On va vwar ce ce qu'on va vwar

Avis sur Guild Wars 2 sur PC

Avatar LucasSchiano
Test publié par le (modifiée le )
Version PC

Guild Wars 2. Une critique difficile pour un jeu plébiscité, que j'ai moi même plébiscité et pour lequel j'ai versé une larme quand les serveurs se sont ouverts.

J'ai écris une première ébauche de critique qui faisait un portrait laconique du jeu, s'adressant aussi bien au joueur confirmé qu'à l'expert comptable amateur de St-Michel et de Balzac qui se serait égaré. Le truc, c'est que les experts comptables, c'est pas ma tasse de thé alors je vais partir sur une critique de fond du jeu, pour ceux qui y joue, une critique et non pas un test.

Commençons par le commencement, puisqu'il est convenu qu'il faut faire comme cela. J'ai joué (beaucoup) à GW2 contrairement à certains tests sortis le jour de l'ouverture des serveurs qui me font douter de leur légitimité. Comme le jeu est divisé en deux pans (tut tut tu tut, ceci est un air de flûte de pan) que sont le PvE et le PvP.

Player versus Enterprise

Le PvE a une première phase relativement agréable, une montée en niveau bien foutue avec une variété entre les quêtes, les points de compétences et les panoramas mais l'on reste dans du classique camouflé. Les events viennent pimenter la sauce mais leur pauvreté en terme de stratégie ou d'impact fait qu'on les enchaine plus vite qu'un DSK dégaine son tuyau et au final, on n'y prête pas grande attention. Heureusement pour Arena qui eu la bonne idée de s'offrir des graphistes de qualité (déjà présent sur le premier), la beauté de l'environnement malgré un moteur poussif permet de faire passer la pilule.
Seulement, il faut parler du HL et là, on est mal. Parce que GW 2 n'a pas de HL, ce n'est pas l'artifice d'un farm outrancier de donjons et composants qui font avancer, mais des carottes symboliques comme les paliers d'armures ou d'armes, les objets uniques par leur dessin mais aussi par leur puissance. Les donjons d'abord ardus sur les premiers essais sont en fait simple mais simplement longs à cause de trash mob bourrés de vie mais idiots et la plaisance à les parcourir irrégulière selon les ailes. Aucun ne m'as marqué comme certaines instances d'autres jeux ont pu le faire, le cachet n'est pas là. Quant à l'argument qui voudrait que le HL se trouve tout au long du jeu, que GW2 n'est pas un park thème comme son cousin WoW est un mensonge honteux et superfétatoire. GW2 est un faux rebelle, c'est un dysneyland pour adulte mais on fait des tours de manèges comme ailleurs. GW2 n'est ni une révolution ni une resucée, ce qui pose son derrière délicat dans une situation toute aussi délicate. Car il est faux d'affirmer que les park sont des mauvais jeux contrairement aux MMO sandbox que sont EvE, Ryzom ou encore Darkfall. Ce sont deux manières de voir un concept de manière différentes et les deux peuvent être réalisé avec talents mais en se situant pas, on est mal à l'aise face au résultat.

Sur le PvP maintenant, celui-ci ne se porte pas mieux et dommage, c'est pourtant le gagne-pain de la série. Deux types sont proposés RvR et Champs de batailles. Les deux sont consternants dans la bêtise malgré des idées sympathiques. Le RvR qui propose des prises de forts sur des map gigantesques et persistantes (partiellement) est un retour agréable dans le milieu mais plombé par le plus gros bus de joueur gagne et l'on passe plus de temps à tenter de fédérer des gens qu'à jouer, ça part en petit commandos dans tout les sens et au final, on est perdus dans une nasse de joueurs idiots qui vont s'écraser sur les forces adverses. Alors évidemment, il y a des batailles épiques, du bonheur et du sang, mais c'est (trop) ponctuel.
Quant au PvP type champ de bataille, c'est une catastrophe. Les matchs 8v8 sont abasourdissant de bêtise, on rapporte plus de points en perdant les endroits à garder pour les reprendre qu'à défendre. Du coup, c'est des bus qui tournent dans chaque BG, perdent mais ce font le triple de points que les joueurs honnêtes. Le seul espoir est le 5v5 tournoi qui en limitant le nombre, empêche ce genre d'inepties et oblige à jouer (un peu) mieux puisqu'il y a toujours des idiots partout.
Il manque clairement les véritables tournois annoncés, les batailles de guildes en deathmatch qui donne une récompense globale pour pousser la masse à être meilleur parce que c'est le principe fondateur d'un MMO qui n'est qu'un concours de poireau déguisé, quoi qu'en dise les pseudo-réflexions sur la matière. Même dans les sandbox, l'envie est un moteur, qui n'a pas bavé devant les titans dans EvE, nous misérables possesseurs de poubelle galactique ? Qui n'a pas rêvé d'aller au coeur de Naxxramas version 1 pour avoir les loots tout en crachant sur les joueurs qui le faisaient comme les dernière crevures sociales ? Qu'on me jette la première pierre si vous, joueur de MMO, n'avait jamais eu la chamade lors de la découverte d'un butin qui allait vous booster à en faire rougir la capitale ?
Et bien j'ai un très joli skin dans gw2 qui a les stats max sans coûter grand chose et qui me plait, les armes légendaires ne se me séduisent pas et je n'ai eu jamais eu de sueur en attendant de voir un butin unique de donjon qui me faisait tourner la tête depuis que je l'ai vu dans les mains d'un autre.

Alors évidemment, GW2 a une note honnête parce que cela reste un très bon MMO malgré ce qui vient d'être dit qui mérite son pesant d'or, mais ce n'est pas le bouleversement annoncé, comme toujours.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 466 fois
1 apprécie

Autres actions de LucasSchiano Guild Wars 2