Avis sur

Jade Empire : Special Edition sur PC par Naboulet

Avatar Naboulet
Test publié par le
Version PC

Jade empire était d'abord un jeu Xbox sorti en 2005 avant d'être transposé sur pc en 2007. L'attente avait été trop longue à l'époque et je ne l'avais pas acheté alors que j'avais été conquis par Neverwinter Nights cinq ans plus tôt.

Mais bon, Steam et sa magie consumériste sont passés par là. A cinq euros le rpg de bioware, j'étais obligé de le prendre.
Vous incarnez un jeune élève d'un maître d'arts martiaux.

Évidemment, vous êtes le meilleur du dojo (Et ouais, vous êtes le héros et les autres sont des tanches, comme d'hab'). Manque de bol, des méchants viennent raser votre dojo et le village adjacent, buter vos camarades de classe et enlèvent votre vieux maître ainsi que la gonzesse que vous vouliez serrer.

Bref, tout est en place pour devenir un héros motherfuckaaaa.
Premièrement, c'est assez sympa de se retrouver dans un univers différent que celui dans lequel on évolue d'habitude. C'est d'ailleurs ce qui avait fait la force d'Arcanum ou de Farewell to the dragons (qui pour le coup ne comptait que sur l'univers pour se rattraper). Donc en l'occurence ici, pas de steampunk, pas de fantasy, juste un univers asiatique médiéval.

Secundo, il y avait de l'idée au niveau du système de combat. En effet, vous appuyez sur le clic gauche pour faire un simple coup sachant que le troisième coup est plus puissant que les deux premiers. Ensuite, vous utilisez le clic droit pour faire un coup puissant qui met plus de temps à se préparer et qui peut briser la parade adverse.

Ca, en soit, c'est banal et n'apporte rien de nouveau. En revanche, vous choississez le style avec lequel vous vous bastonnez. Donc vous pouvez prendre un style lent et puissant avec le Démon Blanc ou noyer vos adversaires sous les coups du Tigre Bondissant...

Mais bon, c'est dommage, cette bonne idée est totalement ruinée par le système de combat merdique. En effet, tout ce que vous avez à faire, c'est spammer le clic gauche et jouer du clic droit quand l'ennemi est en mode parade. Et le pire, le plus FRUSTRANT, c'est que le jeu enregistre vos clics. Or, en combat, on a tendance à cliquer frénétiquement sur le clic gauche "CREVE PUTAIN CREVE ENFOIRE" et non pas à mesurer nos putains de clics : "Ok, donc là, je fais deux clics, puis il passera hors de portée donc je vais bouger vers l'avant pour me remettre à une distance de combat convenable ...." NON CA NE MARCHE PAS COMME CA FFS.

Ensuite le second défaut vient des grooooos temps faibles dans la narration. On a des moments vrais cools dans le scénario où on se prend dans l'histoire, on a envie de savoir ce qui se passe, on est du genre "Oh l'enculééééé, il a fait ?!". Alors que d'autres fois, c'est plutôt comme ça "Ok, je suis allé voir X, maintenant, je vais voir Y...Wéééé, 2000 xp...plus que 10 quêtes dans cette ville de merde peuplé de pnjs inutiles à faire des allers et retours".
Bref, ce rythme foireux ne donne pas envie de jouer et du coup, au lieu de le finir en une semaine ou deux (j'ai passé 23 heures dessus), je crois que j'y ai passé plutôt un ou deux mois.

Enfin, le dernier problème vient des pnj qui nous accompagnent. Là où on les kiffait vraiment dans Planescape Torment ou Baldur's Gate 2, ici, ils nous font vaguement sourire. Heureusement qu'il y a Tornade Noire et Han le Soumis, sinon on s'embêterait un peu tavu gros.

En conclusion, un bon rpg pour l'époque qui est sorti trop tard sur PC. On regrettera un manque de rythme narratif et un système de combat qui n'a pas été optimisé alors que le jeu se basait beaucoup dessus. A tester pour les nostalgiques en manque de rpg.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 300 fois
1 apprécie

Autres actions de Naboulet Jade Empire : Special Edition