Did I do the right thing ?

Avis sur LISA sur PC

Avatar FOxers
Test publié par le
Version PC

Le sujet principal du jeu je ne l'ai compris qu'à la fin.

Et oui Lisa m'a bien caché son jeu. Un jeu véritable drôle qui passe de situation stupide à situation complètement conne. Un jeu fait de "tout pièce" par une seul personne se nommant Austin Jorgensen, à la base créateur du jeu Lisa the first (que j'ai fait juste après Lisa the painful), c'est grâce à un kickstarter et pas moins de 16 492$ que Lisa the painful verra le jour, un jeu plus que grandiose, un véritable chef d'œuvre et une leçon de jeux vidéo réalisé sur le moteur de jeu le plus pourrie du monde ou de nombreux étrons vidéoludique on vu le jour à base de fangame où autre immondices, alors je que je pensais qu'aucun bon jeu n'existait sur RPG maker, j'ai vu ce jeu Lisa, très apprécié par les gens et surtout dit comme étant un chef d'œuvre, alors je me suis lancé.

Et d'ailleurs je remercie énormément @Fivda d'avoir fait un patch Fr pour le jeu ainsi que pour le dlc the joyful, donc n'hésitez pas à lui dire un petit merci.

Lisa prend place dans un monde où les femmes ont disparu de la surface du globe laissant les hommes seuls et maîtres du monde, un événement mystérieux nommé le White Flash.
Vous êtes Brad, un homme violenté et accro à la drogue du jeu, Joy. Qui par le plus grand des hasards tombe sur un bébé abandonné qui s'avère être une fille la seul femme au monde. C'est alors que Brad va se donner la tâche de la protéger du monde extérieur. Un monde rempli de fou de de dégénérer de violeur de malades mentaux de meurtrier où aucun homme ne vous paraîtra normal du moins en apparence. Une tache difficile et dangereuse vu les circonstance, malheureusement le pire arriva et elle se fera enlevé, c'est alors que vous vous lancerez dans une quête violente où chaque choix est dur et aucun est ni noir ni blanc tout le monde a un passé et des secrets enfouis.

Car oui le jeu dispose de nombreux choix qui influeront la fin que vous aurez, des choix dur où vous serez amenez à vous poser quelque minute pour peser le pour et le contre vu la complexité de certain choix, des actes qui nous pèserons et qui nous feront ressentir une peine énorme pour Brad (notre héro). Allant jusqu'à tout sacrifier pour sauver celle qu'il voit comme sa fille.

Un jeu avec un sujet très mature et des thèmes rarement abordé dans le jeu vidéo

Les violences sexuels et la maltraitance, des sujets abordé avec brio qui ne saute pas forcément aux yeux mais qui devient tout de suite plus clair quand l'on fini par vraiment s'intéresser au jeu et à ce qu'il a, à nous raconter. Qui d'ailleurs viendrait à l'idée de Austin Jorgensen (créateur du jeu) suite à une ex petite copine qui lui racontait comment elle était encore marquée par son père violent.

Et pour continuer les petites anecdotes, notre héro s'appelle Brad comme le défunt père de Austin Jorgensen, un très bel hommage.

Lisa est un jeu très violant avec des sujets mature, mais qui laisse place à l'humour, un humour noir, extrêmement drôle et amené avec brio qui ne vous laissera pas indifférent, je note particulièrement les power ranger édition low cost du futur qui sont extrêmement drôle et je remercie encore une fois Fivda d'avoir fait un clin d'œil à un sketch d'un groupe d'humoriste français très connue, je ne vous en dit pas plus, car je pense que vous voyez très bien de qui je veux parler.

Les graphismes pixel art sont tout bonnement magnifique, avec des couleurs ocre dans un univers post apo qui n'hésitera pas à changer de couleur pour signifier le changement de zone, fessant beaucoup penser à Mad Max, des décors souvent simple mais qui on un sens, et des personnages tous reconnaissables entre eux, avec de nombreux design admirable et ingénieux.

Les combats à la manière d'un rpg maker, bien-sûr c'est du tour par tour, même si il ne sont pas révolutionnaire ils ont le méritent d'apporter un côté tactique très intéressant avec les nombreux effets, qui s'avèrent très important tant ils sont variés. De plus, il existe un grand nombre de compagnons avec chacun leurs propres spécificités. Vous en détesterez certains, et vous en adorez d'autres.

Mais la plus grande force de Lisa reste son univers jonché de secrets, car dans Lisa tout à un sens même les plus étranges des situations ont à liens ou plusieurs avec certains événements du jeu. Du personnage mystérieux, au déchets au sol, tout cela raconte quelque chose, des actes passés d'une violence inimaginable, une évolution de l'homme dans une société qui n'a plus aucun sens. Un monde bancal qui s'écroule depuis longtemps et devant nos yeux de spectateurs.

Mais pouvons-nous réellement blâmer ces hommes ? Qu'aurions nous fait à leurs places ? Ces questions je me les suis posées en jouant à Lisa. Mais la principale, qui par ailleurs est très difficile, ai-je fait le bon choix, comment cela aurait-il pu se passer si j'avais fait autrement. Car Lisa est un jeu rempli de personnages fous, mais tellement bien écrit qu'ils pourraient transpercer mon écran. On a de la peine, de la haine et du dégoût, bon sang que ces amas de pixels sont vivants.

Pour tout vous dire cela fait quelques mois que cette critique restait au frais sans que je ne la termine, et le jeu est encore très frais dans ma tête pour vous dire à quel point il m'a marqué.
Lisa est un jeu dur, que je ne conseillerais pas à tout le monde, il traite de sujets sensibles et choquants, tel que l'homophobie, la drogue et qui a comme sujet principal, un thème rarement abordé dans le jeu vidéo, c'est donc pourquoi si vous êtes sensible je ne le vous recommanderais pas et je vous conseillerais de passer votre chemin.
Un véritable chef-d'œuvre qui ne paye pas de mine quand on l'observe mais quand on y touche c'est une toute autre histoire. C'est un jeu qui mérite plus d'attention, et qui a pour lui une communauté de gens comme moi qui en sont tombés totalement amoureux et ce n'est pas pour rien. C'est un jeu qui m'a véritablement happé pendant toutes mes sessions de jeu, quand je n'y jouait pas, j'avais qu'une hâte et c'était de découvrir la suite de cette histoire. Un jeu profond qui trône maintenant fièrement sur la première place des jeux au meilleures scénarios, et dans mon top 3 de mes jeux de l'amour fou.

Merci d'avoir lu cette critique, cela me fait très chaud au cœur.
Premier degré j'ai versé une larme durant l'écriture de cette critique en repensant à tous ces moments passés en jouant.

Encore merci.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 48 fois
3 apprécient

FOxers a ajouté ce jeu à 6 listes LISA

Autres actions de FOxers LISA