All Hail RNGesus

Avis sur Hearthstone sur PC

Avatar Samish
Test publié par le
Version PC

Hearthstone est un jeu incroyablement addictif qui a réussi le tour de force de rendre accro des joueurs aguerris et non pas des mères de famille comme Candy Crush. Il n'empêche que les mécaniques utilisées sont exactement les mêmes : tout est fait pour provoquer l'addiction, et c'est presque à contrecoeur que j'ai décidé de désinstaller le jeu... pour mon propre bien. Autant j'appréciais toujours la plupart des mécaniques du jeu, et son design, autant force était de constater que je ressortais de plus en plus frustré de mes sessions, qui se faisaient de plus en plus longues. En tout j'ai dû passer 7 mois sur le jeu donc je pense pouvoir en parler correctement. Cette période me laisse comme un goût amer dans la bouche, parce que j'ai à la fois apprécié le voyage et eu l'impression cruelle de perdre mon temps.

1/ Un free to play accueillant...

Hearthstone est un modèle en matière de free to play, pas dans le sens où il est particulièrement honnête, mais en cela qu'il est immédiatement accrocheur.

Tout d'abord il est vraiment chouette graphiquement, les cartes sont agréables à jouer, le sound design est aux petits oignons. Le jeu est disponible sur mobile et fonctionne bien. Les règles sont simples à appréhender. Sur la forme il y a donc tout ce qu'il faut pour faire du pied aux néophytes.

Les tutoriels sont bien conçus et on a vite une petite collection sympathique de cartes. Les quêtes journalières sont relativement généreuses et permettent de s'acheter un booster tous les 2-3 jours. Les bras de fers permettent d'obtenir un booster supplémentaire par semaine. Le joueur débutant a donc dans un premier temps un sentiment de satisfaction colossal au fur et à mesure que sa collection s'agrandit. S'il a de la chance il récupérera même une ou deux petites légendaires par ci par là.

Sur la longueur, le joueur gagne de l'expérience et monte en puissance dans le ladder, avec pour carotte ultime le rang "légendaire" (qui ne sert à rien sinon à se la raconter). La communauté est très active sur internet, notamment sur Twitch, et on se prend à vouloir tester de nouveaux decks, à suivre le métagame, etc.

Tout cela sans payer un rond !

2/ ...Mais plus fourbe qu'il n'en a l'air

Le truc, c'est qu'avec le temps, votre collection augmente de plus en plus lentement. Logique : on ne gagne pas plus de gold en étant un bon joueur, donc on achète toujours autant de boosters, et ceux-ci contiennent de plus en plus de doublons.

Si on n'a pas de chance (comme moi), on n'obtiendra par le biais des boosters qu'une poignée de légendaires, et pas forcément les meilleures. Pas de Dr Boom, pas de Sylvana, pas d'Ysera, de Ragnaros,... on a beau dire que l'on peut remplacer ces cartes par d'autres moins chères sans trop y perdre au change, on y perd quand même.

De plus certaines cartes indispensables (le savant fou par exemple) ne peuvent s'obtenir qu'en achetant des "aventures". Les aventures peuvent s'acheter en argent réel (24€) ou en gold, mais cela prend deux mois de grind assidu pour rassembler autant d'or. C'est extrêmement long, et pendant cette période vous ne pourrez plus vous permettre d'acheter des boosters !

A côté de ça, le crafting est prohibitif. Se crafter des communes et des rares, pourquoi pas, mais les épiques et légendaires sont tout simplement inachetables car trop chères.

Bref, pour obtenir les bonnes légendaires, pas le choix : soit on a de la chance, soit on s'en passe, soit on passe par la case dépenses. Mais...
- les boosters coûtent cher (45€ pour 40 boosters),et sont randoms
- les arènes aussi
- les aventures coûtent plus de 20€ (pour 30 cartes...).

J'ai déjà mis de l'argent dans des free to play, le problème n'est pas là. Le souci c'est qu'Hearhtstone demande de trop grosses sommes déconnectées de ce que le joueur va en retirer réellement.
Au début on s'en passe parce qu'on se dit qu'on ne veut pas se faire pigeonner ou acheter des boosters façon "casino", mais les sirènes de la boutique se font insistantes quand votre collection stagne. Et cette situation est amenée à être de pire en pire pour les nouveaux joueurs ! Il y a pour l'instant deux aventures à acheter, mais il y en aura forcément plus dans un an. Il y a aussi toujours plus de cartes légendaires. Bref : les barrières à l'entrée seront de plus en plus élevées.

3/ Un métagame sclérosé

Au bout d'un moment, on se rend aussi compte à quel point le jeu est répétitif. C'est bien simple : on croise tout le temps les mêmes decks, à la carte près. On n'est plus JAMAIS surpris par un deck qui utiliserait une tactique originale et fraîche. Les parties sont courtes, mais on joue surtout par habitude, parce qu'on a déjà fait face au même adversaire il y a deux parties.

Il faut dire que pour l'instant le pool de cartes est encore assez limité. Et il n'y a que 9 héros différents. Donc ce point est peut-être amené à s'améliorer mais pour l'heure le métagame du jeu est vraiment bloqué. C'est aussi en partie dû au fait qu'il y a peu de subitilités dans les mécaniques de gameplay : on ne peut pas chercher dans sa bibliothèque, triturer son cimetière, .. On ne fait que jouer des créatures, des sorts, et l'occasionnel piège.
D'ailleurs il est amusant de constater l'envergure ridicule des "combos" dans Hearthstone. Dans Magic, une combo permet de générer une infinité d'écureuils et d'achever l'adversaire dans le même tour. C'est la classe. Dans Hearthstone, il s'agit simplement de deux cartes... qui vont bien ensemble. Hurlesang + Aspirant d'Orgrimmar = combo. Graines de poison + Météores = combo. Franchement ce n'est pas folichon et ça montre bien à quel point le jeu est limité.

On note aussi quelques problèmes d'équilibrage de la part de Blizzard. Certaines cartes sont objectivement redoutables et ont leur place dans quasiment tous les decks (Dr boom ?). Au contraire, une grosse partie des cartes sont objectivement mauvaises et ne seront jamais jouées.

Mais le pire aspect du jeu qui dégoutera beaucoup de joueurs est le suivant :

4/ Une RNG nauséabonde

Attention : je ne parlerai pas ici du fait qu'il y a une part de hasard dans la pioche et les topcdecks. Même s'il est vrai qu'Hearthstone, avec ses moteurs de pioche limités et sa main de départ réduite laisse naturellement une plus grande part de hasard que les autres TCG, cela reste un fait inhérent aux jeux de cartes en général que je ne vais pas remettre en question.

Non, l'aspect le plus frustrant d'Hearthstone, c'est que même après être devenu un bon joueur, même en connaissant le métagame, même en jouant un deck reconnu, votre ratio de victoire reste aux alentours de 50%. On considère que les meilleurs joueurs ont un ratio de 60%, c'est dire... Pardon mais quand un très bon joueur à seulement 5% de réussite de plus qu'un joueur simplement bon, qu'on ne me parle pas de "compétition" et de "skill". Si le PSG devait l'emporter sur Concarneau seulement 60% du temps, ce serait quand même la loose.

Je suis d'accord qu'il faut du skill pour lire la méta et construire son deck, MAIS une fois qu'un match est lancé (entre deux bons adversaires qui maitrisent le jeu), tout devient quasiment une question de chance.

D'ailleurs il n'y a pas de qualifications pour accéder aux tournois. Cela se fait par "invitations". Pourquoi ? Parce que s'il y avait des qualifications, les "top players" se feraient quasiment tous éjecter avant d'arriver au tournoi proprement dit ! Avec 60% de réussite ce n'est pas vraiment étonnant.

Au final, les bons joueurs ont donc un taux de victoire légèrement supérieur qui ne sera visible que sur un très grand nombre de matchs. Dans tous les cas, que l'on soit bon ou mauvais, l'accès au rang Légende, si convoité, n'est donc qu'une question de grind et de temps.
Faites jouer le même deck, par deux joueurs du même niveau : ils atteindront tous les deux le rang légende, mais l'un pourra y passer beaucoup plus de temps que l'autre.

Il faut dire qu'il y a tellement de cartes qui reposent sur le hasard que c'en est affligeant. Le déchiqueteur piloté lache en mourrant une autre créature qui coute 2 de mana. Vous avez de la chance ? Vous aurez cette carte. Vous n'en avez pas ? Vous aurez un pauvre perroquet tout pourri. Et ceci est complètement en dehors de votre contrôle. Quand un déchiqueteur piloté meurt, les deux joueurs prient pour que les augures leur soient favorables... et il est quand même un peu ridicule que les deux partis en soient réduits à invoquer RNGesus pour qu'il leur porte chance.
De même avec le Dr Boom dont les bombes peuvent vous infliger entre 2 et 8 dégats directs.
De même avec le portail instable du mage qui peut vous permettre de joueur un tour 3 de folie ou une bouse inutile.
De même avec le Jongleur de Couteaux qui peut tirer ses couteaux pile où vous voulez ou bien pas du tout.
De même avec Ragnaros qui peut vous faire gagner la partie ou tirer sur un monstre faible de l'adversaire.

Et cette direction est complètement assumée par Blizzard et ne va pas aller en s'arrangaent. "Le Grand Tournoi", la dernière extension, ajoute la mécanique de "Joute", qui, si vous avez du bol, rend vos cartes super-fortes, sinon juste bof. Yay, du random ! Fun.

Certains comparent le jeu avec le poker (Blizzard eux-même aiment à faire cette analogie), mais c'est une comparaison abusive. Tout d'abord, au poker, la loi des grands nombres s'applique au sein d'une seule partie (avec les nombreuses mains à jouer) donc cela rend les duels honnêtes. De plus, au poker, on PEUT gagner avec une mauvaise main ; allez essayer de gagner à Hearhtstone avec une mauvaise main, pour voir.
On compare aussi HS avec le sport, où il faut du skill mais où la chance peut s'en mêler (le vent au golf, la pluie au vélo, etc...) mais à nouveau c'est une comparaison malhonnête. Tout d'abord l'influence de ces événements sur le résultat d'un match entier reste marginal. De plus ce sont souvent des événements très ponctuels. Et ils concernent également tous les sportifs à la fois. Ce n'est jamais le cas dans hearthstone où la chance est omniprésente, décide du résultat des matchs, et est unilatérale.

Conclusion

C'est pour toutes ces raisons que j'ai désinstallé Hearthstone de mon ordinateur et de mon téléphone. Il faut du temps pour s'en rendre compte, mais le jeu n'est qu'une coquille vide. Il reste très sympathique pour passer le temps, mais ne lui accordez pas plus d'importance qu'il n'en a vraiment : le jeu n'est pas édité par King mais on reste dans la même veine. Il est donc divertissant (d'où le 6/10 sur mon échelle), mais, et j'espère que vous le comprendrez, je vous recommande de vous en tenir éloigné.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1835 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Samish Hearthstone