Des fils de Rockstar ... sans l'anarchie.

Avis sur Grand Theft Auto IV : The Lost and Damned sur PlayStation 3

Avatar _Hush_2
Test publié par le
Version PlayStation 3

Toujours très en avance sur mon temps, voilà qu'il y'a peu j'ai décidé de profiter des soldes PSN pour enfin me procurer les deux extensions de ce GTA IV qui me font de l'oeil depuis quelques temps, probablement échaudé par GTA V qui aura eu une très courte durée de vie chez mes deux générations de consoles et ayant depuis vu l'intégral de la superbe série (Oui,je le pense et je vous emmerde) Sons Of Anarchy d'un certain Kurt Sutter, j'ai fini irrémédiablement par craquer ...

Autant le dire,quelle douche froide cette extension ! Si Niko Bellic,personnage principal de GTA IV était loin d'être cool, Rockstar n'ont pas plus gâtés les joueurs avec cette extension et ce Johnny Klebitz (pour peu que vous ayez fait GTA V avant) ,le personnage vous paraîtra soit inutile ou au mieux en total déficit de charisme face aux collègues Biker qui l'accompagne dans le jeu.
Lourd, pataud, dénué d'humour, a peine cool dans son design, Johnny n'est pas franchement un plaisir a incarné ,Rockstar ayant axé de plus sa personnalité comme un mec en total décalage avec les envies et actions de son club.
Du coup,l'immersion est foutue dés le début,avec un personnage qui rechigne a faire les tâches confiés ou se montre dés la première ligne de dialogue en conflit total face a son chef.
Et c'est dommage, car dés les premières minutes du jeu, la narration du jeu perd de sa saveur, les problèmes jaillissent par dizaines, des trahisons font surface de partout, et la confrérie perd de sa superbe, donnant très vite l'impression que le Lost MC est un club d'hypocrites brutaux et profiteurs, et malheureusement le jeu ne fait rarement changé cette impression ...
Surtout que les développeurs de Rockstar ne manquent pas une occasion de tourner les Lost en ridicule, dés que l'occasion se présente...
Difficile de trouver un quelconque point positif a incarner ce grand chauve en blouson de cuir au final ...

Pour ce qui est du jeu en lui même, y'a rien de fabuleux , la conduite en moto (nettement améliorée depuis GTA IV) n'amusera qu'un très court moment,la map de Liberty City ne permettant que très peu de fantaisies ,les quelques courses a la Road Rash sont plaisantes mais hélas trop sujettes a des bugs pour rendre le tout immersif , et les missions principales et secondaires sont tout simplement répétitives accumulant les phases de protection ,poursuites et gunfights a rallonge , il est d'ailleurs pénible de devoir passer son temps a aller chercher des gilets pare-balles entre chaque missions pour s'assurer le succès ...

Enfait le jeu a beaucoup de contenu , mais du contenu répétitif et n'ayant qu'un minime potentiel pour y retourner chercher les 100% ,et c'est bien là le principal défaut du jeu, un tas de contenus ne veut pas forcément dire du bon contenu ...

Ce qui est assez blessant sur ce jeu aussi,pour en revenir a mon premier paragraphe d'ailleurs ,c'est bien le parti pris de Rockstar face a sa création, c'est simple si le jeu respecte les codes des gangs de Biker,des Chapitres, et j'en passe... Il manque quelque chose de fort dans ce jeu, l'empathie avec les personnages ...
Je n'ai pas eu l'impression a un seul moment que jeu était fait pour mettre en valeur les bikers;le Lost MC,tout est mis en place pour les rendre ridicules, détruire le club, en faire des connards américains moyens beaufs et avides passant leurs temps a commettre des délits de petites frappes et sincèrement même si cela reste totalement dans l'esprit du studio, c'est pas l'expérience que j'avais envie de vivre en me mettant dans la peau d'un Lost ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de _Hush_2 Grand Theft Auto IV : The Lost and Damned