Avis sur

Journey sur PlayStation 3 par StarTIldA

Avatar StarTIldA
Test publié par le
Version PlayStation 3

Journey est joli.
Épuré certes, mais joli. Et la musique s'avère sympa, bien que très cliché dans son genre.

Voilà. C'est malheureusement tout ce qu'il y a à retenir de ce faux jeu-vidéo qui ne vous laissera pour seule possibilité que de pousser le stick directionnel en avant pendant 1 heure, voire 1h30.

Il parait que le jeu invite à la flânerie, mais ne vous attendez pas non plus à vaguer des heures durant dans des décors majestueux et mystérieux. Ici, les murs invisibles du désert et l'absence totale d'interaction ou de challenge nous rappellerons bien vite que l'on n'a d'autre choix que de poursuivre notre chemin à travers une expérience narrative excessivement pauvre et dirigiste.

On se verra suivre une carpette animée, marcher le reste du temps avec un quidam (choisi au hasard sur le PSN), échapper à un monstre, et atteindre enfin le sommet de la montagne (c'était un peu plus dur sur la fin quand même, le personnage avançait encore moins vite à cause du vent), avant d'y mourir et d'y renaître parce que c'est une fable poétique t'as vu...

Et voilà, Game Over, "l'histoire" qui a bouleversé tant de joueurs est finie. En une heure donc, pour rappel.

La replay value ?
Il n'y en a même pas, souvenez-vous, il n'y a rien à faire dans Journey. La partie que vous relancerez connaîtra un déroulement similaire à la première, elle sera même identique pour tous les joueurs.

Le jeu se fantasme comme un nouvel Another World, Ico ou Prince of Persia, et s'il en a l'apparence, il en a volontairement oublié l'essentiel. Un (très) joli foutage de gueule.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 956 fois
9 apprécient · 16 n'apprécient pas

Autres actions de StarTIldA Journey