Cuir, cuir... et coups de sandales!

Avis sur Golden Axe sur Mega Drive

Avatar Gharlienon
Test publié par le (modifiée le )
Version Mega Drive

Que soit béni le saint rétro gaming, perpétué par les différents émulateurs disséminés dans l'internet. Et alimenté par nos nombreuses brocantes nationales regorgeant de vieux briscards du monde vidéoludique. Dont ici même la mégadrive, au(x) pad(s) très agréable(s)...et au fond sonore...particulier ? Grâce à cela, la curiosité du jeune novice biberonné aux jeux actuels, estampillés "or "casual" ou "hardcore" gamers peut être satisfaite. Et elle peut amener ce dernier à découvrir d'étranges antiquités, au look à repoussant, du fait des graphismes dépassés. Et en même temps séduisantes par rapport à la perspective de découvrir les fondations même de nos expériences vidéoludiques actuelles. Alors que ces jeux furent créés à l'époque même où ne se posait pas la question de l'identité du vrai gamer, où l'industrie commençait à peine à croître et n'était vu que comme une simple source de divertissement et d'abrutissement (édit : cette vision perdure toujours de nos jours me dit une petite voix intérieure).

Et parmi donc ces antiquités se démarque cette oeuvre "culte", Golden Axe, qui provoque l'attrait des fans de barbares en petites tenues et de l'oeuvre de Robert E. Howard par sa jaquette transpirant la sueur, la fantasy et un poil d'érotisme (les personnes de petite taille ayant elles aussi droit à leur icône sexuelle). Mais qu'en est il du jeu en lui -même ? Et bien ce dernier ne fait pas mentir la jaquette : trois persos peuvent être contrôlés chacun avec leurs forces et leur faiblesses (et leurs traits stéréotypés *sarcasme*). L'ancêtre de Xena est la plus puissante en magie tandis que "the generic alpha man warrior" inflige le plus de dégâts au corps au corps. Question originalité on repassera.. comme pour le design de l'univers qui présente un background de fantasy tout ce qui a de plus commun ; composé de dragons, géants et squelettes de toutes les couleurs (littéralement).
Les combats sont par contre assez funs et demande à la fois de la patience et de la stratégie pour occire les ennemis qui nous assaillent. Notamment à cause du fait que la fameuse golden axe du titre ne peut être rattachée qu'à notre nain des bois. Les autres persos ayant ci fait une portée relativement limitée, heureusement compensée par la présence de montures permettant d'incinérer les ennemis et de leur infliger des coups de queue... Hum, hum...

Mais le véritable intérêt du jeu est sans conteste son mode 2 joueurs. Non seulement jouer avec un coéquipier s'avère quasi indispensable pour terminer une partie sans risquer de se transformer en jdg, mais il des plus jouissifs d'envoyer son allié valdinguer dans les multiples trous et fosses qui composent les différents niveaux cloisonnés. Ou encore de lui voler les potions de restauration de mana, et de malencontreusement lui infliger quelques coups qui font baisser sa barre de vie. Et on se plaindra après que le jeu vidéo n'apprend pas aux individus les règles et valeurs promues dans notre société...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 618 fois
6 apprécient

Autres actions de Gharlienon Golden Axe