Solitude

Avis sur I Am Alive sur Xbox 360

Avatar Ordos
Test publié par le
Version Xbox 360

C'est ce sentiment qui a parcouru ma session de I Am Alive. La dernière fois que j'avais ressenti ce sentiment de solitude mêlé à une pointe de mélancolie c'était Silent Hil 2. Le jeu d'Ubisoft Shanghai se rapproche de ce dernier assez subtilement, que ce soit dans l'architecture des niveaux (on se ballade dans la ville pour entrer ensuite dans des niveaux un poil plus confinés) ou l'ambiance de cette ville. Evidemment le contexte est tout à fait différent, il n'est pas question d'horreur ici (même si on est rarement rassuré).

I Am Alive est donc un jeu de survie plutôt old school dans son approche. Les combats seront toujours serrés et intense, la réflexion et la rapidité seront de mise quand les ennemis seront 4 ou 5 fois plus nombreux et que votre unique arme ne contient qu'une balle voir aucune. Car oui les munitions ne coulent pas à flot, loin de là. Il faudra faire preuve de jugeote et être économe, un réflexe qu'on a perdu depuis bien des années.
L'aspect combat, bien qu'un peut répétitif par moment, s'avère tout à fait plaisant et stressant. Mais ce jeu ne contient que peu de combat (même si ils sont plus présents sur la fin) et l'aspect le plus intéressant de ce soft réside dans son exploration.

En effet le héros de ce jeu est un bon grimpeur et pour atteindre tel ou tel endroit il sera souvent question d'escalader un immeuble ou un autre. Le système d'escalade reprend le même système qu'un Assassin's Creed ou d'un Uncharted, il faut d'orienter et le personnage escaladera le parcours. Mais là où ce jeu se distingue (et qu'il est meilleurs que les autres sur ce point) c'est sa barre d'endurance, en effet si elle se vide le personnage lâchera prise pour tomber quelques mètres plus bas et mourir. De ce fait une dimension réflexion sera de mise et il faudra souvent regarder ce qu'on a à escalader avant de foncer tête baissée (au risque de se retrouver sur un chemin menant nulle part). La mort sera (en mode survie, le mode que je conseille pour apprécier à sa juste valeur ce jeu) synonyme de retour au tout début de l'épisode et non pas au checkpoint précédent. Non pour avoir le droit au checkpoint juste avant la montée (ou le combat) fatale il faudra avoir en réserve des "tentatives". Ces tentatives peuvent être collectées dans le niveau (mais je n'en ai vu qu'une en mode survie) ou récupérées en aidant des survivants (20 dans le jeu).
Pour aider des survivants il faudra bien souvent céder un objet de votre inventaire qui vous est utile à vous (fait monter l'endurance ou la barre de vie). Et c'est là que les chosent se corsent, aiderez-vous les gens ou garderez vous tout pour vous ? Une dimension morale apparaît donc.
Cette dimension n'est pas quelque chose de forcément impressionnante ou géniale, mais apportera le petit plus appréciable dans un jeu de survie.

I Am Alive est donc un vrai jeu de survie qui demandera réflexion et jugeote au bon moment. Ce jeu ne fait en rien dans le spectaculaire, il vous proposera des ascensions plus terre à terre qu'un Uncharted et ne cède pas aux ficelles Hollywood. Son défaut sera sa fin, bien trop abrupte et frustrante mais qui laisse l'espoir de voir une suite se concrétiser un jour où toutes ces bonnes idées pourront être encore plus creusées et où des nouvelles pourraient voir le jour.

En espérant que cette licence reste Alive pour un bon bout de temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 521 fois
4 apprécient

Ordos a ajouté ce jeu à 1 liste I Am Alive

Autres actions de Ordos I Am Alive