Avis sur

Heavy Rain sur PlayStation 3 par ngc111

Avatar ngc111
Test publié par le
Version PlayStation 3

Heavy Rain est l'un des jeux les plus médiatique de cette génération, l'un des plus décrié aussi et a su générer autant d'attente et d'éloges que de déceptions et de critiques. Son statut de jeu vidéo a été remis en question par certains de par son profil atypique alors que d'autres l'ont considéré comme la révolution du genre. Qu'en est-il réellement ?

La question de savoir si Heavy Rain est un jeu vidéo ou un film interactif n'est pas aussi déplacée qu'elle en a l'air. Avec sa mise en scène tirée du 7e art, son gameplay qui se résume bien souvent à des QTE et son scénario de polar, le jeu de Quantic Dream a tendance a davantage se tourner vers le cinéma que vers le jeu vidéo.
Cela peut-être considéré comme un point négatif car au fond quel est l'intérêt de ce genre de jeu ? On déplace par moment un personnage rigide, aux interactions limitées mais on est souvent confronté à des scènes où l'on ne choisit que parmi quelques choix de mouvements dont on ne sait s'ils auront une réelle importance, un impact décisif sur la suite de l'histoire. Ce défaut est d'autant plus critiquable que le rythme souffre de moments mous et inintéressants comme s'occuper d'un bébé, faire à manger, prendre sa douche... Le début de l'histoire est d'ailleurs bien trop long à se mettre en place, rendant la rejouabilité du titre particulièrement pénible et peu enviable.
Mais le pire est ce manque d'emprise sur l'enquête ; le jeu s'éloigne en effet des poncifs habituels du jeu vidéo et notre réflexion est très peu usitée contrairement à nos réflexes. C'est d'autant plus dommage que lors de certaines séquences, Heavy Rain laisse entrevoir un potentiel inexploité qui aurait pu conférer un bien meilleur statut au jeu. On pense notamment à la scène du magasin où l'on doit effacer ses empreintes, à l'utilisation des lunettes de l'agent du FBI ou encore les choix cornéliens que l'on doit prendre avec Ethan. Mais pour ces rares moments intenses et intéressants combien de scènes dirigistes où seule compte la rapidité d'exécution, combien de tâches rébarbatives que l'on se voit infliger ?
Encore plus dommage au vu du système de fins alternatives assez prometteur... si l'on a le courage de refaire le jeu à maintes reprises !

Le fond est donc décevant mais la forme permet de rehausser l'attractivité du titre avec une réalisation de qualité. Il suffit de voir le travail fait sur les visages et même certains décors. Heavy rain a le bon goût de faire sobre mais bien. On regrettera quand même l'animation rigide des personnages jouables et quelques bugs qui font tâches et gênent même la progression mais l'ensemble demeure dans le haut du panier.
Le constat est tout aussi positif à propose de la réalisation sonore avec des doublages français de qualité, des musiques déprimantes mais très jolies et des bruitages réalistes.

Si l'on devait répondre à cette lancinante question à propos d'Heavy Rain, l'on répondrait que non ce n'est pas réellement un jeu mais plutôt une tentative de film interactif dont l'intérêt dépendra de l'appréciation du scénario et des personnages... davantage que des situations rencontrées et des qualité de son gameplay.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 333 fois
3 apprécient

ngc111 a ajouté ce jeu à 1 liste Heavy Rain

  • Jeux vidéo
    Illustration Musiques inoubliables

    Musiques inoubliables

    Avec : Baten Kaitos : Les Ailes éternelles et l'Océan perdu, Heavy Rain, The Legend of Zelda: Ocarina of Time, God of War III,

Autres actions de ngc111 Heavy Rain