👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Pas si mauvais que ça, mais pas transcendant

A mon humble avis, l'acharnement contre Gothic 4 est un peu exagéré et peu constructif. Que l'on soit déçu du jeu par rapport au passé de la série, je peux le concevoir. En effet le jeu perd le mécanisme de choix qui modifiaient la carte politique ainsi que des évènement scénaristiques, ainsi que pas mal de mécanismes qui rendaient l'expérience Gothic plutôt réaliste.
Maintenant, s'il s'agit d'apprécier le jeu à sa juste valeur et non pas par rapport à ce qu'on aurait espéré qu'il soit, le jeu s'en tire à peu près correctement même s'il est de fait peu enthousiasmant. Déjà mention spéciale au système de combat bien amélioré par rapport au 3. Finie la rigidité cadavérique, enfin notre héros frappe avec fluidité. De plus, des mécanismes du récent The Witcher (combos avec épée luisante) ou du classique Fable (gameplay à base de roulade/parade) rendent le système dynamique et potentiellement assez riche. Bien sûr on peu spammer l'attaque, ça marche très bien, mais le reprocher au 4 comem si c'était un défaut nouveau alors que dans le 3 c'était la même chose, mouais. En fait ce qui tue ce bon système, c'est le comportement des monstres qui mettent deux plombes à attaquer et qui ne peuvent plus placer un coup dès lors que l'on a eu l'initiative. Du coup, les combats finissent par devenir morose, à cause des ennemis seulement et non à cause du système de combat lui-même.
Ensuite le jeu est très beau bien que parfois buggé, Gothic 4 c'est la vraie aventure dans des paysages très variés et aux ambiances bien différentes. D'ailleurs, le scénario plutôt intéressant de base et rythmé par un bel humour et des personnages parfois charismatiques s'en sort correctement. dommage que l'ensemble soit un peu trop froidement joué, sans véritable mise en scène et avec beaucoup trop de traversée de grottes no-name qui sont un véritable enfer (qu'est ce que c'est lourd de spammer du mob pendant 30 minutes d'affilée dans la même grotte... et le pire c'est que ça repop). En plus, si le jeu est pas mal dans sa plus grande partie, il devient véritablement très lourd arrivé à Setarrif. Les mobs affluent, on ne fait que combattre, j'avais limite le doigt en feu. En plus le scénario part en queue de poisson, nous obligeant même à une quête de farming extrêmement lourde en plein milieu.
Que dire finalement de Gothic 4 ? Un jeu d'aventure passe-temps plus ou moins corrrect mais assez mal rythmé et un peu trop froid. Un avis mitigé donc, mais si ce jeu est catastrophique, beaucoup d'autres (pourtant bien reçus) le sont.
Foulcher
6
Écrit par

il y a 11 ans

4 j'aime

Gothic 4: Arcania
VincK
3

Du mythe à la marque

Malgré ses contrôles maladroits, sa rigidité, son exigence et sa prise en main délicate, la série des Gothic a laissé sa marque dans l'univers du RPG. Il y a ceux qui y on tjoué et il y a les autres...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime

Gothic 4: Arcania
SissiDTC
5

Beau mais chiant.

Ayant pour habitude de rarement finir mes jeux (la liste s'allonge à chaque fois avec les promos steam), je me suis fait violence pour terminer Gothic 4. Surtout après avoir installé le dernier Deus...

Lire la critique

il y a 10 ans

3 j'aime

Gothic 4: Arcania
Morki
3

Ow bowdel.

Je n'ai pu en faire que la première île. Malgré les pages d'astuces et les patch censés le stabiliser, le jeu n'a rien voulu savoir et me fait des black screens à répétition, m'empêchant complètement...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

Banished
Foulcher
8
Banished

La renaissance de la gestion ?

Le problème quand on critique un jeu de gestion c'est de réussir à prendre en compte le prix du jeu tout en en évaluant l'intérêt ludique absolu qui repose grandement sur le contenu en sus des...

Lire la critique

il y a 8 ans

30 j'aime

6

L'Empereur de Paris
Foulcher
5

Un parfum de téléfilm TF1 sans ambition

Le titre pourrait paraître contradictoire étant donné que je suis un fan absolu des Misérables de Josée Dayan mais il s'agissait d'une des rares superproductions qui contredisaient la règle. Pourquoi...

Lire la critique

il y a 3 ans

19 j'aime

2

Fast & Furious: Hobbs & Shaw
Foulcher
3

Transformers : Hobbs & Shaw

Aucune critique négative sur un tel film ? Il doit y avoir une erreur, ce n'est pas possible...heureusement, la nature a horreur du vide et je suis là pour le combler. Commençons sans détour : ce...

Lire la critique

il y a 3 ans

18 j'aime

1