God of meh

Avis sur God of War sur PlayStation 4

Avatar nAKAZZ
Test publié par le
Version PlayStation 4

tl;dr : Il s'agit d'un jeu plutôt bon, mais pas plus.

God of War est la fameuse suite-reboot d'un des licences phares de Sony, cette fois-ci inspirée par The Last of Us.

Qu'en dire ? Et bien qu'il est généralement très beau (sauf le hub), techniquement et artistiquement. Certains panoramas et idées de mises en scène sont très réussis et demeurent au niveau de la démesure qu'aime proposer Santa Monica.

Les bastons, de leur côté, sont délicieusement brutales et font ressortir le côté bestial de Kratos à chaque coup donné. Au niveau de l'enrobage (sound design, animations, effets), on s'approche de la qualité hors-norme des duels de Sekiro.

Le titre est avare en PNJs mais ceux-ci ont au moins pour eux une personnalité et un style très marqué.

Enfin, le "jeu plan séquence" fonctionne plutôt bien et la relation Kratos/Atreus n'est pas trop mal foutue même si très inspirée par le duo Ellie/Joel de The Last of Us (et moins bien écrite).

Tout le reste est au mieux moyen.

Les phases d'escalade/plateforme avec le personnage aimanté à la ligne jaune sont, à mes yeux, une purge faisant passer Uncharted 4 pour un simulateur hardcore sur ce plan. Sans parler de la lenteur extrême des déplacements de Kratos et de l'absence presque totale de finalité de ces séquences (pas de tension, pas de narration -même environnementale-, pas de challenge, rien).

Les énigmettes (coffres à runes, objets à pousser, etc.) sont ultra redondantes et d'une facilité déconcertante. Ce ne serait pas gênant si ce n'était pas au point de ne générer aucun sentiment de satisfaction dans 90% des cas. C'est là pour diluer le tout et faire durer. Ou en tout cas je l'ai ressenti comme ça.

Niveau combat, c'est un poil tendu au début vu que Kratos est un glass cannon sans le côté cannon. Il meurt en deux attaques de draugr arthritique mais doit mettre 12 coups divins de hache magique pour en faire tomber un. C'est bien beau de porter des arbres de 2 tonnes à bout de bras si c'est pour frapper avec la force d'un Atreus.
Néanmoins, une fois habitué au champ de vision de 45° et quelques aptitudes et autres pièces d'équipement débloquées, Kratos fait enfin mal et encaisse un poil plus. Le gameplay reste malgré tout "moyen+" et glisse facilement vers une forme de répétitivité lassante, tant au niveau du bestiaire que de la configuration des affrontements.

Quant aux boss, ils sont pour la grande majorité décevants même si de rares bonnes idées ont réussi à se glisser ici et là.

Je suis allé au bout en me laissant porter par le truc mais ce n'était jamais réellement très intéressant.

Et, surtout, le jeu a généré un cercle vicieux assez chelou chez moi avec sa boucle escalade/combat/parlote/combat/énigmette.
Arrivé à 80% d'une de ces phases, je me disais quasi systématiquement "Pfiou, on se fait chier quand même, vivement que ça se termine et qu'on passe à la phase suivante".
Mon sentiment/ressenti était le même que ce soit une séquence de combat, de blabla ou de mini-énigme. Chacun de ces éléments devient rapidement pénible.

Enfin voilà, j'ai terminé le jeu en me disant simplement "Bon, bah voilà, c'est fini. Qu'est-ce que j'ai d'autre dans mon backlog.". Je n'ai pas eu cette petite pincette au cœur, même infime, qui survient quand on sait qu'un jeu va nous manquer, ne serait-ce qu'un peu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4 fois
Aucun vote pour le moment

nAKAZZ a ajouté ce jeu à 1 liste God of War

  • Jeux vidéo
    Jaquette Assassin's Creed Odyssey

    Jeux terminés en 2020

    Avec : Assassin's Creed Odyssey, Assassin's Creed Odyssey : L’Héritage de la Première Lame, Assassin's Creed Odyssey : Le Destin de l’Atlantide, The Room,

Autres actions de nAKAZZ God of War