Au rayon puériculture & éveil bébé

Avis sur Heroes of the Storm sur PC

Avatar silaxe
Test publié par le
Version PC

Heroes of the Storm est le moba le plus simple qui existe sur le marché. De fait, le jeu saura trouver une masse grouillante d'aficionados incapable d'être compétitive sur Heroes of Newerth ou Dota 2. Tout est simplifié : l'expérience est groupé, pas d'or puisque pas d'objet puisque pas d'inventaire, une gestion du mana frôlant le zéro absolu puisqu'on spam comme des ours des sorts qui, individuellement, font zéro dégât... Bref, un jeu Playschool (oui oui vraiment, on ne peut même pas s'adresser à l'équipe en face, c'est impossible) dont le principe est de rouler sur l'ennemi à 5 et de se ruer sur les objectifs à 5. Rien de plus, rien de moins. Pas d’inquiétude petit noob, Heroes of the Storm ne demande pas de compétence individuelle particulière contrairement à HoN ou Dota 2, c'est peut-être ce qui fait son succès. Il suffit de compter sur l'effet de groupe, de cliquer à tout va et d'attendre le dénouement. En tout cas, le gameplay insipide et prémâché m'a très vite calmé. Je n'ai pris aucun plaisir à jouer mes différents héros même si on peut accorder à Blizzard un bon point concernant le leveling avec la possibilité de personnaliser un peu son personnage. Le choix de deux ulti soit offensif ou défensif (dans la plupart des cas) est le bienvenu. On peut aussi ajouter que les parties sont très dynamiques et qu'on entre très vite dans le vif du sujet avec des teamfight dès les premières secondes de jeu. C'est assez intéressant car dans les autres moba, les joueurs hibernent souvent dans de longues périodes de farm (jungling par ex.) qui parfois nuisent à toute l'équipe. La particularité de ce moba est qu'il propose plusieurs cartes (5 ou 6) qui tombent aléatoirement au lancement de la partie. Chacune d'entre elles propose des objectifs spéciaux comme tabasser des plantes pour faire pousser un géant botanique et envahir la base ennemie, attraper des pièces d'or et payer un tribu à un navire pirate qui bombardera pour vous la base adverse, incarner un chevalier-dragon, tuer un boss issu de Diablo 3 etc. J'avoue que l'originalité des objectifs m'a agréablement surpris mais la répétitivité et surtout la NÉCESSITÉ de participer aux objectifs (qui reviennent inlassablement toutes les 2 minutes) soulent très rapidement le joueur d'Heroes of Newerth que je suis.

Une partie d'Heroes of the Storm dure en moyenne 20 min. C'est du moba fast food, nouvelle génération, on enchaîne les parties, on tombe accroc au système de déblocage des divers héros et autres portraits d'avatar, on se laisse charmer par l'ambiance visuelle des cartes etc. Là encore, on dit bonjour au système Blizzard capable de te pondre un jeu de merde mais à la cosmétique et à l'univers visuel léché dont on a du mal à se séparer. Jeu gratuit, mais personnages, expérience supplémentaire et skins payants. Vous allez me dire comme sur la plupart des free to play. Je suis d'accord mais honnêtement dans Heroes of the Storm, les skins sont le seul intérêt potable du jeu. Bref, un énième moba produit par l'un des plus grands studios de jeux vidéos du monde mais qui possède les tares de la boite : superficialité et gouffre à pognon. N'étant pas un inconditionnel de l'univers de la firme, je n'ai aucune difficulté à désinstaller le bousin. À éviter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1091 fois
9 apprécient · 9 n'apprécient pas

Autres actions de silaxe Heroes of the Storm