Press and hold L2 to use the object.

Avis sur God of War : Ascension sur PlayStation 3

Avatar Dilendeau
Test publié par le
Version PlayStation 3

L’été est toujours un bon moment pour parfaire ses connaissances et aussi rattraper la montagne de jeux à commencer/finir.

En recevant Resident Evil 6 et God of War Ascension le même jour, je ne m’attendais pas à une telle purge.

God of War Ascension n’est pas un mauvais jeu, autant mettre les choses à plat d’entrée de jeu. Non, ça reste un beat’em all sympathique mais qui sera oublié d’ici quelques années. J’avais découvert la série avec le deuxième épisode, et j’avais été profondément bluffé par les premières minutes de jeu avec le colosse de Rhodes, quelle mise en scène, quelle violence, j’en restais sans voix. Une intelligente réécriture de la mythologie grecque. J’étais sous le charme et le troisième épisode enfonça le clou, encore plus d’esbroufe, de décors ahurissant et de combats dantesques. Tout les monstres y passaient ; les lieux cultes, un défouloir de qualité.

La trilogie s’achevait, tout allait bien dans le meilleur des mondes.

Le jeu peine clairement à me surprendre, il reste joli avec des beaux placements de caméra (pas toujours des plus jouables) mais la magie n’opère plus vraiment. Kratos fait du Kratos à savoir beugler et massacrer à tout va et c’est tout.
Quelques idées sympathiques comme le colier d’uroburos qui permet de changer l’état des objets, les effets de reconstruction et de destruction sont forts jolis.
Peu de diversités dans les monstres (une fois de plus) et des musiques toujours dans le même style (hollywoodien avec des chœurs derrière)

Non, là ou je m’insurge, ou je peste contre le jeu c’est sur la mise en scène et les tutoriels du jeu. Toujours ces putains de travelling à l’ouverture d’une porte, dès qu’on enclenche un mécanisme, pour me montrer la marche à suivre ou le chemin à prendre (comme si il était possible de ce perdre dans le jeu…)
Je trouve cela de plus en plus flagrant dans les jeux, le fait de prendre le joueur pour un abruti (Assassin’s Creed le fait très bien aussi, avec ses phases d’infiltration scriptées au possible)
Un autre détail rageant provient de ces infos qui s’affichent sur le coté de l’écran pour nous dire d’utiliser tel objet (et ce même si l’on désactive les aides dans les options), là encore je me surprends à gueuler devant mon écran, laissez moi chercher bordel, laissez moi passer du temps plutôt que de me dire tout de suite « hey utilise ça ! »
Arrêtez de me foutre des éléments en surbrillance qui me gâche l’immersion (Farcry 3 si tu me regardes), laissez moi inspecter les lieux et prendre mon temps.

Je me rends compte de plus en plus de ces procédés dans les jeux et ils gâchent clairement mon plaisir. Si le fait n’est pas de mettre en place de tels procédés, ils peuvent s’avérer utiles pour certains, le fait de m’obliger à les subir me gène, laissez moi le choix d’activer ou non certaines de ces aides (et ce ne surement pas bien compliqué à faire).
Le résultat est sans appel, je joue sans prendre un réel plaisir et je suis de plus en plus frustré de voir des aides s’afficher toutes les minutes, c’est surement pour ça que j’y joue par session de trente minutes grand max pour ne pas trop m’énerver.

Je compte sur les mecs de Santa Monica pour leur nouvelle franchise sur PS4 mais par pitié qu’ils changent leur mise en scène.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 820 fois
16 apprécient · 1 n'apprécie pas

Dilendeau a ajouté ce jeu à 1 liste God of War : Ascension

  • Jeux vidéo
    Cover Ma collection de jeux vidéo

    Ma collection de jeux vidéo

    645 jeux au compteur, c'est pas près de s'arrêter, liste chronologique de mes consoles et donc de mes jeux avec en première...

Autres actions de Dilendeau God of War : Ascension