tripes, Marcus se contentera de regarder bêtement l'ennemi, avant de mourir comme un con. Mais bon, avec l'habitude, on s'y fait.
Le deuxième défaut, et pas des moindre, c'est lorsqu'on coupe quelqu'un en deux, l'animation dure au moins cinq secondes.
Au début on se dit : « cool, pendant cinq secondes je me sens super puissant à déchiqueter mes adversaires comme tout mâle qui se respecte » mais en réalité c'est plutôt « Mais pourquoi mon personnage vient de mourir ? ». Car pendant ces putains de cinq secondes, vous êtes bien à découvert et tout le monde peut vous tirer dessus. Dans un jeu où on a autant de vie qu'une chenille, tronçonner à tout va n'est peut-être pas la meilleure idée.
Mais ce n'est qu'un détail, la tronçonneuse c'est pas vraiment le pivot du jeu.
Pour les défaut c'est à peu près tout, éventuellement on peut reprocher au coéquipier de ne servir qu'à se faire tirer dessus, mais des fois ils sont bien utiles.
Le gameplay est innovant, ça change. C'est un peu plus technique et moins bourrin.
Les graphismes sont bien fait, le style des personnages peut rebuter, à savoir qu'il sont font probablement deux mètres et cent-cinquante kilo.
Les armes sont sympa, le système de rechargement rapide est une super idée.
Les dialogues piquants à souhaits.
Les musiques bonnes.
La co-op … Pas encore essayé, un jour je mettrais une manette entre les mains de ma copine pour voir comment elle se débrouille.

Un petit regret sur le scénario. Il est pas trop mal, mais c'est dommage de ne rien connaître de ses ennemis au début, et même du monde. Où somme nous ? quelle année ? Pourquoi les méchants sont méchants et moches ? D'où viennent-ils ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 753 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Mitchel a ajouté ce jeu à 2 listes Gears of War

Autres actions de Mitchel Gears of War