Le retour de la folie chez GTA

Avis sur Grand Theft Auto V sur PC

Avatar Jopopoe
Test publié par le
Version PC

Grand Theft Auto V vient clairement racheter la franchise à mes yeux, après un GTA IV qui m'avait déçu en se prenant trop au sérieux.

Tout d'abord les protagonistes : cette triplette de héros est très charismatique, et permet de jouer sur différents registres. Franklin est le plus "normal" des héros, un jeune aux dents longues qui est persuadé que ni l'honnêteté ni son quartier ne l'emmèneront où que ce soit. Ensuite Michael, un braqueur à la retraite, impulsif en diable, et dont la crise de la quarantaine va avoir des répercussions à n'en plus finir. Et enfin Trevor, immoral, électron libre, totalement incontrôlable, en bref le fou furieux dont l'imprévisibilité va en permanence tout remettre en question (pour les héros comme pour le joueur).

Et cette idée bizarre d'avoir trois héros entre lesquels on peut alterner presque à tout moment se révèle être excellente au niveau du gameplay également : certaines missions bénéficient grandement de cette possibilité de switcher entre le pilote, le braqueur, etc... Chaque personnage a son propre caractère, ses propres motivations, et des missions secondaires dédiées qui vont permettre de les épaissir et de nous les faire approprier avec efficacité.

Bon le monde en lui-même (à savoir l'état de San Andreas) est, comme d'habitude chez Rockstar, incroyablement réussi. C'est beau graphiquement, densément peuplé, vivant, et surtout extraordinairement vaste. Il vous faudra par contre beaucoup de temps pour vous l'approprier, mais ça tombe bien le jeu est (très) très long.

Autre atout conséquent du jeu : ça part très fort et très vite, et les développeurs vous évite ainsi l'écueil classique des jeux longs qui démarrent souvent de manière asthmatique, voire ennuyeuse (coucou GTA IV).

La vue FPS est un ajout sympa mais reste un peu gadget, dans la mesure où le jeu est pensé avec un système de couverture pour TPS. Donc oui, c'est jouable, oui c'est immersif, mais c'est un peu bancal.

Allez il y a bien quelques bémols à signaler, mais rien de bien méchant. Premièrement Trevor est quelques fois trop extrême : la manière dont il nous est introduit, la

scène de torture

nous font nous dire que Rockstar aime toujours la polémique facile et pas très finaude.

Ensuite le plus gros "défaut" : il y a beaucoup trop de collectibles. Mettre plus de 350 objets à récolter dans un même jeu, c'est franchement abusé. Et si certains sont intelligemment (et ludiquement) intégrés au jeu, certains autres vous feront faire du Alt-Tab à répétition pour assouvir votre soif de complétion, au détriment du fun.

Oh et les radios sont un peu ratées, mais ça c'est pas gravissime, même si c'est étonnant de la part de Rockstar, dont même les épisodes Stories sur PSP/PS2 avaient des radios hilarantes.

Pour finir, un petit mot sur le multi, qui se veut être une expérience massive, parallèle et indépendante du jeu solo. Ben rien de révolutionnaire au final, c'est du multi comme on en a l'habitude, avec à peine 32 joueurs par serveur (et vu la taille de la carte c'est peu), des missions appréciable si on tombe sur les bon alliés, et pénibles si on tombe sur des joueurs irritants. Ajoutez à ça un système d'XP et vous aurez compris qu'il s'agit d'un bête multi moderne, totalement dispensable pour les amateurs de solo.

Et c'est ce solo qui, finalement, fait de GTA V, grâce à son monde ouvert d'une qualité inégalée et à ses héros charismatiques comme c'est pas permis, une vraie réussite.

18/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 66 fois
Aucun vote pour le moment

Jopopoe a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Grand Theft Auto V

Autres actions de Jopopoe Grand Theft Auto V