👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Fini ainsi que toutes ses extensions.
J'ai du un peu pousser sur la fin pour en venir à bout, les jeux sont devenus trop longs :)

Bravo pour la tentative de reconstitution d'un royaume de Bohème médiéval.
C'est une réussite au point de vue topologique, que ce soit du côté des magnifiques forêts ou des lieux urbains grandioses tels que le monastère de Sasau.
En revanche, le côté social et sociétal n'est pas toujours crédible. On se sent beaucoup trop à l'aise dans ce lointain passé. Heinrich tutoie ses parents, les conversations et relations entre les personnages sonne très modernes et le tout manque cruellement de mots et concepts étrangers.

Dommage également que le jeu ne soit pas doublé intégralement en tchèque, avec des parties en dialectes germaniques. On peut malgré tout entendre parler le langage turcophone des coumans. Ça aurait été encore mieux avec celui des autochtones !

Un autre problème du jeu réside dans sa difficulté.
Au début du jeu, Heinrich est absolument impotent. Impossible pour lui de glisser sa main dans une besace sans se faire griller, donner un coup d'estoc à un confrère paysan sans recevoir un contre, tirer à l'arc sans s’érafler le bras... A certains moments je croyais même être victime de bugs du jeu tellement certaines actions basiques semblaient systématiquement échouer.
Après un tout petit peu d'entrainement de notre forgeron, le jeu devient absolument bidon et on constate que notre ravi de la crèche est capable de terrasser à lui seul des hordes de brigands.

Sinon gros point fort sur certains personnages et série de quêtes associés. Pour ne citer qu'eux: Johanska, Hans Capon et le seigneur Kuno.

Wakobu67
7
Écrit par

il y a 5 mois

1 j'aime

Kingdom Come: Deliverance
roifingolfin
9

L’immersion avec un grand I

Amateurs d’immersion, d’aventure et de réalisme, soyez les bienvenus. Si ces 3 mots vous parlent, alors Kingdom Come : Deliverance risque bien de vous faire chavirer comme il m’a fait chavirer...

Lire la critique

il y a 3 ans

26 j'aime

36

Kingdom Come: Deliverance
Moizi
7

Ma Bohème...

Kingdom Come fait partie de ces jeux que je ne finirai pas parce qu'ils sont trop longs et qu'ils ont fini par me lasser malgré que j'ai beaucoup aimé y jouer. Alors oui le jeu est sorti dans un...

Lire la critique

il y a 4 ans

19 j'aime

Kingdom Come: Deliverance
boulingrin87
8

O Tchèques, O Slovaques !

Au royaume du RPG, Kingdom Come : Deliverance est le quatrième larron de la Trilogie Kickstarter pré-2015. L'outsider. L'enfant maudit. Celui qui n'avait aucune chance face aux poids lourds de sa...

Lire la critique

il y a 3 ans

18 j'aime

3

La Route d'Eldorado
Wakobu67
6

Goldé ?

Au détour d’une visite à la maison, un ami de la famille remet un CD-rom dans mes petites mains d’enfant de 5 ans. Sur la galette, un jeu vidéo mettant en scène deux lascars espagnols cherchant à...

Lire la critique

il y a 7 mois

2 j'aime

2

The Gentlemen
Wakobu67
4

J'ai pris mon pied mais c'est vraiment pas fameux

En fait je crois que j'ai du mal avec le cinéma de Guy Ritchie. Il y a quelques semaines je regardais Snatch et j'ai retrouvé à peu près les mêmes tares que chez le petit frère. J'ai l'impression...

Lire la critique

il y a 4 mois

2 j'aime

2

Kingdom Come: Deliverance
Wakobu67
7

Un moyen-âge trop contemporain ?

Fini ainsi que toutes ses extensions. J'ai du un peu pousser sur la fin pour en venir à bout, les jeux sont devenus trop longs :) Bravo pour la tentative de reconstitution d'un royaume de Bohème...

Lire la critique

il y a 5 mois

1 j'aime